Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – 18 victoires de suite pour Cammish !

British Formula Ford – 18 victoires de suite pour Cammish !

Dan Cammish (GBR) JTR Formula Ford 200

Snetterton accueillait le début de la deuxième moitié de saison 2013 de British Formula Ford. Daniel Cammish était toujours invaincu avec quinze victoires en autant de courses disputées mais aussi quatorze pole et onze meilleurs tours. Harrison Scott et Juan Angel Rosso ne perdaient toutefois pas espoir de rattraper le leader avant qu’il ne soit trop tard.

Essais

Comme à son habitude, Dan Cammish dominait les deux séances d’essais libres. Dans la première session disputée dans des conditions humides, le Britannique réalisait le meilleur tour en 2m10.099s, près de trois secondes plus vite que Jayde Kruger et Nico Maranzana. Juan Rosso se classait quatrième devant Matthew Graham, pilote vu en BRDC F4 cette saison et victime d’un souci électrique. Andy Richardon prenait la sixième place devant Sam Brabham et Zaid Ashkanani, venu du Koweit. Harrison Scott était neuvième devant Camren Kaminsky et deux autres nouveaux venus, Zou Sirui et Connor Mills, ce dernier ne signant pas de temps en raison de problèmes électriques.

Les écarts étaient plus serrés l’après-midi, les conditions sèches aidant. Dan Cammish postait un temps de référence en 1m51.461s, sept dixièmes devant Nico Maranzana et plus d’une seconde devant Jayde Kruger, troisième en dépit de problèmes mécaniques. Harrison Scott prenait la quatrième place devant les JTR de Camren Kaminsky et Sam Brabham. Zaid Ashkanani était septième devant Matthew Graham et Connor Mills. Juan Rosso rencontrait des soucis d’embrayage le condamnant à la dixième place tandis que Zou Sirui ne roulait pas tout comme Andy Richardson qui changeait encore son moteur au moment de la deuxième séance.

Qualifications

Dan Cammish se montrait une fois de plus intraitable lors des qualifications. A l’issue de la séance de vingt minutes, le Britannique s’assurait les trois meilleurs tours lui permettant de signer trois nouvelles pole positions. Le capital du pilote de Leeds passe donc à dix-sept pole sur dix-huit possibles jusqu’ici.

Etablie sur les meilleurs tours, la grille de la course 1 voyait Dan Cammish prendre la pole en 1m49.778s, plus d’une seconde devant Harrison Scott et Jayde Kruger. Quatrième, Sam Brabham pointait à deux secondes et devançait de deux millièmes Nico Maranzana, accompagné sur la troisième ligne par son compatriote Juan Rosso. Camren Kaminsky se classait septième devant Zaid Ashkanani, James Abbott et Andy Richardson, privé de turbo. Connor Mills prenait la dernière place en l’absence de Zou Sirui et Matty Graham.

La grille de la course 2 voyait également Dan Cammish écraser le reste du plateau. Harrison Scott s’offrait une nouvelle première ligne, suivi de Jayde Kruger, Sam Brabham et Nico Maranzana. Camren Kaminsky parvenait à prendre la sixième place à Juan Rosso tandis que James Abbott devançait Zaid Ashkanani et Connor Mills, dans le top dix car Andy Richardson n’avait signé qu’un tour lancé.

La grille de la troisième ligne, basée sur les troisièmes tours les plus rapides de chaque pilote, offrait exactement la même configuration que la grille précédente.

Course 1

Une nouvelle fois, Dan Cammish dominait de la tête et des épaules la course en s’imposant depuis la pole et sans jamais céder la tête tout au long des onze tours de course.

Harrison Scott avait pourtant tenté sa chance à l’extérieur après un excellent départ, sans parvenir toutefois à faire céder le leader qui s’échappait peu de temps après. L’Ecossais se contentait alors de la deuxième place à cinq secondes en se réjouissant d’avoir pu économiser ses pneus en fin d’épreuve.

Sam Brabham avait réalisé un départ canon pour pointer au troisième rang mais dès la fin du premier tour, le Britannique rencontrait des problèmes d’embrayage le condamnant à l’abandon au sixième tour. Jayde Kruger récupérait avant même cela sa troisième position synonyme de podium tandis que Camren Kaminsky abandonnait dans le premier tour pour le même souci.

Loin derrière le podium, Juan Rosso sortait vainqueur de sa lutte avec son compatriote et équipier Nico Maranzana tandis que James Abbott franchissait l’arrivée au sixième rang devant Andy Richardson et Zaid Ashkanani. Connor Mills ne prenait pas le départ en raison d’un problème moteur.

Course 2

La deuxième manche était un autre récital pour Dan Cammish qui ne quittait pas la tête durant onze tours pour s’imposer avec plus de cinq secondes d’avance sur Jayde Kruger et Harrison Scott, ce dernier se contentant d’un podium et d’une nouvelle victoire en Scholarship class, la huitième de l’année.

Auteur d’un départ parfait cette fois, Dan Cammish terminait le premier tour avec une avance de deux secondes sur Jayde Kruger. Un écart qu’il portait à huit secondes à mi-parcours avant de gérer ses pneumatiques en vue de la dernière course du week-end. Solitaire deuxième une grande partie de la course, Jayde Kruger voyait revenir Harrison Scott dans ses rétroviseurs en fin de course. Le Sud-Africain admettait après la course avoir encore des progrès à faire sur la dégradation des pneus tout en se réjouissant d’avoir pu conserver sa deuxième place grâce aux petites fautes de Scott.

Harrison Scott s’était fait surprendre par Sam Brabham dans le premier tour au virage Agostini. Malheureusement pour Brabham, une fuite d’huile mettait un terme à ses espoirs de podium après quatre tours seulement. Nico Maranzana terminait quatrième après avoir dépassé Camren Kaminsky dans les premiers tours, l’Américain ayant percuté l’arrière de Harrison Scott au premier tour. Juan Rosso l’imitait quelques tours plus tard pour rentrer dans le top cinq.

Camren Kaminsky se classait sixième à l’arrivée devant James Abbott et Zaid Ashkanani, ce dernier ayant dépassé un Andy Richardson en difficulté avec ses pneus dans le dernier tour. Dernier classé, Connor Mills terminait dixième pour sa première course.

Course 3

Les courses se suivaient et se ressemblaient pour Dan Cammish qui s’imposait une fois de plus lors de la course finale après un excellent départ depuis la pole position. Avec ce dix-huitième succès en autant de courses, Dan Cammish se montrait plus invincible que jamais en devançant de douze secondes au bout de onze tours Harrison Scott, vainqueur en Scholarship.

Connor Mills jetait l’éponge au bout du premier tour, victime d’une fuite d’huile qui piégeait de nombreux pilotes. Si Dan Cammish se faisait surprendre sans dommage, Nico Maranzana et Jayde Kruger perdaient carrément le bénéfice de leur lutte pour la troisième place en risquant la sortie au troisième tour. Un léger incident permettant à Sam Brabham de récupérer la troisième place et de faire son retour sur le podium.

Camren Kaminsky était proche de finir en troisième position mais à deux tours du but, Juan Rosso le surprenait à l’extérieur au virage Riches. Kaminsky résistait le tour suivant à Nico Maranzana mais sa défense trop rugueuse face à Jayde Kruger dans le dernier virage terminait en un accrochage qui mettait un terme à la course de l’Américain. Andy Richardson en profitait alors pour prendre la cinquième place malgré une dégradation extrême de ses pneus.

Jayde Kruger se contentait finalement du sixième rang devant Zaid Ashkanani, James Abbott qui avait perdu des places par une excursion hors piste à Murrays au sixième tour, et Nico Maranzana, neuvième et dernier classé.

Bilan

Ayant égalé le record de victoires en une saison établi par Scott Malvern en 2011, Dan Cammish peut s’offrir le championnat dès le prochain meeting, le septième de la saison 2013, au Knockhill Racing Circuit le week-end du 25 août. Nico Maranzana cède sa deuxième place à Harrison Scott, plus que jamais leader en Scholarship à défaut de pouvoir arrêter Dan Cammish dans le championnat principal.

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 6/10
1. Dan Cammish – 553 points
2. Harrison Scott – 381
3. Nico Maranzana – 367
4. Juan Angel Rosso – 294
5. James Abbott – 260
6. Sam Brabham – 238
7. Camren Kaminsky – 235
8. Andrew Richardson – 229
9. Jayde Kruger – 184
10. George Blundell – 136
11. Lassi Halminen – 128
12. Luke Williams – 122
13. Fred Martin-Dye – 70
14. Scott Malbern – 45
15. Neil Winn – 22
16. Connor Mills – 12
16. David Wagner – 6
Scholarship class
1. Harrison Scott – 310 points
2. Nico Maranzana – 280
3. Sam Brabham – 179
4. Andrew Richardson – 137
5. Fred Martin-Dye – 54
6. Connor Mills – 10

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox