Accueil / Formula Abarth / Panam GP Series – Pablo Sánchez et Alfonso Celis s’imposent

Panam GP Series – Pablo Sánchez et Alfonso Celis s’imposent

Pablo Sanchez Panam GP Series 2013 Monterrey
Le deuxième meeting des Panam GP Series se déroulait à Monterrey près d’un mois après l’ouverture de la saison 2013 à Miami qui avait vu un double succès du redoublant et champion des Winter Series, Rudy Camarillo. Celui-ci allait-il confirmer son statut de favori ou céder face à l’un de ses concurrents aux dents longues ?

Les essais, bien que marqués par un problème d’essence sur quelques monoplaces, montraient la bonne forme de Rudy Camarillo qui réalisait le meilleur tour de la deuxième séance en 1m08.770s, près de trois dixièmes devant Alfonso Celis et Pablo Sánchez. C’est d’ailleurs ce même Pablo Sánchez qui avait réalisé le meilleur temps de la première séance après un tour en 1m08.371s, qui restait la meilleure performance avant les qualifications.

Pablo Sánchez continuait de faire bonne impression lors des qualifications, reportées au dimanche matin suite au problème exposé précédemment, puisqu’il obtenait la pole aux dépens de Rodolfo Camarillo. Le poleman réalisait une boucle de Monterrey en 1m07.815s, huit centièmes devant Rodolfo Camarillo et une demi-seconde devant Alfonso Celis, qui avait manqué le premier meeting.

Derrière le trio de tête qui dominait l’entame de ce week-end, on retrouvait Jorge Bas et Luis Carlos Martínez suivis dans l’ordre par Giancarlo Vecchi, Kevin Hernández, Vicente Bas, Santiago Creel, Abel Alonso, Veronica Valverde et Jesús David Martínez.

Profitant de sa première pole position, Pablo Sánchez convertissait son résultat en une première victoire dix-sept tours plus tard, au grand dam de Rudy Camarillo et Alfonso Celis. Si le Mexicain devait résister à Camarillo dans le premier tour avant que celui ne soit menacé par Kevin Hernández. Les deux hommes s’accrochaient et devaient alors abandonner.

Au restart, Alfonso Celis surprenait Pablo Sánchez pour prendre la tête mais ce dernier n’abandonnait pas et mettait sous pression son concurrent qui cédait finalement au douzième tour. La lutte était tout aussi serrée pour la troisième marche du podium entre Luis Carlos Martínez et Jorge Bas. Ce dernier devait jeter l’éponge au dernier tour suite à un problème mécanique et franchissait la ligne en neuvième position.

Grâce à cela, Giancarlo Vecchi et Veronica Valverde s’offraient un Top 5 avec une belle remontée à la clée pour la dernière citée. Suivaient ensuite à l’arrivée Abel Alonso, Jesús David Martinez, Santiago Creel, Jorge Bas et Vicente Bas.

Avec la grille inversée, Santiago Creel s’élançait de la pole position devant Jesús David Martinez et Abel Alonso. Partant du septième rang, Alfonso Celis démontrait tout son talent pour remonter rapidement en deuxième place dès la fin du premier tour. Le reste n’était plus qu’une formalité pour lui et Celis s’offrait une première victoire dans la saison régulière après s’être déjà imposé lors d’une manche des Winter Series.

Dans son sillage, Pablo Sánchez s’offrait la même remontée pour se placer au deuxième rang suivi par Giancarlo Vecchi. Au dixième tour, Verónica Valverde perdait le contrôle de sa monoplace dans le dernier virage et tapait le mur sans dégât physique. Au restart, c’est Pablo Sánchez qui connaissait un pépin mécanique et devait abandonner sa place sur le podium.

La chasse au podium était à nouveau ouverte dans les deux derniers tours et Jorge Bas en profitait pour s’installer derrière Alfonso Celis pour s’offrir un podium devant Giancarlo Vecchi qui devançait Vicente Bas d’un centième de seconde à l’arrivée. Luis Carlos Martínez complétait le Top 5 suivi de Kevin Hernandez, Abel Alonso, Jésus David Martinez et Santiago Creel. Du côté de Rodolfo Camarillo, les dégâts suite à l’accident de la première course étaient trop importants pour qu’ils puissent être réparés à temps.

Au championnat, Camarillo réalise donc une mauvaise opération puisque le Mexicain repart sans point de cette première manche à domicile. Il reste toutefois en tête avec quatre points d’avance sur Pablo Sánchez, auteur d’un bon week-end, ainsi que Giancarlo Vecchi et cinq unités sur Alfonso Celis, qui n’a disputé qu’un meeting jusqu’ici. Absent de cette manche, Sebastian Ordoñez reste toutefois dans le coup grâce au zéro pointé de Camarillo. Comme l’an passé, la régularité des pilotes sur la totalité de la saison sera donc primordiale.

Le troisième meeting de la saison 2013 des Panam GP Series se déroulera du 18 au 19 mai prochain à Querétaro au Mexique.

Panam GP Series 2013 – Classement général – Meeting 2/9
1. Rodolfo Camarillo – 40 points
2. Pablo Sanchez – 36
3. Giancarlo Vecchi – 36
4. Alfonso Celis – 35
5. Sebastian Ordoñez – 32
6. Jorge Bas Viguera – 30
7. Vicente Bas – 27
8. Luis Carlos Martínez – 20
9. Kevin Hernandez – 16
10. Abel Alonso    – 16
11. Santiago Creel – 14
12. Máximo Cortés – 12
13. Jesus David Martinez – 9
14. Veronica Valverde – 8
15. Juan Carlos González – 1

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox