Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – Et de douze pour Dan Cammish !

British Formula Ford – Et de douze pour Dan Cammish !

Dan Cammish British Formula Ford 2013 JTR Oulton Park

Avec neuf pole positions et autant de victoires en autant de courses disputées, Dan Cammish arrivait à Oulton Park en position d’homme à battre pour espérer conserver un semblant de suspense dans cette saison 2013 de British Formula Ford.

Un suspense d’autant plus profitable que seules neuf voitures étaient présentes ce week-end, soit un nouveau bas historique pour la discipline dont l’attrait semble de moins en moins efficace malgré l’ajout d’ailerons.

Essais

Dès les premiers tours de roues du week-end, Dan Cammish frappait fort en dominant les deux séances. Son tour en 1m21.850s le matin lui offrait même un avantage de plus d’une seconde sur Harrison Scott et Camren Kaminsky. On retrouvait ensuite Nico Maranzana et Jayde Kruger pour compléter le top 5, suivis par Andy Richardson, James Abbott, Juan Angel Rosso et Sam Brabham. Ce dernier connaissait une séance difficile suite à des porblèmes de surchauffe.

Les écarts étaient moins importants l’après-midi mais la physionomie du classement conservait des airs de déjà-vu avec un meilleur temps pour Dan Cammish en 1m21.254s. Fort de son expérience du tracé, le Britannique devançait son compatriote Harrison Scott de neuf dixièmes. Juan Angel Rosso progressait durant cette seconde séance pour se placer en troisième position devant Camren Kaminsky et Nico Maranzana. Jayde Kruger, nouveau venu, prenait la sixième place devant Andy Richardson, James Abbott et Sam Brabham.

A noter que James Abbott et son équipe Radical abandonnaient leur Sinter pour une Mygale, seul constructeur impliqué sur ce meeting.

Qualifications

Les meetings se suivent et se ressemblent en British Formula Ford. Dan Cammish plaçait encore trois tours de qualifications hors de portée de ses adversaires pour s’offrir une nouvelle triple pole position malgré s’être plaint d’un problème aux freins à l’avant de sa Mygale en descandant de sa voiture. Le Britannique restait tout de même toujours invaincu dans l’exercice cette saison.

Son meilleur tour en 1m20.401s lui permettait de devancer d’une seconde Harrison Scott, son rival le plus proche (ou le moins éloigné) du week-end. La satisfaction de Scott résidait surtout dans sa régularité pour obtenir la deuxième place sur les trois grilles en jeu du meeting. Sam Brabham s’offrait le troisième temps absolu devant Jayde Kruger et Juan Angel Rosso. Derrière le top 5, on retrouvait Andy Richardson et James Abbott, s’habituant à leurs nouvelles montures tandis que Camren Kaminsky et Nico Maranzana sortaient de la piste après quelques tours.

Sur les deuxièmes et troisièmes meilleurs tours, Jayde Kruger prenait l’avantage sur Sam Brambham pour le gain de la troisième place, constituant le seul changement sur une grille de neuf pilotes.

Course 1

Sans surprise, la dixième course de la saison tournait une dixième fois en faveur de Dan Cammish. Le pilote britannique prenait le meilleur départ depuis la pole et se construisait rapidement un matelas de sécurité face à ses adversaires. A l’issue du premier tour, Cammish possédait déjà plus de deux secondes d’avance sur ses poursuivants. Derrière le leader, la bataille faisait rage entre son équipier Sam Brabham et l’Argentin Juan Angel Rosso.

A mi-course, l’écart entre le leader et le peloton de chasse s’élevait déjà à sept secondes. Dan Cammish en profitait alors pour préserver ses pneus et contrôler l’écart. Le Britannique s’imposait finalement avec près de quatre secondes d’avance devant son compagnon chez JTR, Sam Brabham, dont l’excellent envol lui permettait de prendre le dessus sur Harrison Scott.

Initialement à deux, la lutte pour la deuxième place voyait Juan Rosso s’intercaler durant plusieurs tours. Au sixième tour, Harrison Scott partait à la faute et endommageait sa suspension à la Chicane. Le premier abandon de la saison pour Harrison Scott tombait ainsi au plus mauvais moment. Echaudé par la tentative du Britannique, Juan Angel Rosso décidait d’attendre le dernier tour pour essayer de prendre la deuxième place. L’Argentin se manquait totalement et devait abandonner.

Sam Brabham n’avait plus qu’à cueillir son premier podium de l’année et la victoire en catégorie Scholarship tandis que Nicolas Maranzana était promu sur le podium après la maladresse de son compatriote. Jayde Kruger finissait au pied du podium pour ses débuts malgré une frayeur au deuxième tour après une coupure d’électricité sur sa monoplace. Son rythme lui permettait de se ressaisir et de devancer James Abbott, dont la cinquième place était synonyme de meilleur résultat de l’année.

Parti des stands pour avoir manqué l’horaire de mise en grille, Andy Richardson terminait sixième devant Camren Kaminsky, dernier classé mais seulement satisfait d’avoir pu rouler après son accident en qualifications.

Course 2

Le départ voyait Harrison Scott déborder Dan Cammish pour prendre la tête à Old Hall. Hélas pour le nouveau leader, les juges estimaient que le jeune britannique avait anticipé le départ et lui infligeait un drive-through.

Harrison Scott attendait le quatrième tour pour accomplir sa pénalité, offrant au public une belle bataille entre lui, Dan Cammish et le nouveau venu Jayde Kruger. Cammish mettait Scott sous pression avant de prendre la tête là où il l’avait perdue. Les deux hommes continuaient côte-à-côte quelques virages avant que Scott ne repasse définitivement leader à Cascades.

Auteur d’un mauvais départ, Kruger remontait et plaçait sa première attaque à l’épingle au troisième tour. Cammish résistait avant de prendre la tête lorsque Scott passait dans les stands pour réaliser son drive-through. Avec une voie dégagée, le leader du championnat ne se faisait pas prier pour se construire rapidement un matelas de sécurité face à Kruger, qu’il devançait de trois secondes à l’arrivée.

Le peloton était tout aussi animé en début de course avec un deuxième tour où Andy Richardson envoyait Juan Rosso en tête-à-queue  mais aussi à l’abandon. Andy Richardson posait pied à terre en fin de course après une surchauffe causée par les dégâts infligés au système de refroidissement de sa voiture.

Les évènements faisaient le bonheur de Camren Kaminsky qui héritait de la troisième place, son premier podium depuis Brands Hatch en début d’année. L’Américain résistait ainsi à Sam Brabham en fin de course, ce dernier s’imposant en Scholarship, tandis que Nicolas Maranzana, Harrison Scott et James Abbott étaient les derniers à l’arrivée.

Course 3

Le départ de Dan Cammish était à nouveau impeccable lors de la dernière course du week-end et lui permettait une fois de plus de créer rapidement un écart suffisant pour s’imposer tranquillement. A mi-course, le Britannique possédait déjà plus de six secondes d’avance sur Harrison Scott, pourtant bien parti malgré sa prudence pour éviter une nouvelle pénalité.

La suite de la course était une formalité pour Dan Cammish qui s’imposait pour la douzième fois en autant de courses disputées cette saison dans le championnat britannique de Formule Ford. Harrison Scott et Jayde Kruger terminaient sur le podium après avoir conservé leurs positions de dauphins tout au long de la course. Harrison Scott se satisfaisait ainsi de remporter sa première victoire en Scholarship du week-end après son accident à l’ouverture et sa pénalité en course 2.

Loin derrière le trio de tête, on retrouvait une lutte entre Andy Richardson, Sam Brabham et Camren Kaminsky pour la quatrième place. La décision entre les trois hommes se faisait dans les derniers tours après la sortie large de Sam Brabham à Lodge au quatorzième des quinze tours. Camren Kaminsky en profitait pour prendre la cinquième place à son coéquipier mais ne parvenait pas à dépasser Andy Richardson dans le dernier tour.

Isolés en queue de peloton, James Abbot, Juan Rosso et Nico Maranzana se classaient respectivement septième, huitième et neuvième au terme d’une course vierge en incident mécanique.

Bilan

Avec son douzième succès consécutif, Dan Cammish n’est plus qu’à une victoire de la série record de Scott Malvern établie en 2011. Ne se préoccupant guère de cet accessit, le Britannique possède désormais 133 points d’avance au championnat sur son plus proche poursuivant, Nicolas Maranzana, auteur d’un meeting mitigé. Harrison Scott désormais deux points derrière l’Argentin, tant au classement général qu’au classement Scholarship, suite à ses problèmes lors des deux premières courses.

Le prochain meeting de la British Formula Ford aura lieu à Croft Circuit le week-end du 23 juin prochain, ce qui clôturera la première moitié de la saison 2013 de la discipline.

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 3/10
1. Dan Cammish – 369 points
2. Nico Maranzana – 236
3. Harrison Scott – 234
4. James Abbott – 172
5. Camren Kaminsky – 169
6. Juan Angel Rosso – 166
7. Sam Brabham – 165
8. Andrew Richardson – 145
9. George Blundell – 136
10. Luke Williams – 122
11. Lassi Halminen – 86
12. Jayde Kruger – 73
13. Fred Martin-Dye – 70
14. Scott Malbern – 45
15. Neil Winn – 22
16. David Wagner – 6
Scholarship class
1. Nico Maranzana – 190
2. Harrison Scott – 188 points
3. Sam Brabham – 127
4. Andrew Richardson – 77
5. Fred Martin-Dye – 54

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox