Accueil / Formule BMW / JK Racing Asia : Les challengers se rebiffent au Buddh

JK Racing Asia : Les challengers se rebiffent au Buddh

JK Racing Asia Series Buddh International Circuit

Plus d’un mois et demi depuis le meeting précédent disputé à Silverstone, les JK Racing Asia Series faisaient leur retour à la maison puisque le Buddh International Circuit offrait à l’ancienne Formule BMW Pacifique l’occasion d’être en support du Grand Prix de F1. La situation au meeting précédent laissait Nabil Jeffri en tête du championnat devant le débutant Aston Hare, absent à Silverstone, et Afiq Yazid Ikhwan, double-vainqueur en Grande-Bretagne.

Lors des qualifications, Afiq Ikhwan et Nabil Jeffri se sont montrés les plus rapides en signant les deux poles en jeu. Ikhwan a réalisé le meilleur temps en 1m59.233s devant Jeffri, qui a réussi le meilleur deuxième temps, lui offrant la pole pour la course 2, devant Ikhwan cette fois. Blessé il y a encore quelques semaines, Aston Hare, 16 ans, sera 3ème sur les deux grilles devant Aditya Patel. Après avoir été en tête à mi-séance, Aidan Wright sera finalement 5ème et 8ème, suivi d’Earl Bamber, 6ème et 5ème qui devancera par deux fois Danial Hidzir et Akhil Khushlani. La cinquième ligne sera composée de Calvin Wong et Raj Bharath, suivis de Visnu Prasad, Toby Earle, Karminder Pal Singh, Ashraff Dewal, Akhil Rabindra et Chetan Koarada.

A l’issue de la course 1, la série victorieuse d’Ikhwan se poursuivait avec une 3ème victoire acquise à l’arrachée puisque Jeffri et lui-même ont échangé à de nombreuses reprises leurs positions tandis que le duo laissait Patel grimper sur le podium et s’immiscer dans la lutte pour la tête lors du dernier tour, durant lequel Patel a brièvement pris la 2ème place à Jeffri avant que les positions initiales ne reprennent le dessus à la toute dernière épingle. La course a offert son lot de spectacle plus loin dans le peloton avec la remontée d’Akhil Khushlani en 4ème place après avoir bataillé avec Calvin Wong, Earl Bamber, Aston Hare puis Aidan Wright. Aston Hare était pour sa part déçu de sa 5ème position, devançant Aidan Wright, Danial Hidzir, Calvin Wong, Toby Earle et Raj Bharath dans le Top 10. Karminder Pal Singh, Akhil Rabindra, Ashraff Dewal et Chetan Korada complètent les arrivées tandis qu’Earl Bamber et Visnu Prasad ont abandonné sur problèmes techniques.

La course 2 a offert un spectacle de grande qualité malgré l’impression que peut laisser les résultats, notamment avec le triplé d’Eurointernational qui a placé Aston Hare, Aditya Patel et Danial Hidzir sur le podium. Vainqueur la veille, Afiq Ikhwan se contente de la 4ème place malgré sa perte de puissance moteur à mi-course tandis que Nabil Jeffri, le poleman, a reçu un drive-through pour départ anticipé, qu’il a servi au 5ème tour avant de franchir la ligne d’arrivée en 8ème position. La victoire était une surprise pour Aston Hare, puisque le Sud-Africain pensait que Nabil Jeffri était trop loin devant alors que celui-ci venait d’effectuer sa pénalité. Le vainqueur du jour n’a pas pris un bon départ, chutant au 5ème rang avant de refaire son retard petit à petit jusqu’à prendre la tête devant le héros local Aditya Patel, qui a dépassé Afiq Ikhwan là où il avait échoué la veille. Ses pneus l’ont cependant trahi en deuxième partie de course, où il n’a pu résister autant qu’il le voulait face à Aston Hare. Pour la 3ème marche du podium, Danial Hidzir a lutté avec un départ mouvementé, la défense d’Earl Bamber puis la résistance d’Afiq Ikhwan. Si Aidan Wright complète le Top 5, Calvin Wong et Akhil Khushlani parviennent à devancer Nabil Jeffri pénalisé. Raj Bharath et Visnu Prasad entrent dans le Top 10, suivis de Toby Earle, Karminder Pal Singh, Akhil Rabindra et Ashraff Dewal, dernier classé.

Au championnat, Nabil Jeffri conserve la tête du championnat mais voit revenir Aston Hare et Afiq Ikhwan à 33 et 53 points de lui alors qu’il n’en reste plus que 80 à prendre, hors points bonus. Il sera toutefois délicat pour ses concurrents de revenir à sa hauteur. Pour sa part, Aston Hare est quasiment sacré Rookie de l’Année. Le dernier meeting de la saison 2012 de JK Racing Asia Series se disputera le week-end du 1er et 2 décembre au Buddh International Circuit avec un meeting de 4 courses qui décernera le titre au successeur de Lucas Auer, sacré l’an passé.

JK Racing Asia Series 2012 – Classement général – Meeting 5/6
1. Nabil Jeffri – 187 points
2. Aston Hare – 154
3. Afiq Yazid Ikhwan – 134
4. Irfan Ilyas – 93
5. Danial Hidzir – 89
6. Aidan Wright – 69
7. Weiron Tan – 67
8. Akash Nandy – 45
9. Ernie van der Walt – 34
10. Toby Earle – 27
10. Josh Raneri – 25
Autres pilotes inéligibles aux points

JK Racing Asia : Les challengers se rebiffent au Buddh 

Plus d’un mois et demi depuis le meeting précédent disputé à Silverstone, les JK Racing Asia Series faisaient leur retour à la maison puisque le Buddh International

Circuit offrait à l’ancienne Formule BMW Pacifique l’occasion d’être en support du Grand Prix de F1. La situation au meeting précédent laissait Nabil Jeffri en tête du

championnat devant le débutant Aston Hare, absent à Silverstone, et Afiq Yazid Ikhwan, double-vainqueur en Grande-Bretagne.

Lors des qualifications, Afiq Ikhwan et Nabil Jeffri se sont montrés les plus rapides en signant les deux poles en jeu. Ikhwan a réalisé le meilleur temps en 1m59.233s

devant Jeffri, qui a réussi le meilleur deuxième temps, lui offrant la pole pour la course 2, devant Ikhwan cette fois. Blessé il y a encore quelques semaines, Aston

Hare, 16 ans, sera 3ème sur les deux grilles devant Aditya Patel. Après avoir été en tête à mi-séance, Aidan Wright sera finalement 5ème et 8ème, suivi d’Earl Bamber,

6ème et 5ème qui devancera par deux fois Danial Hidzir et Akhil Khushlani. La cinquième ligne sera composée de Calvin Wong et Raj Bharath, suivis de Visnu Prasad, Toby

Earle, Karminder Pal Singh, Ashraff Dewal, Akhil Rabindra et Chetan Koarada.

A l’issue de la course 1, la série victorieuse d’Ikhwan se poursuivait avec une 3ème victoire acquise à l’arrachée puisque Jeffri et lui-même ont échangé à de

nombreuses reprises leurs positions tandis que le duo laissait Patel grimper sur le podium et s’immiscer dans la lutte pour la tête lors du dernier tour, durant lequel

Patel a brièvement pris la 2ème place à Jeffri avant que les positions initiales ne reprennent le dessus à la toute dernière épingle. La course a offert son lot de

spectacle plus loin dans le peloton avec la remontée d’Akhil Khushlani en 4ème place après avoir bataillé avec Calvin Wong, Earl Bamber, Aston Hare puis Aidan Wright.

Aston Hare était pour sa part déçu de sa 5ème position, devançant Aidan Wright, Danial Hidzir, Calvin Wong, Toby Earle et Raj Bharath dans le Top 10. Karminder Pal

Singh, Akhil Rabindra, Ashraff Dewal et Chetan Korada complètent les arrivées tandis qu’Earl Bamber et Visnu Prasad ont abandonné sur problèmes techniques.

La course 2 a offert un spectacle de grande qualité malgré l’impression que peut laisser les résultats, notamment avec le triplé d’Eurointernational qui a placé Aston Hare, Aditya Patel et Danial Hidzir sur le podium. Vainqueur la veille, Afiq Ikhwan se contente de la 4ème place malgré sa perte de puissance moteur à mi-course tandis que Nabil Jeffri, le poleman, a reçu un drive-through pour départ anticipé, qu’il a servi au 5ème tour avant de franchir la ligne d’arrivée en 8ème position. La victoire était une surprise pour Aston Hare, puisque le Sud-Africain pensait que Nabil Jeffri était trop loin devant alors que celui-ci venait d’effectuer sa pénalité. Le vainqueur du jour n’a pas pris un bon départ, chutant au 5ème rang avant de refaire son retard petit à petit jusqu’à prendre la tête devant le héros local Aditya Patel, qui a dépassé Afiq Ikhwan là où il avait échoué la veille. Ses pneus l’ont cependant trahi en deuxième partie de course, où il n’a pu résister autant qu’il le voulait face à Aston Hare. Pour la 3ème marche du podium, Danial Hidzir a lutté avec un départ mouvementé, la défense d’Earl Bamber puis la résistance d’Afiq Ikhwan. Si Aidan Wright complète le Top 5, Calvin Wong et Akhil Khushlani parviennent à devancer Nabil Jeffri pénalisé. Raj Bharath et Visnu Prasad entrent dans le Top 10, suivis de Toby Earle, Karminder Pal Singh, Akhil Rabindra et Ashraff Dewal, dernier classé.

Au championnat, Nabil Jeffri conserve la tête du championnat mais voit revenir Aston Hare et Afiq Ikhwan à 33 et 53 points de lui alors qu’il n’en reste plus que 80 à prendre, hors points bonus. Il sera toutefois délicat pour ses concurrents de revenir à sa hauteur. Pour sa part, Aston Hare est quasiment sacré Rookie de l’Année. Le dernier meeting de la saison 2012 de JK Racing Asia Series se disputera le week-end du 1er et 2 décembre au Buddh International Circuit avec un meeting de 4 courses

qui décernera le titre au successeur de Lucas Auer, sacré l’an passé.

JK Racing Asia Series 2012 – Classement général – Meeting 5/6
1. Nabil Jeffri – 187 points
2. Aston Hare – 154
3. Afiq Yazid Ikhwan – 134
4. Irfan Ilyas – 93
5. Danial Hidzir – 89
6. Aidan Wright – 69
7. Weiron Tan – 67
8. Akash Nandy – 45
9. Ernie van der Walt – 34
10. Toby Earle – 27
10. Josh Raneri – 25
Autres pilotes inéligibles aux points

Afiq Yazid Ikhwan, Akhil Khushlani, Danial Hidzir, JK Racing Asia, Nabil Jeffri, Aston Hare, Aditya Patel, Aidan Wright, Earl Bamber, Calvin Wong, Raj Bharath, Visnu

Prasad, Toby Earle, Karminder Pal Singh, Ashraff Dewal, Akhil Rabindra et Chetan Koarada.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox