Accueil / Formule Renault / FR1.6 Nordic – Hansson et Lappalainen s’imposent à Karlskoga
Joonas Lappalainen 2014 FR1.6 Nordic
© Formula Renault 1.6 Nordic / STCC

FR1.6 Nordic – Hansson et Lappalainen s’imposent à Karlskoga

La deuxième saison de Formula Renault 1.6 Nordic démarrait ce week-end sur le circuit de Gelleråsen, à Karlskoga. Vainqueur de la Formula BMW Talent Cup, Robin Hansson faisait figure de favori lors d’une apparition censée être unique, préférant se concentrer sur la Formula Renault 2.0 NEC plutôt que la succession d’Erik Johansson, où quatorze pilotes espéraient prendre la relève.

Essais

Vendredi, cinq séances d’essais étaient au programme. Robin Hansson dominait en 1m05.696s la première du jour, devançant de plus d’une demi-seconde Joonas Lappalainen et Oliver Söderström. Pontus Fredricsson et Ralf Aron complétaient le top cinq.

Les mêmes hommes émergeaient en tête des deuxième et troisième sessions, avec Robin Hansson baissant la marque en 1m05.583s, devant Oliver Söderström et Ralf Aron. Pontus Fredricsson et Joonas Lappalainen entraient à nouveau dans le quinté de tête. Dans la foulée, la troisième session revenait à nouveau à Robin Hansson, en 1m05.300s, devant Joonas Lappalainen, Oliver Söderström, Pontus Fredricsson et Ralf Aron.

Si Robin Hansson s’offrait une quatrième séance d’affilée en début d’après-midi, son temps en 1m05.591s lui permettait de devancer Paul Blomqvist, présent pour la première fois dans les positions de tête cette année. Joonas Lappalainen, Oliver Söderström et Ralf Aron suivaient les deux hommes de très près, tout comme Kevin Aabol et Pontus Fredricsson. Les sept premiers étaient ainsi séparés par moins d’une demi-seconde.

La cinquième et dernière session d’essais permettait à Oliver Söderström de prendre la tête en 1m05.402s, devant Joonas Lappalainen et Pontus Fredricsson. Ralf Aron et Paul Blomqvist complétaient le top cinq d’une séance où Robin Hansson n’a pu couvrir que trois tours suite à un problème mécanique.

Qualifications

Sur la piste de Gelleråsen, la première séance de qualifications de l’année se montrait beaucoup plus disputée qu’attendue. Dans son tout dernier tour, Joonas Lappalainen l’emportait en 1m05.286s, plus d’un quart de seconde devant Robin Hansson et Pontus Fredricsson.

Paul Blomqvist complétait la deuxième ligne, suivi par Ralf Aron et Oliver Söderström. Le reste du top dix était complété de Lukas Sundahl, Kevin Aabol, Ilmari Korpivaara et Robert Svensson. En fin de grille, on retrouvait Otto Tjäder, Rasmus Eriksson, Karl Ero, Robin Fredriksson et David Nordgren, ce dernier n’ayant pas signé de tour chronométré.

Courses

La première course tournait finalement à l’avantage de Robin Hansson, qui s’imposait avec une seconde d’avance sur le débutant finlandais, Joonas Lappalainen. Ce dernier impressionnait les observateurs par sa maturité, en dépit de sa maigre expérience en Formula Ford.

Même s’il perdait ce premier round, il obtenait toutefois le meilleur tour en course lui offrant la pole position de la course 2, et une nouvelle chance de s’imposer. Paul Blomqvist accompagnait les deux hommes sur le podium, sans avoir pu lutter pour la victoire au cours des quatorze tours.

Oliver Söderström et Lukas Sundahl complétaient le top cinq, tandis que Kevin Aabol, Robert Svensson, Ilmari Korpivaara, Rasmus Eriksson et Ralf Aron entraient dans les points. À noter qu’Otto Tjäder ne prenait pas le départ tandis que Karl Ero abandonnait dans le deuxième tour.

Avec la seconde grille de départ établie selon les meilleurs tours en course, on retrouvait Robin Hansson aux côtés du poleman Joonas Lappalainen. Cette fois, le Finlandais ne tremblait pas et s’offrait son premier succès en Formula Renault 1.6, deux secondes devant son adversaire Robin Hansson. À nouveau, Paul Blomqvist terminait sur le podium, suivi d’Oliver Söderström et Pontus Fredricsson.

Lukas Sundahl se classait au sixième rang, tandis que Kevin Aabol, Robert Svensson, Ilmari Korpivaara et Rasmus Eriksson entraient dans les points au terme d’une course où David Nordgren et Otto Tjäder n’étaient pas au départ.

Bilan

Au championnat, Joonas Lappalainen et Robin Hansson sont à égalité en tête du championnat. Le second cité faisant une apparition, le Finlandais réalise donc la bonne opération en distançant déjà ses redoublants de poursuivants, dont Paul Blomqvist, Oliver Söderström et Lukas Sundahl.

Sera-t-il en mesure de confirmer lors du prochain meeting ? Réponses à Botniaring, en Finlande, dans deux semaines !

Formula Renault 1.6 Nordic – Classement général – Meeting 1/7
Pos Pilote Points
1 Joonas Lappalainen 43
2 Robin Hansson 43
3 Paul Blomqvist 30
4 Oliver Söderström 24
5 Lukas Sundahl 18
6 Kevin Aabol 14
7 Pontus Fredricsson 10
8 Robert Svensson 10
9 Ilmari Korpivaara 6
10 Rasmus Eriksson 3
11 Ralf Aron 1
12 Otto Tjäder 0
13 Karl Ero 0
14 Robin Fredriksson 0
15 David Nordgren 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox