Accueil / Formule Renault / FR2.0 Alps – Antonio Fuoco se rapproche du titre au Mugello
Antonio Fuoco Nyck de Vries Formula Renault 2.0 Alps 2013 Mugello
© Renault Sport Italia / Fast Lane Promotion

FR2.0 Alps – Antonio Fuoco se rapproche du titre au Mugello

Le Mugello était la pénultième manche de la saison 2013 de Formula Renault 2.0 Alps. Dernier pilote à pouvoir priver de titre le trio de tête composé des hommes de Prema Powerteam, Antonio Fuoco, Bruno Bonifacio et Luca Ghiotto, Kevin Jörg visait l’exploit. Pouvait-il y arriver ?

Essais

Le vendredi, Nyck De Vries et Antonio Fuoco se hissaient en tête des trois séances d’essais libres au Mugello. C’est en début de journée que le meilleur temps de la journée était établi par Nyck de Vries. Le Néerlandais dominait la première session grâce à un tour en 1m44.894s, un quart de seconde devant Antonio Fuoco. Troisième, Hans Villemi était relégué à une demi-seconde tandis que Gregor Ramsay et Luca Ghiotto complétaient un top cinq suivi de Darius Oskoui, William Vermont, Guilherme Silva, Pierre Gasly et Andrew Tang.

Nyck de Vries récidivait à la mi-journée en 1m45.315s devant le trio Prema Powerteam, Antonio Fuoco suivi par Luca Ghiotto et Bruno Bonifacio. Kevin Jörg intégrait le top cinq en étant le dernier pilote à être à moins d’une seconde du protégé de McLaren. Sixième, Hans Villemi devançait William Vermont, Andrew Tang, Dario Capitanio et Egor Orudzhev.

Le leader du championnat, Antonio Fuoco, prenait le pouvoir dans l’ultime séance avec un effort en 1m45.472s, moins d’un dixième devant Luca Ghiotto et Hans Villemi. Ukyo Sasahara et Dario Capitanio suivaient le trio de tête tandis que Bruno Bonifacio, Darius Oskoui, Gregor Ramsay, Guilherme Silva et Pierre Gasly intégraient le top dix.

Qualifications

Divisés en deux groupes, les pilotes de la Formula Renault 2.0 Alps voyaient Nyck de Vries dominer le premier groupe en 1m45.072, suivi à trois dixièmes par William Vermont et Bruno Bonifacio. Kevin Jörg et Dario Capitanio complétaient le top cinq devant Simon Gachet, Luke Chudleigh, Konstantin Tereshcenko, Denis Korneev et Daniele Cazzaniga au terme d’une séance interrompue pour dégager la monoplace de Javier Amado.

Le Groupe A, qui s’élançait après, se montrait plus rapide malgré trois arrêts en raison des têtes-à-queues de Nikita Zlobin, Alejandro Abogado et Guilherme Silva. Antonio Fuoco s’emparait du meilleur temps en 1m44.271s devant son équipier Luca Ghiotto. Guilherme Silva s’assurait la troisième place, suivi par Pierre Gasly et Parth Ghorpade. Sixième, Egor Orduzhev devançait Gregor Ramsay, Ukyo Sasahara, Andrew Tang et Dzhon Simonyan.

Antonio Fuoco s’assurait ainsi sa troisième double pole position de l’année en Alps et voyait Nyck de Vries s’élancer à ses côtés. Luca Ghiotto et William Vermont occupaient la deuxième ligne devant Guilherme Silva et Bruno Bonifacio, qui perdait sa sixième place suite à une pénalité de cinq places sur la grille pour un incident lors du meeting précédent. Le reste du top dix sur la grille se composait de Pierre Gasly, Kevin Jörg, Parth Ghorpade, Dario Capitanio et Egor Orudzhev.

Course 1

Déjà leader du championnat et poleman, Antonio Fuoco accentuait son avance en s’imposant une cinquième fois cette année le samedi. Le membre de la Ferrari Driver Academy dominait le protégé de McLaren Nyck de Vries et son équipier Luca Ghiotto au Mugello.

Si Konstantin Tereshchenko et Luke Chudleigh restaient bloqués sur la grille au départ de formation, Antonio Fuoco ne rencontrait pas de problème pour conserver la première place devant Nyck de Vries, Luca Ghiotto, William Vermont et Parth Ghorpade. Les deux premiers s’échappaient rapidement, peu impressionnés par l’accident de Dario Capitanio à Poggio Secco. Une erreur de Luca Ghiotto condamnait l’Italien à une troisième place en solitaire.

Les positions évoluaient peu et Nyck de Vries ne semblait jamais en mesure de porter une attaque. Antonio Fuoco franchissait la ligne d’arrivée une seconde devant le Néerlandais, qui retrouvait le podium pour la première fois depuis le Hungaroring en Eurocup, il y a près d’un an. Avec sa troisième position, Luca Ghiotto conservait ses espoirs de titre tandis que William Vermont devançait d’une courte tête Parth Ghorpade, pour la première fois dans le top cinq. Guilherme Silva conservait un court avantage au drapeau à damier sur Egor Orudzhev tandis que Kevin Jörg, Ukyo Sasahara et Bruno Bonifacio terminaient également dans les points.

Course 2

Antonio Fuoco et Nyck de Vries récidivaient le dimanche en dominant la seconde course du week-end. Poleman, l’Italien contrôlait le départ puis la course devant le Néerlandais, qui était à nouveau impuissant derrière le leader du championnat. Après un début de course solide, Pierre Gasly accompagnait les deux hommes sur le podium malgré avoir perdu le contact au sixième tour suite à une légère sortie.

Kevin Jörg faisait le jeu d’Antonio Fuoco dans la course pour le titre en résistant avec brio face aux attaques de Luca Ghiotto, finalement cinquième. Il en allait de même pour William Vermont sur lequel Bruno Bonifacio se cassait les dents. Ukyo Sasahara terminait huitième devant un trio composé de Parth Ghorpade, Dario Capitanio et Simon Gachet, à la porte des points.

La course se montrait assez pauvre en spectacle malgré l’accrochage entre Andrea Baiguera et Luke Chudleigh au deuxième tour. Daniele Cazzaniga, Egor Orudzhev et Guilherme Silva gonflaient la liste des abandons le tour suivant. Andrew Tang avait perdu gros au départ, volé, mais terminait sa course dans un accrochage avec Alejandro Abogado.

Bilan

Avec sa double victoire, Antonio Fuoco est désormais tout proche de son premier titre dès sa première année en monoplace. Son week-end parfait lui offre une avance de 49 points sur son équipier Luca Ghiotto alors qu’il n’en reste que 50 à prendre.

Mathématiquement encore en lutte avant la manche du Mugello, Bruno Bonifacio et Kevin Jörg sont désormais éliminés de la bataille. Tout se décidera désormais lors de l’ultime meeting à Imola le week-end du 5 au 6 octobre pour une bataille fratricide entre Luca Ghiotto et Antonio Fuoco.

Formule Renault 2.0 Alps – Classement pilotes – Meeting 6/7
Pos Pilote Points
1 Antonio Fuoco 209
2 Luca Ghiotto 160
3 Bruno Bonifacio 145
4 Kevin Jörg 80
5 Pierre Gasly 72
6 Nyck de Vries 68
7 William Vermont 61
8 Hans Villemi 52
9 Egor Orudzhev 50
10 Guilherme Silva 43
11 Jakub Dalewski 35
12 Joffrey De Narda 32
13 Ukyo Sasahara 32
14 Konstantin Tereschenko 21
15 Simon Tirman 20
16 Matthieu Vaxivière 20
17 Gregor Ramsay 18
18 Parth Ghorpade 16
19 Simon Gachet 16
20 Kevin Gilardoni 16
21 Andrew Tang 14
22 Dario Capitanio 11
23 Marcos Siebert 10
24 Francisco Mora 5
25 Denis Korneev 4
26 Luke Chudleigh 2
27 Matthew Solomon 1
28 Alberto Di Folco 0
29 Levin Amweg 0
30 Dhzon Simonyan 0
31 Josh Raneri 0
32 Alejandro Abogado 0
33 Ivan Taranov 0
34 Javier Amado 0
35 Nikita Zlobin 0
36 Alex Bosak 0
37 Dennis Olsen 0
38 Andrea Baiguera 0
39 Juan Branger 0
40 Pietro Peccenini 0
41 Daniele Cazzaniga 0
42 Semen Evstigneev 0
43 Max Schaumburg-Lippe 0
44 Philo Paz Patric Armand 0
NC Nicolas Jamin 0
NS Simone Gatto 0
Le Mugello était la pénultième manche de la saison 2013 de Formula Renault 2.0 Alps. Dernier pilote à pouvoir priver de titre le trio de tête composé des hommes de Prema Powerteam, Antonio Fuoco, Bruno Bonifacio et Luca Ghiotto, Kevin Jörg visait l'exploit. Pouvait-il y arriver ? Essais Le vendredi, Nyck De Vries et Antonio Fuoco se hissaient en tête des trois séances d'essais libres au Mugello. C'est en début de journée que le meilleur temps de la journée était établi par Nyck de Vries. Le Néerlandais dominait la première session grâce à un tour en 1m44.894s, un quart de…

Passage en revue

Spectacle - 5
Dose d'imprévus - 5.5
Exploit du vainqueur - 7.7

6.1

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox