Accueil / Formule BMW / Intersteps Championship : Matt Parry prend les commandes

Intersteps Championship : Matt Parry prend les commandes

Formule BMW
Troisième meeting de l’Intersteps Championship ce week-end à Brands Hatch. Matt Parry en est reparti en tant que leader du championnat après deux victoires sur trois courses. Son plus proche rival, Matt Mason a remporté la première manche puis a été deuxième sur les autres, avant de recevoir une pénalité le faisant chuter à la cinquième place pour la dernière course.

Matt Parry a montré son aisance et son avantage dès les qualifications, le pilote Fortec devancant de 227 millièmes la MGR de Matt Mason pour la première course. Mason réduira l’hémorragie lors des qualifications pour les deux autres courses mais cela ne suffira pas à battre le protégé de Caterham. Cameron Twynham (Fortec) prend la troisième position sur les trois grilles, avec Liam Venter (Falcon) à ses côtés en courses 2 et 3. La quatrième position revient à Jan Schwitter (MGR) pour l’ouverture. Lassi Halminen (Falcon), Nikita Miliakov (Falcon) et Matteo Ferrer (Fortec) suivent, tandis que Jack Aitken (Fortec) est arrivé après les qualifications suite à un examen.

Matt Parry a su conserver sa pole lors de la première course, menant devant Mason au premier tour avant d’inexorablement laisser les autres sur place. En troisième position Twynham s’est défendu avec succès face à la pression de Schwitter et Venter. Schwitter devra abandonner un peu plus loin sur casse mécanique. En queue de peloton, Aitken dépasse Halminen dès le deuxième tour et se met alors en chasse de Venter. Néanmoins, c’est en tête qu’un changement se produit avec une erreur, stupide d’après le pilote, de Parry qui tâte le graier à Clearways. Mason et Twynham en profitent alors et Parry revient en piste en troisième position. Trop loin pour jouer la victoire, il se contentera de la deuxième place malgré une belle résistance de Twynham, qui signe toutefois son premier podium. Aidé par une safety car, Parry revient sur Mason jusqu’à être à ses côtés à Paddock. Les deux hommes se retrouvent dans l’herbe mais Mason conserve la tête et remportera la course pour 437 millièmes de seconde. Venter prend pour sa part la quatrième position devant Aitken après un duel entre les deux hommes. Halminen prend la sixième place devant Miliakov, septième solitaire après le crash de Ferrer.

Parry et Mason se sont échappés rapidement lors de la course 2 alors que le départ lent de Twynham a permis à Venter et Schwitter de se glisser en troisième et quatrième positions devant Twynham, Aitken, Miliakov, Ferrer et Halminen. Aitken dépasse ensuite Twynham à Paddock tandis que Miliakov débute une superbe bataille avec Halminen, Ferrer observant de loin le duel. Schwitter commence à perdre patience derrière Venter, à la joie d’Aitken qui peut se rapprocher. Mais le grand moment de la course est toujours la lutte en fin de peloton avec Halminen qui parvient à passer Miliakov à Druids, avant de passer par le gravier du virage Clark un tour plus tard. La lutte pour la troisième place s’intensifie ensuite avec les efforts d’Aitken. Celui-ci passe Schwitter, avant de faire céder Venter quatre tours plus loin. En tête, Parry remporte la course avec près de cinq secondes d’avance sur Mason, avec Aitken qui se glisse sur le podium après sa belle remontée. Venter et Schwitter complètent le top 5, Schwitter profitant d’une erreur de Twynham qui l’avait pourtant repassé. Enfin,  Halminen, qui avait repassé Ferrer, a perdu son nouveau duel sur Miliakov.

Pour la course finale du week-end, un départ désormais routinier a vu Parry devancer Mason et Twynham au premier tour. Venter, alors quatrième, se fait déborder par Schwitter et Halminen. La paire de tête a déjà fait le trou au deuxième tour, mais Schwitter commence à presser Twynham pour la troisième place. Le combat tournera court puisque le pilote Fortec commettra une faute qui permet au train derrière lui de passer. Avec le Suisse, Halminen, Aitken et Venter profitent de la faille. Schwitter parvient à creuser un léger écart, mais Halminen doit composer avec Aitken et Venter dans ses rétroviseurs. La bataille pour la troisième place se resserre et Halminen tente l’extérieur à Paddock. Le Finlandais est alors troisième et Aitken passe Schwitter pour la quatrième position. Si en tête Parry se dirige vers sa seconde victoire du week-end, Mason commence à ralentir suite à un problème moteur et Halminen revient sur lui. La défense de Mason est un peu trop virile, avec un zig-zag continuel. En chasseur, Halminen tente de profiter d’une faille mais finit dans le rail. Une sortie qui fait sortir le drapeau rouge. Mason recevra une pénalité après-course qui le déchoit de sa deuxième place. Mason est ainsi classé cinquième finalement, derrière Schwitter, Venter et Aitken. Pour sa part, Twynham a écopé d’un drive-through pour départ anticipé et n’a jamais su revenir, réussissant à dépasser Ferrer pour la septième position, mais n’inquiétant jamais Miliakov.

Au championnat, Matt Parry prend la tête et s’échappe face à Matt Mason. Jack Aitken consolide sa troisième place mais rien n’est encore joué. Le prochain meeting de l’Intersteps Championship 2012 aura lieu à Snetterton les 14 et 15 juillet prochains, avec trois courses au programme à nouveau.

Classement général – Intersteps Championship 2012 – Course 8/23
1. Matt Parry – 245 points
2. Matt Mason – 229
3. Jack Aitken – 161
4. Liam Venter – 142
5. Jan Schwitter – 138
6. Lassi Halminen – 111
7. Cameron Twynham – 107
8. James Fletcher – 95
9. Nikita Miliakov – 92
10. Fraco Aragones – 40
10. Mateo Ferrer – 40

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox