Accueil / Formula E / Formula E – Carroll, Clos, Lancaster, Pantano, Paya, Quaife-Hobbs, Sarrazin et Soucek intègrent le Drivers’ Club
Adrian Quaife-Hobbs 2014 GP2 Series Abu Dhabi
© Malcolm Griffiths/GP2 Series Media Service

Formula E – Carroll, Clos, Lancaster, Pantano, Paya, Quaife-Hobbs, Sarrazin et Soucek intègrent le Drivers’ Club

Avec huit nouvelles recrues, le Drivers’ Club du FIA Formula E Championship compte désormais trente-six pilotes alors qu’il n’y a qu’une vingtaine de baquets à attribuer. Mêlant toujours anciens pilotes et jeunes espoirs, le Drivers’ Club offre la possibilité aux pilotes d’essayer la Spark-Renault SRT_01E même si le nombre de membres laisse perplexe.

Parmi les nouvelles recrues, les Britanniques sont présents en masse. Assez peu représentés jusqu’ici avec Alex Brundle, Ben Collins et Katherine Legge, on assiste désormais à l’intégration d’Adam Carroll, ancien champion d’A1GP et pilote essayeur chez BAR, ainsi que les pilotes de GP2 Series, Jon Lancaster et Adrian Quaife-Hobbs, ce dernier ayant remporté le titre en Auto GP à l’issue de la saison 2012.

Trois Espagnols rejoignent aussi le Drivers’ Club avec Dani Clos, Andy Soucek et Agustin Paya. Le premier s’est distingué ces dernières saisons en GP2 Series tout en étant le troisième pilote de HRT en Formule 1. Prétendant au titre en Formula Renault 3.5 puis champion de Formule 2, Andy Soucek a également approché la F1 en étant brièvement réserviste chez Virgin Racing en 2010. Quant à Agustin Paya, il s’agit probablement du nom le plus inconnu jusqu’ici. L’Espagnol de 42 ans s’est longtemps consacré au karting avant de se dévouer au développement de véhicules électriques, notamment pour le Mercedes-Benz ECO Team et en GSeries BPA, un championnat de prototypes électriques qui verra bientôt le jour.

Les deux derniers pilotes annoncés sont bien plus connus. On ne présente plus le Français Stéphane Sarrazin, véritable polyvalent du sport automobile à travers ses nombreuses expériences de la F1 au WEC, en passant par le WRC. Enfin, l’intégration de Giorgio Pantano marque peut-être la fin du passage à vide de l’Italien, décrit comme « invincible » en karting par Fernando Alonso, avant d’être anonyme en F1, champion en GP2 Series et éphémère engagé en IndyCar Series.

Ne reste plus qu’à voir à quel point ces dernières annonces peuvent changer la donne dans le marché des transferts, qui se poursuivra jusqu’en septembre, date de la première manche de l’histoire de la discipline.

FIA Formula E 2014
Audi Sport Abt Daniel Abt
Lucas di Grassi
Andretti Autosport TBA
TBA
China Racing TBA
TBA
Dragon Racing TBA
TBA
Drayson Racing TBA
TBA
e.dams TBA
TBA
Mahindra Racing TBA
TBA
Super Aguri TBA
TBA
Venturi Grand Prix TBA
TBA
Virgin Racing TBA
TBA
Drivers’ Club Christijan Albers
Jaime Alguersuari
Marco Andretti
Nathanaël Berthon
Marco Bonanomi
Sébastien Bourdais
Alex Brundle
Sébastien Buemi
Karun Chandhok
Adam Carroll
Dani Clos
Ben Collins
Conor Daly
Robert Doornbos
Kuba Giermaziak
J.R. Hildebrand
Ryo Hirakawa
Ma Qing Hua
Narain Karthikeyan
Christian Klien
Jon Lancaster
Katherine Legge
Vitantonio Liuzzi
Nicolas Minassian
Franck Montagny
Giorgio Pantano
Agustin Paya
Adrian Quaife-Hobbs
Stéphane Sarrazin
Takuma Sato
Bruno Senna
Oriol Servia
Andy Soucek
Adrien Tambay

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox