Accueil / Formula E / Formula E – Lancement de la monoplace Spark-Renault STR-01E
  • © Formula E Holdings

  • © Formula E Holdings

  • © Formula E Holdings

  • © Formula E Holdings

  • © Formula E Holdings

  • © Formula E Holdings

Formula E – Lancement de la monoplace Spark-Renault STR-01E

C’est au salon de Francfort que la monoplace du championnat de Formula E, la Spark-Renault SRT-01E, a été dévoilée en présence du Président de la FIA, Jean Todt, et d’Alejandro Agag, PDG de Formula E Holdings.

Spark Racing Technology avait été annoncé comme partenaire du championnat. La structure, menée par Frédéric Vasseur, vient de rendre sa copie avec l’assistance des nombreux autres partenaires en marche. Le châssis a été conçu par Dallara et mêle fibre de carbone et aluminium. La monoplace est conçue pour passer avec succès les crashs tests FIA 2014.

L’électronique, le moteur électrique et la boîte de vitesses sont l’affaire de McLaren Electronics Systems. Le moteur promet d’ailleurs le meilleur ratio poids-puissance du monde, avec un couple instantané caractéristique de l’électrique. Les batteries ont été conçues par Williams Advanced Engineering, et bénéficient d’une puissance de 200 kw, équivalente à près de 270 chevaux.

En qualité de partenaire technique, Renault a géré l’intégration des différents systèmes en simultané avec l’optimisation de la performance et l’aspect sécurité, indispensable lorsqu’il faut gérer des aspects électroniques dans un projet de conception de monoplace. Le motoriste profitera de l’expérience pour concevoir son prochain power-unit en Formule 1, le V6 turbo prévu en 2014. Pour rappel, Michelin équipera les Formula E, leur contrat s’étendant jusqu’en 2015. Le manufacturier de Clermont-Ferrand utilisera d’ailleurs des pneus tous-temps de 18 pouces, faisant de la discipline la première à les utiliser. Chaque équipe recevra trois jeux de pneus par week-end par pilote, soit deux voitures, pour les essais, les qualifications et la course, qui auront lieu en une seule journée.

Le travail de conception, qui a duré 10 mois, est désormais terminé. 42 monoplaces seront réalisées par Spark, pour utilisation par les 20 pilotes, qui prendront le volant de deux monoplaces en une heure de course.

La suite du programme comprend les crashs-tests FIA et le début d’un programme d’essais, dont les dates n’ont pas été communiquées. Lucas di Grassi sera l’un des pilotes de développement de la monoplace, Alejandro Agag ayant annoncé que certains pilotes connus participeront à l’action en piste. Les premiers tours de roues auront lieu en novembre en France avant un début de production en janvier 2014, soit neuf mois avant le coup d’envoi de la discipline.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox