Accueil / Formule Ford / FFord GB : Eric Lichtenstein réalise le triplé

FFord GB : Eric Lichtenstein réalise le triplé

British Formula Ford 2012 Oulton Park
Le 6ème des 8 meetings 2012 en Formule Ford britannique amenait les aspirants pilotes à se déplacer sur le tracé de Snetterton, pour confirmer la présence d’Antti Buri comme seul candidat au titre ou permettre l’émergence de nouveaux challengers juste avant le money time du championnat.

En qualifications pourtant, Antti Buri n’a pas cédé une once de terrain en signant la pole position. Toutefois, le Finlandais n’était pas en verve puisque les deuxièmes et troisièmes meilleurs chronos ne lui étaient pas favorables et plaçaient Eric Lichtenstein en pole pour deux des trois courses dans le Norfolk. En Duratec, c’est Matt Rao qui s’est montré le plus rapide devant George Blundell.

Bien que manquant la pole pour la première course, Eric Lichtenstein arrachera la victoire dans le tout dernier virage, gorgé de flaques d’eau, à Antti Buri pour s’imposer et poursuivre sa belle série. L’orage avait frappé peu avant la course, alors amputée de ses 4 premiers tours derrière la voiture de sécurité. Lorsque celle-ci s’est effacée, il ne restait alors que deux tours durant lesquels Buri et Lichtenstein se sont disputés la tête. Le Finlandais avait pris un meilleur départ avant le safety-car, entré en piste suite à l’accrochage entre Alex Drabble et Abdul Ahmed. Malgré un restart tout aussi bien négocié, Buri n’a pas pu résister à une manoeuvre très opportune de Lichtenstein. L’Argentin n’est pas resté longtemps en tête, une sortie un peu large et Antti Buri reprenait les commandes jusqu’au dernier virage où il commit la même faute que son adversaire un tour plus tôt. L’occasion rêvée pour Eric Lichtenstein. Derrière les deux hommes, Julio Moreno monte sur le podium, arraché lui aussi dans le dernier tour à Jake Cook. Cavan Corcoran et Ryan Cullen suivent tandis que George Blundell s’est imposé en Duratec devant le leader de la catégorie, Fabian Welter et James Hammond.

Une météo moins clémente a attendu les pilotes pour les deux courses du dimanche, donnant à cette saison des allures de déluge tant elle a été marquée par des conditions dantesques. Cela n’a toutefois pas ralenti Lichtenstein dans sa cavalcade vers le succès. L’Argentin ne partait pas en pole de la course 2 mais la lutte entre Buri et lui a été une fois de plus des plus animées. 3ème, Cavan Corcoran n’avait que ses yeux pour regarder la bataille, ne pouvant lutter en termes de rythme. Au début du 2ème tour, Lichtenstein a intensifié sa pression sur Buri avant de le dépasser quelques tours plus tard. Le Finlandais a résisté mais la dégradation de ses pneus arrêtera plus tôt que prévu le combat. Derrière le duo de tête, Corcoran a su résister aux assaults de Julio Moreno et Jake Cook pour sauver sa place sur le podium. Ryan Cullen se contente de la 6ème place alors que Luke Williams n’a pas pris le départ en raison d’une mécanique capricieuse. En Duratec, Matt Rao a cédé la tête à Fabian Welter au 3ème tour avant de sombrer quelques tours plus tard face à George Blundell. Il reprendra la 2ème place de la catégorie dans le dernier tour toutefois.

La course 3 sera marquée par un gros accident impliquant plusieurs voitures, ce qui a mené à une arrivée anticipée sous drapeau rouge. Une fois de plus, le duel de tête se jouait entre Buri et Lichtenstein, le Finlandais menant dans le premier tour avant de céder au 3ème tour, moment crucial de la course puisque l’arrivée en piste de la voiture de sécurité s’est effectuée peu après, en raison de l’accrochage entre Cullen et Welter, le second percutant le premier parti en tête-à-queue. Au restart, une scène peu commune s’est produite, plusieurs monoplaces se percutant les unes derrière les autres, avec une mention spéciale pour Cavan Corcoran, parti en tonneaux. Aucun pilote impliqué, parmi Moreno, Corcoran, Hammond et Blundell, n’a été blessé. La course était en revanche terminée, avec Lichtenstein vainqueur devant Buri et Cook. En Duratec, Alex Drabble s’est imposé pour la première fois, aidé par l’implication de Hammond et Blundell dans le carambolage. Il devance Abdul Ahmed et Matt Rao, tandis que le leader au championnat Duratec reste Fabian Welter.

Au championnat, Antti Buri possède 113 points d’avance sur Jake Cook, lui-même en possédant 6 sur Eric Lichtenstein, qui doit regretter ses abandons et erreurs évitables du début de saison. Il ne reste plus que deux meetings à disputer, le premier se disputera à Silverstone les 8 et 9 septembre prochains.

Formule Ford GB 2012 – Classement Général – Meeting 6/8
1. Antti Buri – 481 points
2. Jake Cook – 368
3. Eric Lichtenstein – 362
4. Julio Moreno – 326
5. Cavan Corcoran – 323
6. Ryan Cullen – 220
7. Luke Williams – 215
8. Fred Martin-Dye – 198
Classement Duratec
1. Fabian Welter – 426 points
2. Matt Rao – 401
3. Alex Drabble – 284
4. George Blundell – 280
5. Olly Rae – 218
6. Abdul Ahmed – 169
7. Kenneth Thirlwall – 84
8. Charles Anti – 40
Classement Rookie
1. Julio Moreno – 395
2. George Blundell – 337
3. Fred Martin-Dye – 290
4. Alex Drabble – 284
5. Ryan Cullen – 271
6. Olly Rae – 256
7. Abdul Ahmed – 196

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox