Accueil / Formule Ford / FFord GB : Doublé pour Lichtenstein, bonne opération de Buri

FFord GB : Doublé pour Lichtenstein, bonne opération de Buri

Levée de rideau sur la nouvelle Formule Ford

Brands Hatch accueille le deuxième meeting de la saison en British Formula Ford. A l’issue du premier meeting, début avril, Antti Buri et Jake Cook sont les co-leaders du championnat dans la dernière génération de monoplace, l’EcoBoost, tandis qu’en Duratec, Fabian Welter et Kenneth Thirwall sont également co-leaders.

Les qualifications se sont déroulée sur une piste sèche, ce qui a profité à Antti Buri. Le Finlandais a été le seul avec Luke Williams à passer sous la barre des 47 secondes, d’où la première ligne qui revient aux deux hommes. Le top 5 est complété par Eric Lichtenstein, Cavan Corcoran et Jake Cook.

Lors de la première course, l’Argentin Eric Lichtenstein devient le quatrième pilote différent à s’imposer en autant de courses cette saison. Parti troisième sur la grille, le pilote Jamun Racing a su maitriser la pluie avant la course pour s’imposer à l’issue des dix tours de course. Lichtenstein a devancé Antti Buri tandis qu’en Duratec, le Mexicain Fabian Welter a signé sa troisième victoire de la saison. Antti Buri avait pris un départ impeccable de la pole et a obtenu une avance rapidement sur ses adversaires. Derrière, Lichtenstein passe son coéquipier avant d’entrer en chasse pour la tête de la course. La piste s’asséchant, Buri a commencé à être plus en difficulté, son avance passant de plus d’une seconde à deux dixièmes durant le sixième tour. Deux tours plus tard, l’Argentin fait l’intérieur au Finlandais et à l’issue d’un mano a mano sur plusieurs virages, Buri a cédé sa place de leader mais aussi la deuxième place face à Luke Williams. Malheureusement pour ce dernier, tout son bon travail a été ruiné au tour suivant, bloquant une roue sur le vibreur puis partant en tête-à-queue, à la grande joie de Buri pourtant en difficultés avec ses pneus pluies sur une piste séchante. En tête, Lichtenstein coupe la ligne et remporte sa première victoire en Formule Ford devant Antti Buri, Jake Cook et Cavan Corcoran, qui ont eux aussi profité du tête-à-queue de Luke Williams. Fred Martin-Dye prend la cinquième place, celle du meilleur débutant. Fabian Welter se classe sixième pour remporter une nouvelle victoire en classement Duratec, devançant Matt Rao.

La deuxième course a vu Antti Buri mener la course de la pole position au drapeau à damiers, le Finlandais remportant ainsi sa deuxième course sur les cinq de la saison jusqu’ici pour devenir le premier pilote à remporter plusieurs courses cette année. Autre première de la saison, le temps sec tout au long de la course, au plus grand plaisir d’Antti Buri. Son départ lui a permis de ne pas être inquiété par Luke Williams et durant les 23 tours qui ont suivi, Buri n’a pas fauté malgré la présence de Williams en observateur. Ce même Williams n’aura pas fauté contrairement à la veille et tiendra solidement sa deuxième place. Le vainqueur de la veille, Eric Lichtenstein, était au contact avec les leaders jusqu’au 16ème tour, moment où un problème mécanique est apparu, le faisant sombrer puis abandonner. Jake Cook a alors hérité de la dernière marche du podium malgré un départ en cinquième place et dix tours sans parvenir à passer Cavan Corcoran. Ce dernier connaitra les mêmes soucis que Lichtenstein, et Julio Moreno, l’Equatorien de 16 ans prend la quatrième position, en étant le meilleur rookie, devant Fred Martin-Dye. Dans la catégorie Duratec, la bataille a concerné quatre pilotes dont le vétéran Jason Down, le leader Fabian Welter mais aussi Abdul Ahmed et Olly Rae. Jason Down était en tête avant que Welter ne prenne la tête au deuxième tour. C’était sans compter sur Rae, passant Down et Ahmed au sixième tour avant de se payer le Mexicain trois tours plus loin. Olly Rae a ensuite tenu bon pour prendre sa première victoire dans la catégorie. Welter a géré la deuxième place de la catégorie de manière à conserver son avantage dans le championnat. Jason Down est troisième Duratec mais comme pilote invité, il ne marquera pas de point, au contraire d’Ahmed qui finit sa première course de la saison devant Matt Rao, George Blundell et Alex Drabble, tous en Duratec également.

La troisième épreuve a vu Eric Lichtenstein réaliser un doublé puisqu’il s’est imposé une nouvelle fois tandis que Fabian Welter a signé sa quatrième victoire en Duratec. Lichtenstein a pris les commandes de la course lors du premier tour après une lutte avec son coéquipier Luke Williams. Celui-ci, battu à l’intérieur par Lichtenstein, n’a su éviter le gravier à l’extérieur, ruinant toutes ses chances de bien figurer. Jake Cook tient la seconde place à ce moment devant Antti Buri, mais eux-aussi iront au contact, dans la courbe Graham Hill, où de l’huile semblait être apparue. Cook est donc parti à la faute vers Buri, puis Buri a également glissé vers Cook. Les deux Mygales se chevauchent et repartent bien loin puisque Cook tombe en troisième place derrière Melroy Heemskerk tandis que Buri tombe à la septième place avec une direction hasardeuse. En tête, Lichtenstein n’en demandait pas tant et s’est rapidement mis à l’abri de Melroy Heemskerk. Cook a ensuite connu un problème mécanique consécutif à l’accident, ce qui l’a bloqué aux stands. Antti Buri remonte dans le même temps, dépassant Cavan Corcoran et Melroy Heemskerk au neuvième tour, ce qui le place deuxième, trop loin pour chercher la tête. Pour la dernière place du podium, Corcoran se paie Heemskerk à deux tours de la fin, et signe son premier podium de l’année. Luke Williams finit la course en cinquième place après son début catastrophique, devant Fred Martin-Dye et Julio Moreno. Jake Cook se classera huitième en EcoBoost pour sa part. En Duratec, malgré sa domination de bout en bout en tête, la victoire de Fabian Welter est miraculeuse en raison de son échappement cassé à mi-course. Abdul Ahmed, ancien ingénieur à la NASA parti courir en Grande-Bretagne, a vu son travail payer puisqu’il prend la deuxième place devant Matt Rao. George Blundell se classe quatrième devant Alex Drabble et Olly Rae.

Au championnat, avec une victoire et deux deuxièmes places, Antti Buri est l’un des grands gagnants de ce meeting de Brands Hatch, avec Eric Lichtenstein qui rattrape son abandon lors du premier meeting. Antti Buri possède désormais une avance de 36 points sur Jake Cook, 50 points sur Fred Martin-Dye, 59 sur Eric Lichtenstein et 60 sur Julio Moreno qui complète le Top 5.

Le prochain meeting de la saison 2012 de Formule Ford britannique se déroulera les 9 et 10 juin prochains à Rockingham, en support de la British F3 et du British GT. Trois courses seront au planning, comme à l’accoutumée.

Formule Ford GB 2012 – Classement Général – Meeting 2/8
Championnat
1. Antti Buri – 168 points
2. Jake Cook – 132
3. Fred Martin-Dye – 118
4. Eric Lichtenstein – 109
5. Julio Moreno – 108
6. Luke Williams – 102
7. Fabian Welter – 90
8. Cavan Corcoran – 89
9. Ryan Cullen – 68
10. Matt Rao – 50
11. George Blundell – 46
12. Olly Rae – 44
13. Kenneth Thirlwall – 40
14. Abdul Ahmed – 28
15. Alex Drabble – 26
16. Charles Anti – 14
NC. Jason Down – non éligible
NC. Melroy Heemskerk – non éligible
Classement EcoBoost
1. Antti Buri – 168 points
2. Jake Cook – 146
3. Fred Martin-Dye – 118
4. Julio Moreno – 114
5. Eric Lichtenstein – 109
6. Luke Williams – 102
7. Cavan Corcoran – 101
8. Ryan Cullen – 84
Classement Duratec
1. Fabian Welter – 171 points
2. Olly Rae – 115
3. George Blundell – 111
4. Matt Rao – 101
5. Kenneth Thirlwall – 84
6. Alex Drabble – 60
7. Abdul Ahmed – 52
8. Charles Anti – 40
Classement rookie
1. Fred Martin-Dye – 176
2. Julio Moreno – 169
3. Olly Rae – 141
4. George Blundell – 141
5. Ryan Cullen – 123
6. Alex Drabble – 73
7. Abdul Ahmed – 58

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox