Accueil / Formule BMW / JK Racing Asia : Jeffri craque et sacre Aston Hare

JK Racing Asia : Jeffri craque et sacre Aston Hare

Aston Hare 2012 JK Racing Asia Series Sepang

Nous avions quitté les JK Racing Asia Series en Inde, après le meeting en support du Grand Prix d’Inde de F1. Une manche qui avait laissé Nabil Jeffri en tête du championnat devant Aston Hare et Afiq Yazid Ikwhan, seuls à pouvoir encore lui ravir la couronne lors du dernier meeting au Buddh International Circuit, avec 4 courses au programme. C’était ce week-end.

Le débutant sud-africain se montrera le plus rapide en qualifications. Avec son tour en 1m59.369s, Aston Hare devance son coéquipier Nabil Jeffri sur la première ligne tandis qu’un surprenant Akhil Khushlani est parvenu à se glisser dans le trio de pointe, reléguant Afiq Ikhwan en quatrième position, devant Aidan Wright et Aditya Patel.

Aston Hare s’imposera lors du premier des quatre volumes de courses en devançant Akhil Kushlani et Afiq Ikhwan sur la ligne d’arrivée. Après avoir lutté avec Nabil Jeffri au départ, les deux leaders du championnat ont eu un contact au virage 3 du 3ème tour. Résultat : tête-à-queue pour Hare, voiture endommagée pour Jeffri. Les deux pilotes Eurointernational ont continué la course, Jeffri s’arrêtant aux stands pour un aileron avant manquant mais sera pris en excès de vitesse dans la voie et écopera d’un drive-through. Sans compter une crevaison lente en fin de course. Si ce n’était pas son jour, en tête, Akhil Khushlani faisait la joie des spectateurs locaux en menant quatre tours avant qu’Aston Hare ne prenne la tête au 8ème tour et ne plus être rattrapé. Afiq Yazid Ikhwan prend la troisième place après une lutte tout au long de la course face à Aidan Wright et Aditya Patel. Derrière le Top 5, on retrouvait les pilotes Meco Racing, Visnu Prasad, Akhil Rabindra et Diego Duez, devant Amer Beg et Nabil Jeffri.

La seconde course du samedi continuera de tourner à l’avantage d’Aston Hare, à nouveau vainqueur, tandis que Nabil Jeffri était à nouveau victime d’une course chaotique. Aston Hare s’élancera sans problème cette fois et ne devra résister à Jeffri qu’au virage 4. Les tours suivants ne seront qu’une formalité pour le Sud-Africain, se permettant même de lever le pied en fin de course pour réutiliser ses pneus pour la quatrième et dernière course du week-end. Afiq Ikhwan prend la deuxième place devant Aditya Patel, venu à bout d’Akhil Khushlani et Aidan Wright, à nouveau cinquième. Visnu Prasad, Nabil Jeffri, Diego Duez, Akhil Rabindra et Ashraff Dewal suivent.

A l’amorce des deux courses finales du dimanche, Nabil Jeffri est toujours en tête du championnat mais son avance sur Aston Hare a fondu de 34 à 12 points tandis qu’Afiq Ikhwan est écarté de la course au titre malgré le fait que Khushlani soit non-inscrit et soit « transparent » au niveau comptable. Avec un écart réduit, Aston Hare conservera-t-il son discours consistant à dire qu’il n’avait rien à perdre tant l’écart est grand et qu’il évitait ainsi toute pression ?

La question ne se posera pas longtemps, Aston Hare s’imposant encore dès le dimanche matin, réduisant à nouveau l’écart sur Nabil Jeffri, arrivé troisième après son départ en dixième position. Intercalé entre les deux hommes, Akhil Khushlani continuait son beau week-end à domicile sans parvenir à inquiéter le surdominant Hare, auteur d’une nouvelle prestation sans faute. Derrière le podium, on retrouve Aditya Patel et Aidan Wright, abonné à la dernière marche du Top 5. Ils devancent Afiq Ikhwan, sixième après avoir pris en sandwich Jeffri avec Patel au 3ème tour. Un incident dont son aileron avant sera victime, lui faisant abandonner ses espoirs de podium. Akhil Rabindra, Amer Beg, Ashraff Dewal et Visnu Prasad complètent le Top 10.

La dernière course de l’année sera synonyme de sacre pour le débutant sud-africain Aston Hare, couronné face à son coéquipier chez Eurointernational, Nabil Jeffri, victime d’un accrochage avec Afiq Ikhwan à deux tours du but. Parti de la pole, Aston Hare a réussi un départ impeccable pour garder la tête, suivi d’Afiq Ikhwan, Aditya Patel. Akhil Khushlani et Aidan Wright étaient derrière mais seront rapidement débordés par Jeffri, parti septième. Les tours suivants ont vu Jeffri à la lutte avec Patel pour la troisième place, le challenger au championnat réussissant sa manoeuvre au 5ème tour avant de s’attaquer à Ikhwan, qui, une fois dépassé, manquera son freinage plus loin dans le tour et emboutira Jeffri. Abandon pour les deux hommes, et fin des espoirs de titre de Jeffri, tant qu’Aston Hare était toujours en course. Malgré des problèmes mécaniques dans les deux derniers tours, Hare a ralenti et laissé passer Patel pour s’assurer de franchir la ligne d’arrivée avec les points nécessaires. C’est alors Aditya Patel qui s’impose devant son public, suivi d’Aston Hare, Aidan Wright et Akhil Khushlani.

Nouveau champion de la discipline, le calme Aston Hare s’est laissé aller à un moment de joie. Il succède à Lucas Auer au palmarès de la discipline. Nabil Jeffri n’a pas caché sa colère suite à sa mise hors-course du championnat par Afiq Ikhwan, oubliant les points perdus bêtement lors des deux courses du samedi ou peut-être victime inconsciente de la « sérénité » que lui offrait le fait que seuls 4 pilotes éligibles aux points soient présents. Malheureusement pour lui, l’abandon fut de trop. Le recul lui permettra sûrement d’analyser sa perte du titre, lui qui avait fini 5ème en 2010 et 3ème en 2011.

JK Racing Asia Series 2012 – Classement général final
1. Aston Hare – 235 points
2. Nabil Jeffri – 223
3. Afiq Yazid Ikhwan – 174
4. Aidan Wright – 120
5. Irfan Ilyas – 93
6. Danial Hidzir – 89
7. Weiron Tan – 67
8. Akash Nandy – 45
9. Ernie van der Walt – 34
10. Toby Earle – 27
10. Josh Raneri – 25
Autres pilotes inéligibles aux points

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox