Accueil / Formule Renault / FR2.0 ALPS : Daniil Kvyat recolle au championnat

FR2.0 ALPS : Daniil Kvyat recolle au championnat

Daniil Kvyat FR2.0 2012 Spa

Après plus de deux mois de pause dans le championnat ALPS, la Formule Renault 2.0 d’Europe du Sud faisait son retour sur le Red Bull Ring. Le championnat avait fait son break en laissant deux Français en tête, Norman Nato et Paul-Loup Chatin, devant Daniil Kvyat, le protégé de Red Bull.

En qualifications pourtant, une surprise de taille se hissait à la tête des temps. Après avoir manqué le meeting de Spa suite à une blessure, c’est le Brésilien de Koiranen Motorsport, Victor Franzoni, qui ravit la pole alors même qu’il n’avait pas marqué le moindre point lors des trois premiers meetings. Certes, la piste humide et les pneus pluie ont permis au revenant de faire son coup d’éclat mais l’autre surprise venait de l’écart avec ses poursuivants. Alex Albon et Patrick Kujala se retrouvaient ainsi relégués à plus de sept dixièmes. Daniil Kvyat, 5ème derrière Oscar Tunjo, était à plus d’une seconde et demie. La séance a été marquée par deux drapeaux rouges. Leaders du championnat, Norman Nato et Paul-Loup Chatin tentaient sans succès le pari des slicks sur une piste qui ne s’asséchait que trop peu. Les deux hommes sont 20 et 21ème.

Malgré sa pole, Victor Franzoni n’aura pas su conserver la dynamique en course 1 où Daniil Kvyat s’est imposé. Au départ, les conditions étaient sèches et Franzoni conservait le leadership. Derrière, Kvyat était déjà 2ème après quelques virages, devant Patrick Kujala. Le fond de la grille était tout aussi animé puisque Norman Nato passait de la 20ème à la 9ème position en un tour. Tout le contraire d’Alex Albon qui sombrait de la 2ème à la 6ème place dans le même temps. Au 2ème tour, Kvyat dépassait Franzoni pour la tête de la course. Le Russe est alors resté en tête jusqu’au bout, y compris lorsque la pluie a commencé à faire son apparition, menant au drapeau rouge alors qu’il restait 2 minutes et 22 secondes au chronomètre. Le classement derrière en étant pourtant tout chamboulé. Leo Roussel passait par les stands, aileron arrière cassé, tandis que William Vermont s’occupait du cas de Patrick Kujala, lui-même à l’affût derrière Victor Franzoni. Au 6ème tour, Stefan Wackerbauer dépassait Nicola De Val avant de glisser en 9ème place derrière Aurélien Panis. Deux tours plus tard, Franzoni fautait et Vermont et Ocon en profitait tandis que Kujala perdait pied. Derrière Kvyat, Vermont et Ocon montaient donc sur le podium, le premier pour le jeune Ocon, pilote iRace et donc supervisé par Eric Boullier, tandis que Franzoni et Albon complétaient le top 5. Seulement dixième, Norman Nato sauvait les dégâts puisque Paul-Loup Chatin ne prenait que la 14ème position.

En course 2, Alex Albon se montrait le plus rapide au départ et dépassait Franzoni avant que celui-ci ne réplique dès le premier tour. Derrière, Oscar Tunjo passait aux stands après un accrochage avec Nicola De Val tandis que Kvyat prenait la 2ème place à Franzoni au début du 3ème tour. Revenu à la 7ème position, Albon voyait les hommes de tête s’échapper alors que c’était au tour d’Ocon de dépasser Franzoni. Dans le même temps, Stefan Wackerbauer partait en tête à queue. La fin de la course était marquée par la remontée de Melville McKee qui dépassait Victor Franzoni et Esteban Ocon dans les derniers tours, mais était trop loin pour inquiéter Kvyat.

Un succès arrivant rarement seul, Daniil Kvyat se payait le luxe de faire le doublé en course 2, sur le sec tout au long de la manche cette fois. Sans faire de faute du week-end, le Russe de Koiranen réalisait la bonne opération même si Norman Nato, 6ème en C2, conserve la tête du championnat pour trois points tandis que Paul-Loup Chatin, 12ème, pouvait partir déçu. La prochaine étape de la FR2.0 Alps aura pour destination le Mugello les 6 et 7 octobre prochains.

Formule Renault 2.0 ALPS 2012 – Classement général – Meeting 5/7
1. Norman Nato – 151 points
2. Daniil Kvyat – 148
3. Paul-Loup Chatin – 127
4. William Vermont – 91
5. Esteban Ocon – 69
6. Oscar Tunjo – 61
7. Guilherme Silva – 55
8. Melville McKee – 48
9. Patrick Kujala – 48
10. Felipe Fraga – 37
11. Stefan Wackerbauer – 35
12. Matthieu Vaxivière – 27
13. Simone Iaguinta – 26
14. Victor Franzoni – 25
15. Alexander Albon – 24
16. Aurélien Panis – 14
17. Roman Mavlanov – 14
18. Leo Roussel – 13
19. Alex Loan – 4
20. Hans Villemi – 4
21. Thomas Jäger – 3
22. Tristan Papavoine – 2
23. Luis Michael Dörrbecker – 2
24. Gabriel Casagrande – 2
25. Stefano De Val – 1
Autres pilotes à zéro point.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox