Accueil / Formule Renault / FR1.6 Scandinavie – Erik Johansson prend la tête à Östersund

FR1.6 Scandinavie – Erik Johansson prend la tête à Östersund

Erik Johansson 2013 Formule Renault 1-6 Scandinavie Ostersund

Le championnat de Formule Renault 1.6 Scandinavie faisait escale à Östersund les 9 et 10 août 2013. Martin Rump allait-il conserver la tête du classement général avant les deux derniers meetings, avec un Erik Johansson régulier et enclin à marquer les esprits ?

Essais

Dès les premiers essais, Erik Johansson se montrait incisif avec un temps de 58.861s sur une piste humide. Les temps très rapides enregistrés faisaient naturellement apparaître de faibles écarts entre les pilotes. Le deuxième homme Robert Svensson concédait en effet 36 millièmes au pilote du Team Tidö.

Derrière eux, on retrouvait Pontus Fredricsson, Martin Rump et Lukas Sundahl. Dans la seconde du leader figuraient par ailleurs Kimmy Larsson, Paul Blomqvist et Kevin Aabol.

Qualifications

Pour établir la grille de départ, les temps étaient plus compétitifs, mais c’était à nouveau Erik Johansson qui caracolait en tête. Lukas Sundahl et Martin Rump ne sont pas passés loin de l’exploit avec respectivement 46 et 54 millièmes de retard sur le poleman. Le leader du championnat pouvait ainsi gérer sa légère avance en jouant la carte de la régularité.

A deux dixièmes, Paul Blomqvist prenait le quatrième rang devant une troisième ligne composée de Kimmy Larsson et Robert Svensson. Kevin Aabol, Pontus Fredricsson, Oliver Söderstrom, Karl-Gustav Annus et Otto Tjäder fermaient la marche.

Course 1

La première course était marquée d’un côté par le triomphe d’Erik Johansson, en passe de réaliser le week-end parfait. De l’autre, deux abandons, impliquant le leader du championnat Martin Rump, mettaient un terme à la course de Robert Svensson.

Plus tard, Kimmy Larsson devait lui aussi renoncer en échouant dans le mur de pneus. Il pouvait repartir, mais seulement pour rentrer aux stands et mettre pied à terre. Le sort de Martin Rump était rendu dès le premier virage, ce qui laissait plus de place sur le podium. Kevin Aabol et Lukas Sundahl en profitaient ainsi.

Le groupe des cinq premiers était composé de Pontus Fredricsson et d’Oliver Söderstrom. La queue de classement se complétait avec Otto Tjäder, Karl-Gustav Annus et Paul Blomqvist.

Course 2

Martin Rump continuait sa traversée du désert avec une pénalité pour pilotage dangereux, qui le reléguait dernier au classement. Erik Johansson en profitait pour enfoncer davantage encore son adversaire avec le week-end parfait et une nouvelle victoire.

Lukas Sundahl décrochait un nouveau podium avec le deuxième rang. Robert Svensson inscrivait de son côté son meilleur résultat avec la troisième marche du podium. Derrière eux, Pontus Fredricsson et Paul Blomqvist prenaient les places vacantes du top cinq.

Kevin Aabol, Kimmy Larsson, Oliver Söderstrom, Karl-Gustav Annus et Otto Tjäder complétaient le groupe des dix premiers.

Bilan

Avec ses  deux victoires, Erik Johansson prend la tête du championnat et met pour la première fois Martin Rump sous pression, le sommant de réagir lors de la prochaine manche après son zéro pointé. Celle-ci se disputera à Karlskoga, les vendredi et samedi 23 et 24 août 2013.

Le championnat reste serré et d’autres acteurs peuvent se révéler lors des deux dernières manches de la saison, comme en témoignent les changements de position çà et là au championnat.

Formula Renault 1.6 Scandinavie – Classement général – Meeting 5/7
1. Erik Johansson – 193 points
2. Martin Rump – 179
3. Lukas Sundahl – 151
4. Kimmy Larsson – 148
5. Kevin Aabol – 86
6. Robert Svensson – 75
7. Paul Blomqvist – 68
8. Pontus Fredricsson – 64
9. Oliver Söderström – 34
10. Janneau Esmeijer – 25
11. Indy Dontje – 22
12. Karl-Gustav Annus – 20
13. Rasmus Ericsson – 20
14. Otto Tjäder – 11
15. Markus Kiisa – 8
16. Yaro Deckers – 1
17. Mattias Jalkanen – 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox