Accueil / Formule Renault / FR1.6 Scandinavie – Doublé de Martin Rump à Knutstorp

FR1.6 Scandinavie – Doublé de Martin Rump à Knutstorp

Martin Rump Formula Renault 1.6 Sweden Scandinavia 2013 Knutstorp

Ce week-end débutait la Formule Renault 1.6 Scandinavie à Knutstorp. Utilisant les Signatech anciennement utilisées en Formule 4 France et prochainement en FR1.6 NEC Junior, les promoteurs du STCC se sont associés à la Fédération Suédoise de Sport Automobile, SBF, pour réintroduire une Formule Renault dans les pays nordiques pour former les jeunes talents.

Sept meetings de deux courses sont prévus pour cette saison inaugurale avec des étapes prévues à Knutstorp, Pärnu, Falkenberg, Kinnekullevägen, Östersund, Karlskoga et Mantorp. Quinze pilotes étaient au rendez-vous pour inaugurer ce championnat.

Essais

A l’issue des premiers essais libres officiels, le pilote du Team Tidö, Erik Johansson, signait le meilleur temps en 58.595s, devant Kimmy Larsson et Martin Rump. Invité par l’équipe de Liroy Stuart engagée dans la future FR1.6 NEC Junior, le pensionnaire de l’ADAC Formel Masters Indy Dontje se classait au quatrième rang devant Janneau Esmeijer, lui aussi déjà officialisé dans l’équivalent continental de la discipline scandive.

Lukas Sundahl et Paul Blomqvist restaient à la porte du Top 5 tout en rentrant dans la seconde du leader. Yaro Deckers, Robert Svensson et Kevin Aabol complétaient le Top 10 suivis de Pontus Fredricsson, Rasmus Ericsson, Mattias Jalkanen, Karl-Gustav Annus et Otto Tjäder.

Qualifications

L’histoire retiendra que la première pole de la discipline a été obtenue par Kimmy Larsson. Le pilote BlackAnt Racing réalisait son meilleur tour en 58.694s, quatre centièmes de seconde devant l’Estonien Martin Rump, membre de la Scuderia Nordica. Celui-ci se plaignait toutefois du trafic sur le court tracé suédois tout en se satisfaisant de sa performance.

Derrière les deux leaders, on retrouvait Erik Johansson à plus d’un dixième, devant Indy Dontje, Paul Blomqvist et Janneau Esmeijer. La quatrième ligne se composait de Lukas Sundahl et Robert Svensson, derniers dans la seconde du poleman. Le Top 10 était complété par Kevin Aabol et Yaro Deckers, suivis de Pontus Fredricsson, Rasmus Ericsson, Otto Tjäder, Mattias Jalkanen et Karl-Gustav Annus dans cet ordre.

Course 1

Echouant de peu dans sa conquête de la pole position, Martin Rump se rattrapait dès la première course de l’année à Knutstorp, dans le sud de la Suède. Deuxième sur la grille, l’Estonien prenait le meilleur départ pour s’emparer de la tête dès le premier virage pour s’imposer devant Kimmy Larsson et Erik Johansson.

Le pilote de 17 ans n’avait plus qu’à maitriser son avance pour s’imposer à la grande joie de Marek Kiisa, son team manager. Après une brève lutte, Kimmy Larsson et Erik Johansson complétaient le podium dans le même ordre en raison d’une dégradation des pneus de Johansson.

Au pied du podium, les deux Néerlandais Indy Dontje et Janneau Esmeijer ne s’étaient pas lâchés de la course. Paul Blomqvist se contentait du sixième rang à l’arrivée suivi de près par Kevin Aabol, Lukas Sundahl et Robert Svensson. Dernier pilote dans les points, Pontus Fredricsson résistait avec succès face à Rasmus Ericsson et Yaro Deckers. Enfin, Otto Tjäder et Mattias Jalkanen terminaient en fin de peloton, un privilège que ne connaissait pas Karl-Gustav Annus, arrêté à trois tours du but.

Course 2

Sur la lancée de son premier succès, Martin Rump doublait la mise à l’issue de la seconde course de la catégorie, au grand dam de Kimmy Larsson, à nouveau deuxième à l’arrivée. Basée sur les meilleurs tours de la course 1, la grille voyait Martin Rump s’élancer de la pole devant Erik Johansson et Kimmy Larsson. Ce dernier préférait voir le verre à moitié plein et se satisfaisait finalement d’avoir gagné une place contrairement à la manche précédente.

Du côté d’Erik Johansson, il s’agissait d’une course à oublier. Auteur d’un faux départ, le Suédois mettait trop de temps pour observer sa pénalité et s’est finalement vu présenter le drapeau noir. Grand gagnant de cette décision, Janneau Esmeijer montait sur le podium devant un groupe de six pilotes ne parvenant pas à dépasser Paul Blomqvist.

Ainsi, si Indy Dontje se classait cinquième, Lukas Sundahl, Robert Svensson, Rasmus Ericsson et Kevin Aabol se tenaient en un mouchoir de poche à l’arrivée tandis que Yaro Deckers prenait le point de la dixième place.

A la porte des points, Pontus Fredricsson, Karl-Gustav Annus, Mattias Jalkanen et Otto Tjäder terminaient tous une course préservée d’ennuis mécaniques comme cela peut se produire lors des débuts d’une discipline.

Bilan

Grâce à ses deux victoires en Suède, l’Estonien Martin Rump prend la tête du championnat avec quatorze points d’avance sur Kimmy Larsson et vingt-cinq sur Janneau Esmeijer.

Kimmy Larsson a toutefois prévenu, son adversaire l’a empêché de s’imposer sur ses terres, le Suédois tentera d’en faire de même lors du prochain meeting prévu… en Estonie ! Le rendez-vous est donné à Pärnu mi-juin.

Le principal défi de la discipline d’ici-là sera de conserver un plateau aussi bien fourni, les pilotes invités pour l’ouverture étant prévus sur d’autres programmes, dont la FR1.6 NEC Junior pour la plupart. Le cadre du STCC donne toutefois de sérieux arguments aux organisateurs pour construire un beau succès de la catégorie dans le nord de l’Europe.

Formula Renault 1.6 Scandinavie – Classement général – Meeting 1/7
1. Martin Rump – 50 points
2. Kimmy Larsson – 36
3. Janneau Esmeijer – 25
4. Indy Dontje – 22
5. Paul Blomqvist – 20
6. Erik Johansson – 15
7. Lukas Sundahl – 12
8. Robert Svensson – 8
9. Kevin Aabol – 8
10. Rasmus Ericsson – 4
11. Yaro Deckers – 1
12. Pontus Fredricsson – 1
13. Karl-Gustav Annus – 0
14. Mattias Jalkanen – 0
15. Otto Tjäder – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox