Accueil / Formule Ford / FFord EuroCup : Eric Lichtenstein sur le fil

FFord EuroCup : Eric Lichtenstein sur le fil

British Formula Ford 2012 Oulton Park
La Formula Ford EuroCup faisait son retour cette semaine à Zandvoort après un première manche dominée par Antti Buri et une deuxième, la semaine passée à Spa, remportée par Nick Tandy, le pilote de Porsche Super Cup. Comme à Spa, Antti Buri, leader incontesté de la British Formula Ford, était le grand absent. L’absent le plus visible était toutefois le jeune Néerlandais Jos Kiekens, avec toutes les voitures arborant un “Get well soon Jos”, suite à son accident à Spa où il s’est cassé une jambe.

Le pilote argentin Eric Lichtenstein s’impose lors d’humides qualifications à Zandvoort pour prendre deux des trois poles du week-end, étant battu dans sa quête du grand chelem par son coéquipier chez Jamun, Jake Cook, qui s’élancera de la pole en course 3. Derrière les deux Mygale Ecoboost, Bart van Os a utilisé toute sa , habitué du championnat britannique, n’a pu signer de temps suite à une sortie de piste en début de séance.

La première course a dû être abandonnée après quelques tours en raison des pluies torrentielles sur Zandvoort. Le peloton avait pourtant été relâché après deux tours derrière la voiture de sécurité mais le déluge s’est abattu de plus belle sur la piste et les drapeaux rouges n’ont pas attendu la fin du troisième tour pour être présentés. Le planning du samedi en était alors décalé, les officiels décrétant l’arrêt de toute compétition pendant deux heures.

La frustration des pilotes a pris fin en soirée avec la course 2. Eric Lichtenstein a été récompensé de sa patience en s’imposant mais son plaisir a été gâché par le crash subi par son coéquipier Luke Williams dans le virage Luyendijk au deuxième tour. Touchant quelque chose dans un dégagement, sa Mygale est partie en tonneaux. Plus de peur que de mal toutefois. L’accident a amené la sortie de la voiture de sécurité qui est sortie pour trois tours avant que la course ne s’arrête totalement. Eric Lichtenstein avait pourtant pris un excellent départ depuis la pole, où il a pu contrôler Jake Cook, prêt à profiter de la moindre faute. Derrière Jake Cook, Luke Williams était troisième avant sa sortie, après un départ pris depuis la troisième ligne. Parti 9ème, Julio Moreno tentait de le dépasser avant que l’accident ne se produise devant ses yeux. L’Equatorien avouera avoir été chanceux de ne pas être impliqué dedans. En catégorie Duratec, Michel Florie avait pris l’avantage mais un problème de boite lors du premier tour de safety-car fera hériter Bart van Os de la victoire… provisoirement, car le pilote avait dépassé sous drapeau jaune. Après sa pénalité, c’est Bas Schouten qui s’impose devant Max van Splunteren et Falco Wauer.

Zandvoort devra donc attendre la troisième et dernière course pour profiter d’un spectacle tel qu’il avait été promis. Et la victoire de Jake Cook dans le dernier tour aux dépens d’Eric Lichtenstein après une bataille épique entre les deux hommes était le minimum. En Duratec, Michel Florie a pu concrétiser la victoire qui lui avait échappée en C2 devant Bas Schouten. Parti en pole, Cook perdait le leadership dès le départ. Eric Lichtenstein prenait alors les choses en main et tentait de faire le trou. C’était sans compter sur l’orgueil de Cook, qui imposait une pression énorme à l’Argentin. Le Britannique trouvera l’ouverture à deux tours du but au virage 8 avant que Lichtenstein ne reprenne la tête au S-bend. Dans le même temps, une légère pluie commençait à s’abattre et les deux pilotes en slicks devaient composer avec cette nouvelle variable. Au virage Tarzan, Cook prend la meilleure trajectoire tandis que Lichtenstein sort large. L’Argentin est vaincu, même s’il revient à un dixième de seconde sur la ligne d’arrivée. Julio Moreno les accompagne sur le podium sans avoir vu ses prédécesseurs, étant handicapé par une neuvième place sur la grille. En catégorie Duratec, Bart van Os tenait l’avantage en début de course avant de céder face à Florie au 5ème tour, puis face à Victor Schouten un tour plus tard.

Eric Lichtenstein et Jake Cook ayant chacun une victoire et une deuxième place, c’est toutefois Lichtenstein qui repart avec le titre de « Champion de Zandvoort » grâce à ces deux meilleurs tours en course. En Duratec, Victor Schouten repart avec les honneurs en EuroCup. Prochaine et dernière étape de l’EuroCup Formula Ford 2012, le Nürburgring le week-end du 29 juillet, en parallèle au meeting de British Formula Ford.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox