Accueil / Formule Renault / FR2.0 Alps – A Vallelunga, Bonifacio domine, Fuoco engrange

FR2.0 Alps – A Vallelunga, Bonifacio domine, Fuoco engrange

Prema Powerteam Formule Renault 2.0 2013 Motorland Aragon

Le circuit de Vallelunga était le théâtre de l’ouverture de la saison 2013 de Formule Renault 2.0 Alps, la troisième de l’histoire de la discipline. En jeu, la succession de Javier Tarancon et Daniil Kvyat, les deux premiers champions de la catégorie, tous deux sacrés avec Tech 1 Racing. La nouvelle monoplace changera-t-elle les couleurs en tête ?

Essais

La première séance d’essais libres de l’année a tourné à l’avantage de Nyck de Vries, le protégé de McLaren, au volant de sa Tatuus de l’équipe Koiranen. Le Néerlandais devance son coéquipier Hans Villemi et l’Italien Luca Ghiotto. Dernier pilote dans la seconde du leader, Matthieu Vaxivière  se glisse dans le Top 5 avec Guilherme Silva. Ils sont suivis par Pierre Gasly, William Vermont, Francisco Mora, Konstantin Tereshchenko et Antonio Fuoco, dixième et relégué à deux secondes de de Vries.

L’après-midi, bis repetita pour Nick de Vries qui a mis sept dixièmes à Antonio Fuoco, membre de la Ferrari Driver Academy. Les deux hommes sont suivis par Pierre Gasly, Guilherme Silva et Matthieu Vaxivière. Le reste du Top 10 se situe à près d’une seconde ou plus et se compose de William Vermont, Luke Chudleigh, Luca Ghiotto, Bruno Bonifacio et Denis Korneev.

A noter qu’Hugo de Sadeleer et Darius Oskoui ont connu des problèmes de licence. N’ayant pas 15 ans, la CSAI n’a pas souhaité les faire courir. Si Oskoui n’a pas pu disputer les essais libres, Hugo de Sadeleer en était bien mais n’est pas apparu sur les classements. Deux poids, deux mesures.

Qualifications

Deux séances qualificatives ont été nécessaires en raison du gros contingent de monoplaces présentes en Italie. Deux groupes se sont donc succédés à tour de rôle.

Dans le groupe A, le protégé de la FDA Antonio Fuoco a fait parler la poudre avec un tour en 1m32.401s, en devançant de peu le Français Pierre Gasly et son coéquipier Luca Ghiotto. L’Indien Parth Ghorpade et le Brésilien Guilherme Silva complètent le Top 5 de cette séance.

Le Groupe B a été beaucoup plus rapide, du moins son leader. Avec son 1m31.996s, Bruno Bonifacio a devancé de 4 dixièmes Nyck de Vries et de plus d’une seconde le reste du peloton mené par Matthieu Vaxivière, Hans Villemi et Dario Capitanio.

Conséquence de ces résultats, deux Prema monopoliseront la pole de la course 1 avec Bruno Bonifacio devant Antonio Fuoco. Nyck de Vries partira en position de tampon puisque deux Tech 1 suivent, celles de Pierre Gasly et Matthieu Vaxivière.

Course 1

Après le doublé Prema en qualifications, la première manche a accouché du premier doublé Prema en course de l’année. Bruno Bonifacio a conservé tout l’avantage de sa pole position pour s’imposer devant le débutant Antonio Fuoco. Les deux hommes disposaient d’une belle avance à l’arrivée sur Pierre Gasly qui a profité d’un mauvais départ de Nyck de Vries.

Le Néerlandais, descendu en 5ème position dans les premiers virages, s’est repris pour terminer au pied du podium devant Luca Ghiotto, la troisième Prema dans le Top 5. En revanche, Dario Capitanio n’a pas pu se remettre d’un tour de formation marqué par un problème avec son sélecteur de vitesse. Idem pour William Vermont et Mathieu Vaxivière qui se sont accrochés lors du 1er tour.

En lutte pour une 7ème place, Hans Villemi doit s’arrêter au 10ème tour suite à un problème. Des soucis qui font le bonheur de Guilherme Silva qui peut dès lors assurer sa 6ème position devant Gregor Ramsay et Ukyo Sasahara, les deux pilotes Euronova. L’Ecossais garde la main sur le duel interne tandis que Parth Ghorpade et Kevin Gilardoni ferment le Top 10.

Course 2

Bruno Bonifacio était bien parti pour doubler la mise le dimanche avec un nouveau départ en pole, un nouveau meilleur tour et la tête de course.

Ce ne sera toutefois pas le cas pour le Brésilien puisque ce sont finalement ses coéquipiers Antonio Fuoco et Luca Ghiotto qui signent un nouveau doublé Prema. Le jeune protégé de la Ferrari Driver Academy n’a donc pas tardé à s’imposer du haut de ses 16 ans après s’être montré aux avant-postes tout au long du week-end malgré la domination de Bruno Bonifacio. C’est un compatriote de Bonifacio, Guilherme Silva, qui monte cette fois sur le podium à la grande joie de son équipe Koiranen GP.

Le premier départ a été annulé suite à l’accident entre Simon Gachet, Max Schaumburg-Lippe et Denis Korneev. Jouant la carte de la sécurité, les commissaires ont alors sorti la voiture de sécurité puis le drapeau rouge pour limiter les frais. A noter que Nyck de Vries avait perdu sa troisième place au profit de Pierre Gasly.

Lors du nouveau départ, Nyck de Vries s’élance parfaitement et se place dans les échappements de Bruno Bonifacio, toujours leader. Parti 8ème, Guilherme Silva bondit en 4ème position derrière Antonio Fuoco. Plus loin, Hans Villemi doit jeter l’éponge, comme lors de la première manche.

Au 6ème tour, Nyck de Vries tente une manoeuvre sur Bruno Bonifacio mais les deux hommes de tête s’accrochent et abandonnent. Antonio Fuoco n’en demandait pas tant et hérite de la tête de course qu’il conserve jusqu’au 13ème et dernier tour, aidé par le dépassement de Ghiotto sur Silva dans les tous derniers instants.

Au pied du podium, on retrouve les Français Pierre Gasly et Matthieu Vaxivière. William Vermont, Dario Capitanio, Ukyo Sasahara, Kevin Gilardoni et Kevin Jörg complètent les entrées dans les points.

Bilan

Au championnat, Bruno Bonifacio paie fort le prix de la tentative manquée de Nyck de Vries. Le Brésilien pouvait repartir de Vallelunga avec deux hat-tricks et la somme de 50 points sur 50 possibles mais doit finalement s’en contenter de 25… A la grande joie de ses coéquipiers, Antonio Fuoco et Luca Ghiotto, qui se placent en tête du championnat.

Récent vice-champion des Panam GP Winter Series pour sa première expérience en monoplace, l’année de découverte d’Antonio Fuoco continue sur le même rythme. L’Italien dispose de 15 points d’avance sur Luca Ghiotto, 16 sur Pierre Gasly et 18 sur Bruno Bonifacio.

Le deuxième meeting de la saison 2013 de Formule Renault 2.0 Alps se disputera à Imola le week-end du 12 mai.

Formule Renault 2.0 Alps – Classement pilotes – Meeting 1/7
Pos Pilote Points
1 Antonio Fuoco 43
2 Luca Ghiotto 28
3 Pierre Gasly 27
4 Bruno Bonifacio 25
5 Guilherme Silva 23
6 Nyck de Vries 12
7 Matthieu Vaxivière 10
8 William Vermont 8
9 Ukyo Sasahara 8
10 Gregor Ramsay 6
11 Dario Capitanio 6
12 Kevin Gilardoni 3
13 Parth Ghorpade 2
14 Kevin Jörg 1
15 Alberto Di Folco 0
16 Andrew Tang 0
17 Josh Raneri 0
18 Francisco Mora 0
19 Ivan Taranov 0
20 Egor Orudzhev 0
21 Dzhon Simonyan 0
22 Konstantin Tereschenko 0
23 Simon Gachet 0
24 Luke Chudleigh 0
25 Alex Bosak 0
26 Nikita Zlobin 0
27 Alejandro Abogado 0
28 Max Schaumburg-Lippe 0
29 Javier Amado 0
30 Daniele Cazzaniga 0
31 Pietro Peccenini 0
32 Simon Tirman 0
NC Hans Villemi 0
NC Joffrey De Narda 0
NC Semen Evstigneev 0
NC Denis Korneev 0
NC Hugo de Sadeleer 0
NC Darius Oskoui 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox