Accueil / Formule Renault / FR1.6 NEC – Doublé historique de Martin Rump au Nürburgring
Roy Geerts Martin Rump Formule Renault 1.6 NEC 2013 Zandvoort
© Formule Renault 1.6 NEC

FR1.6 NEC – Doublé historique de Martin Rump au Nürburgring

Le championnat de Formule Renault 1.6 NEC était indécis à l’arrivée des pilotes sur le tracé du Nürburgring. Martin Rump et Roy Geerts étaient à égalité de points malgré l’absence de l’Estonien en début de meeting à Zolder pour cause de finale de FR1.6 Scandinavie. Cette fois-ci, il disposait des mêmes chances que Roy Geerts, allait-il en profiter ?

Qualifications

Ni l’un ni l’autre ne prenaient la pole position. Le meilleur tour enregistré samedi matin, en 1m34.726s, était celui de la Provily Racing de Janneau Esmeijer. Roy Geerts concédait un retard de deux dixièmes. C’était néanmoins suffisant pour s’élancer de la première ligne. Martin Rump signait le troisième temps et restait en embuscade, du côté propre de la piste.

Il partageait la deuxième ligne avec Tommy van Erp. Larry Ten Voorde et Patricio O’Ward prenaient la troisième ligne devant le Suédois Paul Blomqvist. Celui-ci emmenait dans sa roue un duo suédois composé d’Oliver Söderström et de Pontus Fredricsson. Karl-Gustav Annus venait en queue du top dix.

Course 1

Le départ était décisif. Janneau Esmeijer et Roy Geerts étaient dans l’illégalité sur ce temps de course : le premier n’était pas bien positionné, le second volait le départ. Avant même de pénaliser les deux hommes, Martin Rump avait pris la tête. Toutefois, la pénalité s’appliquait sur la grille de départ de la deuxième course où les pilotes devaient reculer de trois places.

Janneau Esmeijer était le seul à pouvoir suivre le pilote estonien, mais il ne pouvait pas porter d’attaque face au leader de la course. Larry ten Voorde suivait ces hommes et confirmait sa progression depuis le début de la saison.

Le peloton était très animé. Karl-Gustav Annus, Yaro Deckers et Otto Tjäder livraient une bataille pour les points. Ils terminaient toutefois loin du leader Martin Rump, qui franchissait la ligne d’arrivée avec un avantage de quatre secondes sur son poursuivant direct.

Janneau Esmeijer et Roy Geerts complétaient le podium. Larry ten Voorde se classait ainsi quatrième devant Paul Blomqvist et Tommy van Erp. Plus loin, Patricio O’Ward prenait la septième place devant Pontus Fredricsson, Oliver Söderström et Karl-Gustav Annus.

Course 2

Janneau Esmeijer rétrogradait au quatrième rang, avec derrière lui Roy Geerts. Les deux pilotes étaient pénalisés alors qu’ils s’étaient tous deux qualifiés en première ligne.

Martin Rump héritait ainsi de la pole position. Patricio O’Ward partait à ses côtés en première ligne grâce à cette promotion. Tommy van Erp s’élançait derrière les deux pilotes.

Si le départ était bien négocié par tous les concurrents du plateau, Tommy van Erp et Paul Blomqvist entraient en contact dans le premier secteur. Le premier pouvait continuer, à l’inverse de Paul Blomqvist. Celui-ci devait passer par les stands mais continuait sa course après cet arrêt.

Martin Rump menait la course au terme du premier tour. Derrière lui, Janneau Esmeijer était parvenu à remonter deuxième. Pontus Fredricsson se trouvait alors au troisième rang, mais était menacé par Roy Geerts depuis le début de la course.

Après son incident du départ, Tommy van Erp était aux prises avec Karl-Gustav Annus et Oliver Söderström. Cependant, sa rapidité lui permettait d’explorer de nouveaux horizons et de dépasser Patricio O’Ward.

Pontus Fredricsson cédait face à Roy Geerts au huitième tour après avoir résisté plus que de raison. Roy Geerts se lançait à la poursuite de Janneau Esmeijer au deuxième rang. S’il avait eu un tour de plus, il aurait peut-être pu le lui chiper. Les deux hommes étaient au contact mais Janneau Esmeijer conservait son dû.

Martin Rump s’imposait avec sept secondes d’avance sur Janneau Esmeijer et Roy Geerts. Pontus Fredricsson échouait à moins d’une seconde du pdium. Bien plus loin, Larry ten Voorde avait tenu tête à Tommy van Erp, qui terminait largement devant Patricio O’Ward. Oliver Söderström terminait huitième devant Otto Tjäder et Karl-Gustav Annus.

Bilan

Martin Rump réalise le doublé lors du meeting – une première pour ce championnat. Il se détache ainsi au championnat avec vingt points d’avance sur Roy Geerts, détenteur de 189 unités.

Janneau Esmeijer est non loin derrière au troisième rang devant Tommy van Erp et Larry ten Voorde, les deux hommes étant séparés de dix points. C’est à Zandvoort que les pilotes de Formule Renault 1.6 NEC se retrouveront pour la prochaine manche de la saison, prévue le week-end du 13 octobre.

FR1.6 NEC Junior – Classement général – Meeting 4/6
Pos Pilote Points
1 Martin Rump 209
2 Roy Geerts 189
3 Janneau Esmeijer 167
4 Tommy van Erp 125
5 Larry ten Voorde 115
6 Paul Blomqvist 96
7 Yaro Deckers 77
8 Pontus Fredricsson 70
9 Lukas Sundahl 63
10 Otto Tjäder 61
11 Patricio O’Ward 61
12 Joel Affolter 54
13 Oliver Söderström 45
14 Wouter Boerekamps 30
15 Paul Sieljes 26
16 Kimmy Larsson 24
17 Karl-Gustav Annus 22
18 Markus Kiisa 18

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox