Accueil / Formule Renault / Eurocup FR2.0 : A Vandoorne les qualifs, Kvyat les victoires

Eurocup FR2.0 : A Vandoorne les qualifs, Kvyat les victoires

Daniil Kvyat Eurocup Formula Renault 2.0 Spa Francorchamps 2012
Le Moscow Raceway recevait également l’Eurocup Formula Renault 2.0 ce week-end, pour ce qui est le quatrième des sept rendez-vous de la saison 2012. Après ses deux victoires au Nürburgring, le Belge Stoffel Vandoorne a pris la tête du championnat devant l’un des locaux de ce meeting russe.

Lors des qualifications, Stoffel Vandoorne a signé sa troisième pole consécutive après s’être montré le plus rapide du premier groupe, en 1m35.543s. La suite de ce groupe A est constituée d’Oliver Rowland, à moins de cinq dixièmes, suivi de Mikko Pakari, Jordan King, Esteban Ocon et Norman Nato. Ces pilotes partiront du côté impair de la piste, le groupe B ne parvenant pas à battre le temps du Belge. Daniil Kvyat signe le meilleur temps du groupe B en 1m36.136s, devant Stefan Wackerbauer, Alex Riberas, Melville McKee, Guilherme Silva et William Vermont.

La grille de départ place donc Stoffel Vandoorne et Daniil Kvyat sur la première ligne. La deuxième est composée d’Oliver Rowland et Stefan Wackerbauer, tandis que Mikko Pakari et Alex Riberas seront sur la troisième. Jordan King, Melville McKee, Esteban Ocon et Guilherme Silva complètent le top 10, devant une sixième ligne 100% française avec Norman Nato et William Vermont.

Daniil Kvyat prend prend la tête au départ malgré une petite sortie au premier virage. Jordan King perd beaucoup de positions tandis que Nyck de Vries, Alexander Albon, Yu Kanamaru sont les diverses victimes du premier tour. Les incidents obligent les officiels à sortir la voiture de sécurité pour dégager la voiture d’Albon dont le pilote semble légèrement touché physiquement. Norman Nato fait également partie des perdants des divers accrochages. Parti 11ème, le pilote du RC Formula occupe la 28ème position après le deuxième tour.

La course reprend ses droits après dix minutes dans le chrono imparti. Le restart se déroule sans incident majeur, l’attention se porte alors sur les combats pour la 3ème place, entre Rowland et Wackerbauer, et pour la 7ème place, entre Riberas et Ocon. Alexey Chuklin, déjà en queue de peloton, part à la faute. En tête, Stoffel Vandoorne presse Daniil Kvyat tandis qu’Oliver Rowland revient sur les deux hommes de tête. Peu d’action est à noter sur le Moscow Raceway et Daniil Kvyat remporte sa 4ème victoire de la saison sur ses terres. Stoffel Vandoorne et Oliver Rowland l’accompagnent dans les points tandis que Wackerbauer, Pakari, McKee, Riberas, Ocon, Silva et Vermont rentrent dans les points. Déceptions pour Tunjo et Chatin qui terminent à la porte des points. Nato franchit pour sa part la ligne d’arrivée en 23ème position, au coeur du peloton Schothorst.

La deuxième qualification du meeting revient à nouveau à Stoffel Vandoorne, pour la 4ème fois d’affilée. Si le premier groupe à s’élancer, le groupe B, a vu peu de suspense avec un Daniil Kvyat plus rapide que ses concurrents sur ses terres, le second groupe a été le témoin d’une bataille entre Stoffel Vandoorne et Norman Nato. Le Belge s’impose finalement et grâce à la lutte serrée entre les deux hommes, Vandoorne signe la pole car son temps est meilleur que celui de Kvyat. Les deux leaders se retrouveront une nouvelle fois sur la première ligne. Ils seront suivis de Norman Nato et Nyck de Vries tandis que l’on retrouvera en troisième ligne Oliver Rowland et Stefan Wackerbauer. Patrick Kujala, Ed Jones, Pierre Gasly et Alex Riberas complètent le Top 10.

Comme la veille, Stoffel Vandoorne se fait déborder par Daniil Kvyat avant le premier virage tandis qu’Oliver Rowland se glisse sur le podium en dépassant Norman Nato et Nyck de Vries. Les perdants du premier tour sont Mikko Pakari, Jordan King et Alexander Albon, relégués au fond du classement après le goulot de la boucle initiale. Si les positions en tête semblent bien établies, la lutte pour l’entrée des points est disputée entre Jones, McKee, Ocon, Chatin, Gasly, Tunjo et Pizzitola. Au 7ème tour, Nyck de Vries prend le meilleur sur Norman Nato. Au tour suivant, Ed Jones et Esteban Ocon se touchent et perdent leurs chances de points. Le 9ème tour voit Stefan Wackerbauer fauter au dernier virage et Patrick Kujala en profite pour se hisser au 6ème rang. Un ralenti montre que les trois leaders, Kvyat, Vandoorne et Rowland, ont fait la même erreur que Wackerbauer.

Le duel en tête entre Kvyat et Vandoorne a des airs de déjà-vu, avec un Belge tentant de pousser à la faute un infaillible Kvyat. Derrière, Oliver Rowland ne parvient pas à suivre et se retrouve exposé à la remontée du groupe de Vries-Nato-Kujala. Les positions ne bougent toutefois pas, à l’exception de Kujala et Wackerbauer qui prennent le dessus sur Nato, avant que McKee et Gasly n’en fassent de même dans le dernier virage. Daniil Kvyat s’impose pour réaliser le doublé sur ses terres, comme la veille, accompagné de Stoffel Vandoorne et Oliver Rowland sur le podium tandis que de Vries, Kujala, Wackerbauer, McKee, Gasly, Nato et Chatin scorent.

Au championnat, Daniil Kvyat reprend l’avantage sur Stoffel Vandoorne pour un petit point grâce à ses deux victoires acquises au départ face au Belge. Les deux hommes s’envolent par rapport au reste du plateau, Norman Nato restant troisième, à 75 points du Russe. Le prochain meeting d’Eurocup Formula Renault 2.0 aura lieu les 15 et 16 septembre à Budapest.

Eurocup Formula Renault 2.0 2012 – Classement général – Meeting 4/7
1. Daniil Kvyat – 147 points
2. Stoffel Vandoorne – 146
3. Norman Nato – 72
4. Oliver Rowland – 58
5. Paul-Loup Chatin – 57
6. Nyck de Vries – 42
7. Pierre Gasly – 40
8. Melville McKee – 34
9. Alex Riberas – 25
10. Stefan Wackerbauer – 22
11. Jake Dennis – 19
12. Oscar Tunjo – 18
13. Miki Weckström – 18
14. Jordan King – 16
15. Javier Tarancón – 16
16. Esteban Ocon – 14
17. Mikko Pakari – 10
18. Patrick Kujala – 10
19. Guilherme Silva – 9
20. Nick Cassidy – 8
21. Steijn Schothorst – 8
22. Josh Hill – 6
23. Felipe Fraga – 5
24. Ignazio D’Agosto – 4
25. Andrea Pizzitola – 2
26. William Vermont – 1
27. Christof von Grünigen – 1
28. Timmy Hansen – 0
29. Pieter Schothorst – 0
30. Roman Mavlanov – 0
31. Johan Jokinen – 0
32. Matthieu Vaxivière – 0
33. Meindert van Buuren – 0
34. Gabriel Casagrande – 0
35. Ed Jones – 0
36. Yu Kanamaru – 0
37. Kevin Giovesi – 0
38. Alexander Albon – 0
39. Tanart Sathienthirakul – 0
40. Alessandro Latif – 0
41. Tristan Papavoine – 0
42. Konstantin Tereschenko – 0
43. Victor Franzoni – 0
44. Léo Roussel – 0
45. Alexey Chuklin – 0
46. Dennis Wüsthoff – 0
47. Roman Beregech – 0
48. Edolo Ghirelli – 0
NC. Dan de Zille
NC. Daniel Cammish
NC. Hans Villemi

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox