Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – Cammish remué mais encore vainqueur

British Formula Ford – Cammish remué mais encore vainqueur

Dan Cammish Nico Maranzana British Formula Ford Knockhill 2013

Le septième meeting de la saison 2013 de British Formula Ford avait lieu à Knockhill. Sur le court et rapide circuit britannique, Daniel Cammish allait-il poursuivre sa série jusqu’à 21 victoires consécutives et préserver son invincibilité en course cette saison ?

Essais

Les essais tournaient à l’avantage de Dan Cammish. Le leader du championnat signait le meilleur temps le matin avec un tour en 49.602s, trois dixièmes devant Harrison Scott, le plus rapide en Scholarship Class. Juan Angel Rosso se classait troisième, suivi par Jayde Kruger et Sam Brabham. Camren Kaminsky prenait le sixième rang devant Nico Maranzana et James Abbott, à une seconde du leader. Andy Richardson était neuvième et dernier en raison de problèmes techniques le contraignant à se contenter de dix tours.

Le rythme s’accélérait en deuxième séance. Si Dan Cammish améliorait en 49.236s, les positions derrière le leader changeaient. Nico Maranzana prenait la deuxième place à plus de quatre dixièmes, juste devant Jayde Kruger. Harrison Scott et Juan Rosso complétaient le top cinq de la session, correspondant au quinté de tête des essais. Sam Brabham se classait sixième devant James Abbott, Camren Kaminsky et Andy Richardson.

Qualifications

Pour la première fois depuis le meeting de Croft, Dan Cammish ne signait pas les trois pole positions en jeu lors de la séance de qualification. Nico Maranzana était ainsi le deuxième échec de Cammish depuis le début de la saison, sur vingt-et-une pole à décrocher.

Si Nico Maranzana signait sa première pole grâce aux deuxièmes meilleurs tours, Dan Cammish parvenait toutefois à réaliser un dernier effort lui permettant de conserver deux des trois pole à Knockhill.

Dan Cammish réalisait la meilleure performance des qualifications en 49.068s, 35 millièmes de seconde devant Nico Maranzana et un dixième devant Harrison Scott. Plus loin, Jayde Kruger et Sam Brabham suivaient tout en devançant Juan Rosso, Andy Richardson, Camren Kaminsky et James Abbott, seul pilote relégué à plus d’une seconde. Ce classement correspondait ainsi à la grille de la course 1.

En course 2, Nico Maranzana signait le temps de référence en 49.117s, trois millièmes devant Dan Cammish. Harrison Scott et Jayde Kruger se partageaient la deuxième ligne, suivis par Sam Brabham et Juan Rosso. Camren Kaminsky, Andy Richardson et James Abbott complétaient la fin de la grille.

Basée sur les troisièmes meilleurs temps, la grille de départ de la course 3 voyait Dan Cammish en pole grâce à un tour en 49.142s devant Nico Maranzana et Harrison Scott. Sam Brabham s’offrait la deuxième ligne devant Jayde Kruger et Juan Rosso tandis qu’on retrouvait une fois de plus Camren Kaminsky, Andy Richardson et James Abbott en fond de grille.

Course 1

Dan Cammish s’imposait à nouveau de la pole position. Le Britannique conservait son calme lors d’une longue période derrière la voiture de sécurité pour creuser l’écart au restart sur Nico Maranzana.

Nico Maranzana se contentait alors de la deuxième place après avoir mis la pression sur Daniel Cammish lors du premier tour mais l’Argentin ne pouvait pas attaquer son rival en raison du safety car déployé pendant cinq tours pour retirer les débris présents sur la grille après l’accrochage au premier tour entre Camren Kaminsky et Andy Richardson.

Piégé par son inexpérience des restarts, Maranzana n’avait plus qu’à se contenter du podium devant Sam Brabham, promu sur le podium dans le dernier tour après le tête-à-queue de Jayde Kruger à six boucles du drapeau, finalement sixième, et les problèmes de surchauffe de Harrison Scott dans le dernier tour, le Britannique terminant finalement au pied du podium pour deux centièmes de secondes sur Juan Rosso.

James Abbott terminait septième et dernier arrivé après s’être fait surprendre par Jayde Kruger, bien revenu dans les cinq derniers tours de la course pour sauver l’honneur.

Course 2

La deuxième manche du week-end voyait Nico Maranzana démarrer de la pole position devant Dan Cammish. Ce dernier décrivait à l’arrivée la vingtième course de l’année comme la plus dure de sa saison même si le Britannique s’imposait une fois de plus.

Nico Maranzana réalisait pourtant un départ parfait, créant rapidement l’écart et menant la course durant les quatorze premiers tours. Malheureusement pour lui, Dan Cammish faisait jouer l’expérience à onze tours du but. Le leader du championnat prenait l’extérieur à l’épingle pour prendre la tête de la course avant la réplique de Nico Maranzana.

L’Argentin commettait toutefois une faute au seizième tour en attaquant un vibreur avec trop d’enthousiasme, le déstabilisant et créant une ouverture pour Cammish qui n’en demandait pas tant et s’imposait neuf tours plus tard pour la vingtième fois en autant de courses.

Harrison Scott se classait troisième sans parvenir à accrocher le rythme des deux premiers. Ses performances lui permettaient toutefois de devancer Sam Brabham, bien occupé à défendre face aux assauts vains de Jayde Kruger.

Après avoir calé au départ et évité une incompréhension avec James Abbott, Juan Rosso se classait sixième devant Andy Richardson grâce à un dépassement à cinq tours du but. Camren Kaminsky terminait huitième malgré des soucis de boite de vitesse devant James Abbott, neuvième à un tour après un accrochage en début de course.

Course 3

De retour en pole position, Dan Cammish ne tremblait pas lors de la dernière course et s’imposait devant Nico Maranzana, le meilleur des autres ce week-end.

Si l’Argentin était présent dans les rétroviseurs de Dan Cammish, celui-ci n’était pas inquiété grâce à un écart rapidement construit. Ainsi, avec le triplé de victoires du britannique avait lieu à chaque fois devant Nico Maranzana.

Jayde Kruger se classait troisième après une petite faute de Harrison Scott au cinquième tour. Juan Rosso terminait loin derrière les trois hommes de tête après avoir dépasser James Abbott en début de course, pris l’avantage sur Sam Brabham lorsque celui-ci partait en tête-à-queue à Butcher, avant de résister au retour de Harrison Scott, finalement cinquième de peu devant Sam Brabham, Camren Kaminsky, Andy Richardson et James Abbott.

Bilan

Avec son nouveau triplé, Dan Cammish possède désormais une avance de 199 points sur Nico Maranzana, revenu en deuxième place après son beau week-end. Si l’écart reste identique au terme du prochain meeting, le Britannique sera sacré champion 2013 de British Formula Ford. Le rendez-vous de Dan Cammish avec l’histoire aura donc lieu au Rockingham Speedway le week-end du 13 au 15 septembre.

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 7/10
1. Dan Cammish – 647 points
2. Nico Maranzana – 448
3. Harrison Scott – 447
4. Juan Angel Rosso – 354
5. Sam Brabham – 301
6. James Abbott – 300
7. Camren Kaminsky – 265
8. Andrew Richardson – 259
9. Jayde Kruger – 246
10. George Blundell – 136
11. Lassi Halminen – 128
12. Luke Williams – 122
13. Fred Martin-Dye – 70
14. Scott Malvern – 45
15. Neil Winn – 22
16. Connor Mills – 12
17. David Wagner – 6
Scholarship class
1. Harrison Scott – 352 points
2. Nico Maranzana – 346
3. Sam Brabham – 218
4. Andrew Richardson – 157
5. Fred Martin-Dye – 54
6. Connor Mills – 10

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox