Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – Dan Cammish rafle tout à Donington

British Formula Ford – Dan Cammish rafle tout à Donington

Daniel Cammish British Formula Ford 2013 JTR Brands Hatch Indy

La Formule Ford britannique se tient ce week-end sur le circuit de Donington, où le leader du championnat Daniel Cammish est arrivé pour conforter son avance au championnat.

Essais

Juan Rosso, qui revient à la compétition après une blessure à la main à Brands Hatch, a pris sa revanche sur le destin en signant le meilleur temps des essais en 1m06.764s. Huitième meilleur temps le matin, il a passé à la vitesse supérieure après cette première phase d’adaptation pour se hisser deux dixièmes devant Nicolas Maranzana. Fred Martin Dye, Lassi Halminen et Harrison Scott complétaient le top 5, groupe dans lequel les pilotes se tenaient en une seconde.

Sam Brabham et Daniel Cammish n’ont pas roulé, laissant Camren Kaminsky le seul pilote JTR à rouler en raison de problèmes de moteur. La JTR rescapée s’est classée 7e de la journée derrière Luke Williams.

Qualifications

Cammish a pris sa revanche sur cette journée d’essais, en signant la pole des trois courses du week-end. Son meilleur tour a été chronométré en 1m05.491s, plus d’une seconde plus vite que le meilleur temps de Rosso en essais et près de huit dixièmes devant Nicolas Maranzana, son rival le plus sérieux de la séance qui s’élancera à chaque course en première ligne. Grâce à une série de trois tours en-deçà de la minute 06, Cammish a donc tiré la quintessence des qualifications.

La deuxième ligne des courses sera pratiquement toujours la même, à l’exception de celle de la première course composée de Juan Rosso et Harrison Scott. Dans les deux autres courses, Scott remontera d’une position et comptera à ses côtés Lassi Halminen. Rosso partira 5e et 6e des deuxième et troisième courses, avec Luke Williams à ses côtés sur la troisième ligne dans les deux cas.

Course 1

Le travail effectué en qualifications par Daniel Cammish a payé puisqu’il a rallié l’arrivée en tête, trois secondes devant Harrison Scott et quatre devant Lassi Halminen, les hommes de tête derrière Cammish s’étant livré une bataille de tous les instants.

Avant d’en arriver au résultat final, Nicolas Maranzana et Juan Rosso étaient juste derrière le leader Cammish, Rosso dépassant son compatriote argentin au 5ème tour avant de la concéder un tour plus tard. Harrison a saisi la brèche au tour suivant suite à une erreur de Rosso, qu’il s’est promis de ne pas réitérer. Harrison s’est ensuite attaqué à l’autre Jamun de Maranzana. Il lui a fallu quatre tours pour venir à bout des freins et des pneus de l’Argentin et prendre le dessus, pour gérer ensuite jusqu’à l’arrivée.

Maranzana toujours en proie à des soucis, il a vu Rosso et Lassi Halminen le dépasser. Halminen ne s’en est pas contenté et a tiré parti de l’erreur de l’avant-dernier tour de Rosso, qui tenait pourtant la troisième marche du podium. Derrière, Sam Brabham n’a pas connu une course facile sans première vitesse. Cela a ralenti son envol, et suite à un bel effort pour entrer dans le top 5, une erreur au 15ème tour l’a empêché de mettre à mal la 4ème place de Rosso. Il termine ainsi devant Maranzana, Luke Williams, George Blundell, James Abbott, Camren Kaminstky (en proie à des problèmes de boîte et de moteur) et Fred Martin-Dye, pénalisé avec un drive-through pour s’être mal placé au départ.

Le seul pilote à avoir abandonné est le Britannique Andy Richardson, pénalisé pour la même raison que Martin-Dye et qui a finalement dû renoncer suite à une perte de puissance et d’huile.

Course 2

Les courses se suivent et se ressemblent cette saison en British Formula Ford puisque Cammish remporte une nouvelle victoire, portant son total à cinq succès en autant de courses. Derrière lui, Juan Rosso et Harrison Scott s’offrent un podium.

Le pilote britannique de 24 ans avait à nouveau l’avantage de la pole position, une place sur la grille qui lui semble dédiée. Ne lâchant pas une seule once de terrain à ses concurrents, Dan Cammish s’imposait finalement avec 5.6s d’avance sur le reste du plateau où les batailles ont été plus animées.

Auteurs d’excellents envols, Harrison Scott et Lassi Halminen ont pris le dessus sur Nico Maranzana au départ pour s’installer sur le podium provisoire. C’était sans compter sur le retour de Juan Rosso qui a placé une attaque à Schwantz pour passer Harrison Scott à l’extérieur à McLeans deux tours avant l’arrivée et décrocher son premier podium de l’année.

Derrière le podium, Lassi Halminen semblait bien placé mais Nico Maranzana a su réagir après un mauvais départ puis une faute au 2ème tour le reléguant au 9ème rang. A l’image de son compatriote Rosso, Maranzana ne s’est pas dispersé par la suite et a attendu le pénultième tour pour finir sa remontée, conclue en 4ème position devant un Lassi Halminen dont les pneus souffraient énormément. Le Finlandais devance toutefois George Blundell, Sam Brabham et Camren Kaminsky, parti dans l’herbe dans le 1er tour avant de détruire un panneau publicitaire. En 9ème place, James Abbott était le dernier classé.

Parmi les abandons, on retrouve Fred Martin-Dye, 4ème jusqu’à son freinage manqué à la chicane et achevé dans le mur de pneus au 5ème tour. Luke Williams a renoncé sur un problème mécanique mais est reparti en piste pour signer le meilleur tour et glaner un point tandis qu’Andy Richardson a souffert des mêmes maux qu’en course 1.

Course 3

Après son grand chelem à Brands Hatch, Daniel Cammish a récidivé à Donington puisque la troisième course du week-end lui est à nouveau revenue !

A l’arrivée, la concurrence ne pouvait que constater l’étendue des dégâts car avec ses 12 secondes d’avance, Cammish a établi la plus grande marge vue depuis le début de l’année. Résumer sa course une fois de plus serait vain. Cammish est venu, a eu la pole, et a vaincu une concurrence qui n’a pu le voir que de loin.

Nico Maranzana avait pris un bon départ pour assurer sa 2ème position et tenter de prendre le dessus sur Cammish, ou de l’inquiéter. Las, le Britannique possédait déjà plus d’une seconde d’avance au premier tour. Pire, c’est en toute fin de course que le dauphin a pris l’eau, victime de problème avec l’arrivée d’essence. Son compatriote et coéquipier Juan Rosso en a profité pour prendre le dessus et s’offrir un nouveau podium.

Au pied du podium, un troisième pilote Jamun s’est illustré. Luke Williams a animé le peloton malgré un contact avec Lassi Halminen au 4ème tour. Si le Britannique est reparti malgré une perte de temps, le Finlandais est resté à quai dans le gravier. Dans sa remontée, Williams a pris la 4ème place à Harrison Scott peu après la mi-course.

Derrière le Top 5, Sam Brabham devance James Abbott qui a dépassé Fred Martin-Dye en fin de course, tout comme George Blundell revenu en piste malgré son tête-à-queue. Andy Richardson prend la 10ème place tandis que Camren Kaminsky a abandonné à mi-course après un problème mécanique récurrent qui a miné le meeting de l’Américain.

Bilan

Les trois nouveaux succès de Daniel Cammish donnent au Britannique 55 points d’avance sur Nico Maranzana. Auteur de beaux débuts, Juan Angel Rosso s’illustre comme l’un des rares pilotes à pouvoir stopper la domination de Cammish, à défaut de l’inquiéter au championnat.

Le troisième meeting de la saison 2013 de British Formula Ford aura lieu à Thruxton le week-end du 5 mai prochain.

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 2/10
1. Dan Cammish – 183 points
2. Nico Maranzana – 128
3. Harrison Scott – 119
4. George Blundell – 110
5. Luke Williams – 86
6. Lassi Halminen – 86
7. James Abbott – 84
8. Juan Angel Rosso – 76
9. Camren Kaminsky – 75
10. Sam Brabham – 54
11. Andrew Richardson – 46
12. Scott Malbern – 45
13. Neil Winn – 22
14. Fred Martin-Dye – 20
Scholarship class
1. Nico Maranzana – 117 points
2. Harrison Scott – 100
3. Sam Brabham – 41
4. Fred Martin-Dye – 20

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox