Accueil / Formule Ford / British Formula Ford – Hat-trick d’entrée pour Dan Cammish

British Formula Ford – Hat-trick d’entrée pour Dan Cammish

Daniel Cammish British Formula Ford 2013 JTR Brands Hatch Indy

La Formule Ford britannique reprenait ses droits pour la saison 2013 à Brands Hatch avec une nouveauté : les ailerons font leur apparition dans une discipline qui s’en était passé depuis plusieurs décennies. Parmi les favoris, deux revenants viennent affronter les jeunes loups. Daniel Cammish et Scott Malvern, tous deux anciens vainqueurs (voire champion pour Malvern), veulent ainsi relancer leurs carrières respectives malgré le poids des âges qui commence à s’accentuer.

Essais

Daniel Cammish se montre le plus rapide des essais sur la configuration Indy de Brands Hatch. Le matin, Cammish prend une avance de sept dixièmes sur Scott Malvern en étant l’un des premiers à utiliser des pneus Dunlop de course dès les essais. Avec les mêmes gommes, il améliore son chrono dans la séance de l’après-midi avant d’écourter rapidement ses essais afin de préserver la mécanique.

Au final, Cammish devance de près d’une demi-seconde Nico Maranzana et Luke Williams. Le Top 5 est conclu par Scott Malvern et Harrisson Scott, juste devant Ben Anderson, le journaliste d’Autosport appelé pour suppléer Juan Angel Rosso, blessé.

Face aux nombreuses Mygale, la Sinter de l’équipe Radical James Abbott s’est classée 8ème sur 12 pilotes. De son côté, Andy Richardson a manqué la séance matinale suite à un problème électrique avant de se rattraper dans l’après-midi.

Qualifications

Continuant sur sa lancée, Daniel Cammish s’adjuge la pole position grâce à son meilleur temps, en 45.055s, le plus rapide des qualifications. Un tour près de deux dixièmes plus rapide que le meilleur de Scott Malvern. Par ailleurs, les deux favoris se partagent ainsi la première ligne pour les trois premiers départs de l’année grâce aux deuxièmes et troisièmes meilleurs temps des qualifications.

Derrière eux, on retrouve le coéquipier de Malvern, Luke Williams, le débutant Camren Kaminsky puis Nico Maranzana, chacun dans des ordres différents selon les grilles. Ils sont rejoints par Lassi Halminen, frappé par un souci de boite de vitesses, et Harrison Scott.

Plus loin, George Blundell, Ben Anderson, James Abbott, Neil Winn et Andrew Richardson clôturent la grille.

Course 1

En dépit des crampes et d’une légère douche en fin de course, c’est Daniel Cammish qui s’illustre au terme des 26 tours. Le pilote de Leeds devient ainsi le premier à remporter une course de la Formule Ford nouvelle ère. En résistant à son coéquipier Camren Kaminsky lors des derniers tours, grâce à l’avance qu’il avait construit en début de course, Cammish réalise une bonne opération.

Si les pilotes Jamun, Luke Williams et Scott Malvern se disputaient la tête tandis que Kaminsky tentait de revenir après un mauvais départ, la course a basculé avec l’abandon de Malvern sur problème mécanique peu après la mi-course. Pour Kaminsky, la pluie s’est révélée être une alliée puisqu’elle lui a permis de prendre la 2ème position à trois tours de la fin avant de fondre sur Cammish, étonné de connaître des crampes pour la première fois de sa carrière.

George Blundell monte sur le podium derrière les deux hommes mais aussi devant Lassi Halminen, revenu de nulle part après un tête-à-queue au 3ème tour, et Luke Williams, en difficulté avec ses pneus sur la fin.  Derrière le Top 5, Nico Maranzana devance Ben Anderson, James Abbott, Harrison Scott et Andrew Richardson. Dernier arrivé, Neil Winn prend la 11ème place.

Course 2

Cette fois, Cammish n’a pas connu de crampe. Cela ne l’a toutefois pas ouvert un boulevard vers la victoire puisqu’il se contente d’une maigre avance de 4 dixièmes à l’arrivée.

A l’instar de la veille, Cammish a parfaitement géré son départ depuis la pole. Installé en tête durant 26 tours, le pilote JTR s’impose finalement de peu après avoir résisté à Scott Malvern, bien remonté après son abandon pour l’ouverture du championnat. Loin derrière les deux grands favoris, l’Argentin Nicolas Maranzana monte sur le podium pour la première fois.

Luke Williams, passé devant Malvern au départ, s’est vu rattraper par la patrouille au 7ème tour avant qu’un problème d’alternateur ne le prive de son podium à la 16ème boucle. C’est alors que Maranzana hérite du podium, grâce à un dépassement préalable sur Camren Kaminsky. L’Américain luttera ensuite pour la 4ème place avec Lassi Halminen mais les deux s’accrocheront à l’avant-dernier tour dans Paddock Hill.

Finalement, Maranzana devance George Blundell et Ben Anderson. Avec sa 6ème position, Harrison Scott est le dernier dans le tour du vainqueur, James Abbott et Andy Richardson terminent à un tour et sont les derniers classés, Neil Winn n’ayant pas eu cette chance après une sortie de piste.

Course 3

Jamais deux sans trois pour Daniel Cammish qui a, à nouveau, mené tous les tours de la course. De la pole position à l’arrivée, Cammish a connu sa victoire la plus tranquille du week-end en prenant d’emblée une avance de plus de deux secondes sur Camren Kaminsky et Luke Williams à la fin du 1er tour. Enfin épargné par les soucis mécaniques, Luke Williams se débarrasse de Camren Kaminsky au 3ème tour pour prendre la 2ème place, à moins de trois secondes du vainqueur. Quant à Kaminsky, l’Américain a géré sa fin de course pour assurer le podium.

Derrière le trio de tête, Nicolas Maranzana a émergé comme le meilleur des autres. L’Argentin a connu son lot de chance au départ puisqu’il s’est accroché avec son coéquipier Scott Malvern au départ. Si Maranzana n’a pas perdu de temps, Malvern est parti en tête-à-queue et a fini le 1er tour en dernière position, à 24 secondes du leader.

C’est finalement Lassi Halminen qui complète le Top 5 suivi du journaliste Ben Anderson et George Blundell. Malvern est parvenu à remonter au 8ème rang en ayant pris le dessus sur Harrison Scott, Neil Winn, James Abbott et Andy Richardson dans sa mission pour sauver les dégâts, accumulant les meilleurs tours en course.

Bilan

Avec ses trois victoires d’entrée, Daniel Cammish profite du manque de régularité de ses concurrents pour prendre les devants du championnat. Il possède déjà le double de points de son concurrent désigné Scott Malvern, seulement 7ème à l’issue du premier meeting. Chez les débutants, Nico Maranzana a fait belle impression et devrait lutter avec Camren Kaminsky pour le titre de meilleur rookie tout au long de la saison.

Le prochain meeting de la Formule Ford britannique aura lieu les 20 et 21 avril prochains à Donington.

British Formula Ford 2013 – Classement général – Meeting 1/10
1. Dan Cammish – 91 points
2. Nico Maranzana – 64
3. George Blundell – 64
4. Camren Kaminsky – 51
5. Harrison Scott – 48
6. Luke Williams – 47
7. Scott Malvern – 45
8. James Abbott – 44
9. Lassi Halminen – 42
10. Andy Richardson – 36
11. Neil Winn – 22

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox