Accueil / Formule BMW / JK Racing Asia : Festival d’Afiq Yazid Ikhwan à Silverstone

JK Racing Asia : Festival d’Afiq Yazid Ikhwan à Silverstone

Afiq Yazid Ikhwan JK Racing Asia Series 2012 Castellet Paul Ricard

La quatrième manche de JK Racing Asia se tenait à Silverstone, une nouvelle fois sur un circuit mythique après la dernière manche disputée à Spa-Francorchamps. Les bons résultats des deux premiers du championnat, Nabil Jeffri et Aston Hare semblent les placer au-dessus de la hiérarchie, mais des surprises ou bonnes prestations peuvent subsister pour les adversaires plus éloignés des deux hommes.

A commencer par la séance de qualifications, domptée par le Malais Afiq Yazid Ikhwan. Après plusieurs courses compliquées, la roue semble tourner pour le pilote soutenu par Petronas qui se révéla cinq dixièmes plus rapide que le deuxième homme dans la séance, Danial Hidzir. Passé ce week-end d’Eurasia Motorsport à Eurointernational, ses performances connurent un bond en avant pour se qualifier en première ligne. Celui qui s’était placé à certains instants de la qualification en tête provisoire est par ailleurs déçu d’avoir laissé filer la pole, ce qui donne un bref aperçu de sa détermination. Le troisième homme n’était autre que le leader du championnat Nabil Jeffri, mais pour avoir mis les quatre roues de sa monture à deux reprises en dehors de la piste, écopant d’une rétrogradation d’une position. Pénalité doublée pour son coéquipier Irfan Ilyas, puisqu’il commit cette effraction à quatre reprises. Le troisième homme sur la grille fut au final Weiron Tan, devant Nabil Jeffri, Akhil Khushlani et Jack Dex, tous ces hommes devançant donc Irfan Ilyas, parti 7e de la course.

La course d’Ikhwan le vit donc partir de la pole et franchir la ligne d’arrivée en tête, avec en bonus le meilleur tour en course. Les pilotes de JK Racing Asia connurent des conditions clémentes, le soleil s’étant installé sur le circuit de Silverstone, peu habitué à de tels honneurs. Le départ de la course se fit sans encombre, avant que la course ne prenne une allure tranquille. Nabil Jeffri aurait espéré la victoire, mais ses deux dépassements de Danial Hidzir et Weiron Tan pour le gain de la deuxième place peuvent le satisfaire dans la gestion de son avance au championnat. Le Norvégien Tommy Ostgaard suivait ce groupe pour empocher la 5e place finale, devant un Jack Dex qui rencontra des difficultés à s’habituer à sa monture, et non au circuit malgré ne jamais y avoir couru.

Ikhwan récidivait le dimanche, prouvant son invincibilité du week-end. L’Indien Khushlani prenait la 2e place de cette course alors qu’il ne s’élançait que du 6e rang sur la grille. Un bon départ le propulsait devant Ilyas à l’issue du premier virage, puis l’attaque produite par l’Indien lui permit de dépasser Hidzir pour le gain de la 3e place, ce dernier dont Jeffri s’était débarrassé au départ. Jeffri mettait ensuite sous pression Ikhwan mais au bout du 2e tour, ce fut Khushlani qui rattrapa Jeffri pour prendre sa position d’arrivée. Ce fut d’ailleurs l’Indien qui signa le meilleur tour lors de la cinquième boucle. La troisième place de Jeffri avait un goût amer pour le Malais, mais la gestion des points était ce qui importait le plus, et dans cette optique, le bilan est plutôt positif.

La prochaine manche de JK Racing Asia se tiendra durant le Grand Prix d’Inde de Formule 1, le week-end des 26 à 28 octobre prochains. Au championnat, si l’écart s’est creusé entre Jeffri et Hare qui repart sans points de Grande-Bretagne, Ilyas concède sa 3e place au double-vainqueur Ikhwan, qui revient à 21 longueurs de Hare.

JK Racing Asia Series 2012 – Classement général – Meeting 4/6
1. Nabil Jeffri – 164 points
2. Aston Hare – 122
3. Afiq Yazid Ikhwan – 101
4. Irfan Ilyas – 93
5. Weiron Tan – 67
6. Danial Hidzir – 66
7. Aidan Wright – 49
8. Akash Nandy – 45
9. Ernie van der Walt – 34
10. Josh Raneri – 25
11. Toby Earle – 15
Autres pilotes inéligibles aux points

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox