Accueil / Formule Ford / FFord GB : Antti Buri scelle le titre 2012

FFord GB : Antti Buri scelle le titre 2012

British Formula Ford 2012 Oulton Park

Pour ce dernier meeting de la saison 2012 de Formule Ford, le seul suspense qui occupait les pensées des observateurs concernait la course à laquelle Antti Buri allait enfin concrétiser son sacre dans la discipline. Le Finlandais avait connu un début de saison tonitruant avant de lâcher un peu de lest face à la déferlante de victoires d’Eric Lichtenstein.

Une 5ème place dans la course 1 suffira à Buri pour conquérir le titre. L’homme de 23 ans décroche enfin le titre, tandis que Lichtenstein, malgré sa pole, sa victoire et le meilleur tour en course, ne pouvait plus rien faire pour battre les statistiques. Ce résultat est aussi synonyme de premier sacre pour son équipe JTR, gérée par Nick Tandy, pilote en Porsche Supercup, après sept ans de titres glanés par le Jamun Racing. Les frères Tandy doivent bénir la nouvelle Formule Ford Ecoboost.

En course 1, Lichtenstein avait conservé l’avantage sur Buri au départ tandis que Luke Williams passait Julio Moreno puis ledit Buri. Dans la foulée, Williams tentera d’intimider Lichtenstein avant de se ranger pour mieux réattaquer. Avec succès, jusqu’à sa sortie large permettant à l’Argentin de reprendre le pouvoir. Victime de problèmes mécanique, Williams devait rendre les armes aux dépens d’Antti Buri, Julio Moreno, Jake Cook et Cavan Corcoran, tous à l’attaque sur Lichtenstein. Au 5ème tour, le quatuor de tête se tenait en moins d’une seconde mais Lichtenstein ne lâchait pas la tête, ce qui jouait en faveur de Cook, pressant sur Buri, avant de prendre la 2ème place. Cook s’osait à prendre la tête mais l’Argentin qui occupait cette position a commencé à creuser le trou, de façon à s’imposer avec 7 secondes d’avance. Au 7ème tour, Cook sortait large mais restait devant Buri, qui se faisait surprendre par Julio Moreno puis par Cavan Corcoran le tour suivant. En Duratec, Fabian Welter s’imposait devant George Blundell malgré un problème de freins menant à un duel épique, et musclé, entre les deux lors de la 9ème boucle. Poussé en tête-à-queue, le Mexicain trouvait le talent de rattraper ses 3 secondes de retard pour s’imposer. Derrière les deux hommes, Jason Down et Matt Rao suivaient tandis qu’Alex Drabble n’a pu prendre le départ.

Le dimanche a vu se disputer les deux dernières courses de la saison. Toutefois, de deux courses il ne fut question que d’une en raison d’un retard accumulé par les accidents de la course de GT1, annulant la dernière manche de la saison. Le spectacle fut quand même au rendez-vous car dès la 1ère boucle, le poleman Eric Lichtenstein bataillait avec Luke Williams jusqu’à l’épingle de Melbourne où l’Argentin bloqua les roues, ouvrant la porte à Williams. Ce dernier n’a pu en profiter car les deux hommes se sont accrochés à Goddards, un incident menant à un double abandon. Jake Cook prenait alors la tête mais devait surveiller Antti Buri dans ses rétroviseurs, déterminé à s’imposer pour la finale. Le Finlandais faisait une tentative au 4ème tour à l’extérieur de Redgate mais une erreur annihilait ses efforts, qui reprenaient de plus belle au 7ème tour à McLeans, où un contact entre les hommes amenait Buri aux stands, laissant Cook s’imposer pour la 2ème fois cette saison, devant Cavan Corcoran et Ryan Cullen. En Duratec, Fabian Welter et George Blundell ont repris les débats, Welter menant jusqu’au 4ème tour avant de perdre sa position puis de mettre une forte pression sur Blundell durant les 8 tours suivants, sans succès. Matt Rao prenait la 3ème place, ce qui lui permettait de voler le titre Duratec à Fabian Welter, pourtant vainqueur de 13 courses sur 23, mais perdant aux points après le décompte des points, la discipline ne retenant qu’un certain nombre de résultats pour établir ses classements.

Le sacre de Buri risque toutefois d’être relativisé, l’homme ayant débuté en 2007 en Scadinavian Formula Ford, avant de gagner le titre en Finnish Formula Ford en 2010 et 2011. Ses débuts dans le championnat British datent de 2009 et malgré des positions finales dans le Top 6 ces deux dernières années, il a dû attendre 2012 pour s’imposer pour la première fois, lors de l’ouverture de la saison à Oulton Park. Malgré ces revers, cela n’empêchera pas Antti Buri de se consacrer au prix lié à son titre : un voyage à Indianapolis pour trois jours de tests dans une monoplace d’USF2000 avant un jour dans une voiture du Star Mazda Championship. Eric Lichtenstein, révélation de la deuxième moitié de saison, a déjà été confirmé chez Carlin en GP3 Series pour la saison prochaine, et jouira du soutien du gouvernement argentin.

L’avenir de la Formule Ford britannique n’est pas des plus joyeux, la discipline a connu une forte réduction de son plateau au cours de la saison, qui voyait pourtant l’apparition d’une nouvelle monoplace. La catégorie est également menacée par l’avènement de la future British F4, mise en place par MSV avec le concours du British Automobile Racing Club, qui soutenait également jusqu’ici l’InterSteps Championship, la Formule BMW britannique, elle-aussi en manque d’effectifs.

Formule Ford GB 2012 – Classements généraux finaux
1. Antti Buri – 556 points
2. Jake Cook – 490
3. Eric Lichtenstein – 484
4. Julio Moreno – 416
5. Cavan Corcoran – 372
6. Ryan Cullen – 324
7. Luke Williams – 264
8. Fred Martin-Dye – 182
Classement Duratec
1. Matt Rao – 515 points
2. Fabian Welter – 503
3. George Blundell – 419
4. Alex Drabble – 350
5. Abdul Ahmed – 235
6. Olly Rae – 218
7. Kenneth Thirlwall – 0
8. Charles Anti – 0
Classement Rookie
1. George Blundell – 460 points
2. Julio Moreno – 455
3. Alex Drabble – 359
4. Ryan Cullen – 342
5. Abdul Ahmed – 274
6. Fred Martin-Dye – 266
7. Olly Rae – 256

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox