Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – 3 vainqueurs sans Cammish à Silverstone
Jayde Kruger 2013 British Formula Ford
© British Formula Ford

British Formula Ford – 3 vainqueurs sans Cammish à Silverstone

La sortie de Daniel Cammish, champion incontestable de Formule Ford britannique, ouvrait la voie à de nouveaux pilotes. Chez JTR, Max Marshall venait remplacer l’excellent champion. Qu’allait-il réaliser lors de ce week-end ?

Essais

Les écarts étaient très serrés au niveau des temps cumulés de la journée d’essais du vendredi. Si le court tracé l’expliquait, cela promettait une séance de qualifications animée. Camren Kaminsky et le remplaçant du champion 2013, Max Marshall, menaient la danse en 55,217s et 55,275s.

Dix millièmes derrière le nouveau pilote JTR, Sam Brabham prenait le troisième temps cumulé et le meilleur temps de la première séance. Harrison Scott et Juan Rosso suivaient devant James Abbott, Jayde Kruger et Andy Richardson. Toujours au jeu des temps cumulés, Chang Wing Chung, Connor Mills et Luke Reade fermaient la marche.

Qualifications

Pour les adversaires de Daniel Cammish, les qualifications étaient cauchemardesques. Le nouveau venu, Max Marshall, les devançait tous et décrochait la pole des trois courses du week-end.

Max Marshall : qui est-il ?

Le jeune pilote de 19 ans n’a que huit courses à son actif avant ce week-end, dont six chez JTR en 2011, en Scholarship Class. En 2013, il n’a réalisé que deux courses en Formule Ford International North Sea Series sur les trois prévues à Snetterton. Ce championnat se déplace en Grande-Bretagne, au Danemark et aux Pays-Bas, le long de la mer du Nord. Son temps de roulage a été très limité pour s’adapter, mais cela lui a suffi pour les qualifications.

Le tour de la pole position signé par Max Marshall était bouclé en 55,128s. Sam Brabham n’échouait cependant qu’à un peu plus de huit centième de son compatriote. L’Argentin Juan Angel Rosso terminait troisième au jeu des meilleurs tours devant Jayde Kruger et Harrison Scott. Aux portes du top cinq, Camren Kaminsky devançait Chang Wing Chung et James Abbott. Connor Mills, Andy Richardson et Luke Reade fermaient la marche.

Les deuxième et troisième meilleurs tours voyaient Jayde Kruger détrôner Juan Angel Rosso. La deuxième course du week-end voyait aussi Harrison Scott partir depuis la deuxième ligne. Camren Kaminsky suivait au cinquième rang, reléguant Juan Angel Rosso au sixième rang. James Abbott prenait le septième temps dans cet exercice devant Chang Wing Chung et Connor Mills. Les derniers classés comprenaient Andy Richardson et Luke Reade.

Quatrième au jeu des troisième meilleurs tours, Camren Kaminsky débordait Harrison Scott, relégué cette fois-ci en troisième ligne avec à ses côtés Juan Angel Rosso. James Abbott et Chang Wing Chung partageaient la quatrième ligne devant Connor Mills, Andy Richardson et Luke Reade.

Course 1

Sans la présence de Daniel Cammish, les ambitions des pilotes étaient exacerbées. Pas moins de trois pilotes se sont disputés la gagne. JTR était toutefois bien placée avec le coéquipier du champion, Camren Kaminsky, qui décrochait sa première victoire en ayant mené les quatre derniers tours de course. La durée de l’épreuve était fixée à vingt-deux tours, c’était donc le moment où jamais.

Sam Brabham, toujours sur JTR, menait la danse en début de course. Il débordait le poleman Max Marshall qui peinait à décoller. Sam Brabham rencontrait toutefois des difficultés par la suite avec la répartition des freins arrière.

Pis : au quatorzième tour, le pilote JTR s’accrochait avec Juan Angel Rosso. Les commissaires avaient enquêté après l’épreuve pour classer l’affaire comme un incident de course. Toujours est-il que Juan Angel Rosso prenait la tête, alors que Sam Brabham perdait un temps précieux.

En arrivant sur les liens de l’incident, Jayde Kruger se retrouvait retardé et Harrison Scott était contraint à partir en travers pour éviter l’impact. Camren Kaminsky récoltait les fruits des mésaventures de ses adversaires en montant au deuxième rang. Heureux d’avoir pu se faufiler, celui-ci s’engageait dans une lutte contre Juan Angel Rosso et le dépassait par l’extérieur à Woodcote avant de se détacher de son adversaire.

Derrière les deux compères, Jayde Kruger prenait la troisième position devant Max Marshall et Andy Chang. Sam Brabham décrochait la sixième place devant James Abbott et Harrison Scott. Luke Reade et Connor Mills fermaient la marche.

Le seul abandon à déplorer était celui du Britannique Andy Richardson sur un problème de surchauffe après treize tours de course.

Course 2

Jamun Racing prenait sa revanche avec un doublé au drapeau à damier. JTR n’avait jusqu’ici jamais manqué de s’imposer en Formule Ford britannique en 2013. Le Sud-Africain Jayde Kruger s’imposait devant Juan Angel Rosso.

Harrison Scott décrochait le titre en catégorie Scholarship, qui récompense le meilleur débutant de la saison de Formule Ford. Une prestation qui couvrait les frais d’inscription au championnat 2014 ainsi que ceux de la participation aux courses de la saison prochaine.

Néanmoins, c’était toujours Sam Brabham qui prenait la tête d’entrée de jeu. Max Marshall avait beau mieux s’élancer que la veille, il ne pouvait conserver le leadership. Pour ne rien arranger, il sortait large à Becketts. Sa mésaventure permettait à Jayde Kruger, Harrison Scott et Juan Angel Rosso de le déborder.

Jayde Kruger se faisait lui aussi piéger par le virage de Becketts, alors qu’il se tenait en deuxième position. Harrison Scott en profitait pour s’infiltrer. Sa prochaine étape était de déloger Sam Brabham de la tête, mais avec une vitesse de pointe 5 km/h moins élevée que la concurrence, il ne pouvait pas se permettre le luxe de remonter ses adversaires.

Jayde Kruger en profitait pour faire oublier son erreur et déborder son concurrent. Au neuvième tour, il avait désormais le champ libre. En trois tours, il revenait au contact. Sept tours étaient nécessaires au pilote Jamun Racing pour dépasser la JTR.

Si les deux pilotes se livraient une lutte acharnée, la détermination de Jayde Kruger avait raison du leadership de Sam Brabham. La montée en puissance de Jayde Kruger était aussi due à sa stratégie de course : un rythme conservateur au départ, dans l’attente que les pneus de ses adversaires commencent à s’user. Mission accomplie.

Juan Angel Rosso devait lutter pour aller chercher son podium. Andy Chang l’avait dépassé en début de course, mais une erreur au treizième tour du pilote de Macao permettait à l’Argentin de reprendre sa quatrième place. A cinq tours du but, il dépassait Harrison Scott et le destituait du podium.

Derrière le groupe des quatre premiers, Camren Kaminsky réalisait la belle performance de rallier l’arrivée au cinquième rang. Compte-tenu d’un départ raté, qui l’obligeait à débuter la course du fond de grille. Andy Chang se remettait de son erreur pour terminer sixième devant James Abbott. Luke Reade prenait la huitième place devant Andy Richardson, dernier classé. Celui-ci était repassé par les stands pour veiller au bon refroidissement du moteur. En repartant, il signait le meilleur tour enregistré ce jour-là.

Connor Mills et Max Marshall ne ralliaient pas l’arrivée. Le nouveau venu connaissait une perte de puissance et abandonnait un tour après Connor Mills, qui mettait pied à terre peu après la mi-course, au treizième tour.

Course 3

Fraîchement sacré meilleur débutant, Harrison Scott décrochait sa première victoire en Formule Ford. Sam Brabham était toutefois à nouveau le plus prompt à s’élancer et se retrouvait en tête au virage de Copse. Il prenait la poudre d’escampette alors que son adversaire devait rentrer aux stands suite à un problème technique. Avec Andy Richardson, il formait le duo des deux abandons de cette course.

Camren Kaminsky héritait de cette manière de la deuxième place mais Harrison Scott ne voulait pas voir son adversaire rester à ce rang. Après une bataille roues contre roues qui durait un demi-tour, l’erreur venait de Camren Kaminsky et Harrison Scott gagnait son duel au début du sixième tour, toujours à Copse.

Camren Kaminsky se retrouvait fragilisé par cette sortie de piste, qui lui faisait perdre deux places supplémentaires au profit de Jayde Kruger et Juan Angel Rosso. L’amateur de hors-piste se retrouvait relégué cinquième.

Harrison Scott était relégué à plus de secondes de Sam Brabham lorsqu’il prenait la deuxième place. Après plusieurs tours de remontée, il déployait son attaque à Brooklands au 17e des 22 tours de course. Harrison Scott devait en faire plus, cependant, pour parvenir à ses fins tant Sam Brabham était sur la défensive. Il devait attendre les sectionss de Luffield et Woodcote pour graver son dépassement dans le marbre. Sam Brabham concédait plus d’une seconde et demie sur le vainqueur sur la ligne d’arrivée.

Il s’agissait de la troisième arrivée en deuxième place pour Sam Brabham, tandis que Jayde Kruger complétait le podium. Sa tentative sur Sam Brabham n’avait en effet pas abouti. Juan Angel Rosso échouait pour sa part au pied du podium devant Camren Kaminsky et Andy Chang. James Abbott, Luke Reade et Connor Mills fermaient la marche.

Bilan

Les enjeux sont de plus en plus minimes à l’aube du dernier meeting de la saison, prévu à Brands Hatch le week-end du 13 octobre. Le meilleur débutant, Harrison Scott, est déjà connu. Il profite de l’absence de Nico Maranzana, qui à lui seul a provoqué la majorité des changements aux deux classements.

En revanche, la compétition gagne en animosité : trois vainqueurs ont saisi l’occasion, et Sam Brabham, qui s’est à chaque fois retrouvé sur le carreau, risque de vouloir prendre sa revanche dans le Kent !

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 9/10
1. Dan Cammish – 739 points
2. Harrison Scott – 563
3. Juan Angel Rosso – 499
4. Nico Maranzana – 448
5. Sam Brabham – 437
6. James Abbott – 406
7. Jayde Kruger – 399
8. Camren Kaminsky – 391
9. Andrew Richardson – 316
10. George Blundell – 136
11. Lassi Halminen – 128
12. Luke Williams – 122
13. Connor Mills – 76
14. Luke Reade – 72
15. Fred Martin-Dye – 70
16. Scott Malvern – 45
17. Jack Dex – 36
18. Max Marshall – 23
19. Neil Winn – 22
20. David Wagner – 6
21. Matt Rao – 0
22. Ross Gunn – 0
Scholarship class
1. Harrison Scott – 443 points
2. Nico Maranzana – 346
3. Sam Brabham – 330
4. Andrew Richardson – 207
5. Connor Mills – 65
6. Luke Reade – 62
7. Fred Martin-Dye – 54
8. Ross Gunn – 0

La sortie de Daniel Cammish, champion incontestable de Formule Ford britannique, ouvrait la voie à de nouveaux pilotes. Chez JTR, Max Marshall venait remplacer l'excellent champion. Qu'allait-il réaliser lors de ce week-end ? Essais Les écarts étaient très serrés au niveau des temps cumulés de la journée d'essais du vendredi. Si le court tracé l'expliquait, cela promettait une séance de qualifications animée. Camren Kaminsky et le remplaçant du champion 2013, Max Marshall, menaient la danse en 55,217s et 55,275s. Dix millièmes derrière le nouveau pilote JTR, Sam Brabham prenait le troisième temps cumulé et le meilleur temps de la première…

Passage en revue

Spectacle - 7.1
Dose d'imprévus - 7.5
Exploit des vainqueurs - 7.3

7.3

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox