Accueil / Formule Renault / FR2.0 Alps : Norman Nato écrase le plateau à Imola

FR2.0 Alps : Norman Nato écrase le plateau à Imola

Norman Nato Imola Formula Renault 2.0 Alps

Troisième meeting de la saison 2012 de Formule Renault 2.0 Alps sur le tracé d’Imola. Après un week-end à Pau dominé par les Français, Paul-Loup Chatin et Norman Nato arrivent sur le sol italien en tant que leaders du championnat.

Lors des qualifications, Norman Nato signe la pole position devant son compatriote Paul-Loup Chatin, à l’image du meeting précédent à Pau où les deux hommes avaient déjà partagé la première ligne. William Vermont et Daniil Kvyat se partage la deuxième ligne devant Oscar Tunjo et Simone Iaquinta. Aurélien Panis prend la septième place devant Felipe Fraga, Stefan Wackerbauer et Tristan Papavoine. Deux drapeaux rouges ont coupé la séance, l’un causé par Matthieu Vaxivière, l’autre par Roman Mavlanov.

Norman Nato profitera d’ailleurs de sa pole position pour s’imposer dans la première course devant William Vermont et Paul Loup Chatin sur le circuit Enzo e Dino Ferrari. Norman Nato complète son carton plein en signant également le meilleur tour. Le départ de Nato n’est pas des plus parfaits mais il parvient cependant à conserver la tête face à Chatin. Kvyat profite du départ pour passer Vermont au Tamburello et prendre la troisième place. Papavoine réalise la bonne opération en passant de la dixième à la septième place, juste derrière Tunjo et Iaquinta. Vermont reprendra sa place sur le podium face à Kvyat au deuxième tour, et ira même plus loin en passant Chatin au tour suivant. Chatin doit ensuite se défendre face à Kvyat tandis que Vermont essaie de réduire l’écart face à Nato, dont la réaction sera de signer les meilleurs tours en course, notamment au septième tour. Chatin améliore également, tout comme Tunjo qui met à son tour la pression sur Kvyat. Un peu plus loin, Papavoine perd du terrain et sort des points. Dans les toutes dernières encablures, Nato continue à pousser et stabilise son avantage à 3,7 secondes sur Vermont. Chatin suit mais ne parvient pas à se rapprocher suffisamment. Derrière le triplé français, Daniil Kvyat et Oscar Tunjo complètent le Top 5 devant Simone Iaquinta, Esteban Ocon, Aurélien Panis, Leo Roussel et Alexander Albon, les quatre derniers cités en moins de trois secondes.

Dopé par le succès, Norman Nato ira même jusqu’à réaliser le doublé en remportant la deuxième course d’Imola, pour porter son nombre de victoires à trois sur les six courses disputées jusque-là. Norman Nato, 19 ans, confirme son statut d’homme fort du championnat en ce moment. Son compatriote Paul-Loup Chatin a connu une deuxième course plus difficile, puisqu’il a dû abandonner après un contact au Tamburello, qui a également mis hors-course Daniil Kvyat. En revanche, William Vermont s’est à nouveau mis en valeur en se classant à nouveau deuxième devant Stefan Wackerbauer, champion 2011 de Formula BMW Talent Cup, qui signe son premier podium de l’année. En quatrième place, le pilote Gravity Esteban Ocon, 15 ans, parvient à devancer Simone Iaquinta, encore une fois le meilleur des pilotes italiens présents.

Au championnat, Norman Nato prend la tête du championnat et créé une avance qui se porte à 28 points sur Paul-Loup Chatin et 51 sur Daniil Kvyat. William Vermont est huit points derrière Kvyat tandis qu’en cinquième position, Esteban Ocon est déjà à 90 points de Norman Nato. La prochaine étape de la saison 2012 de Formule Renault 2.0 Alps mènera les pilotes à Spa-Francorchamps les 23 et 24 juin prochains.

Formule Renault 2.0 Alps – Classement général – Meeting 3/7
1. Norman Nato – 123 points
2. Paul-Loup Chatin – 94
3. Daniil Kvyat – 71
4. William Vermont – 63
5. Esteban Ocon – 32
6. Matthieu Vaxiviere – 27
7. Melville McKee – 26
8. Guilherme Silva – 26
9. Simone Iaquinta – 26
10. Oscar Tunjo – 22
11. Patrick Kujala – 20
12. Stefan Wackerbauer – 19
13. Felipe Fraga – 15
14. Aurélien Panis – 14
15. Alexander Albon – 10
16. Roman Mavlanov – 8
17. Leo Roussel – 8
18. Alex Loan – 4
19. Hans Villemi – 4
20. Thomas Jäger – 3
21. Tristan Papavoine – 2
22. Luis Michael Dörrbecker – 2
23. Stefano De Val – 1

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox