Accueil / Formule Renault / FR2.0 – Luca Ghiotto remporte le Grand Prix de Pau 2013

FR2.0 – Luca Ghiotto remporte le Grand Prix de Pau 2013

Luca Ghiotto (Prema Powerteam Srl, F.Aci Csai Tatuus FA010-FPT #3)

La course hors-championnat de Formule Renault 2.0 du Grand Prix de Pau s’est jouée ce week-end, terminant avec la course ce lundi, où le temps n’a pas toujours été au beau fixe.

Essais

Une pluie fine accueillait les pilotes, avant de laisser place au vent lors de la deuxième séance. Ces conditions météorologiques n’ont pas empêché les pilotes de courir, de même pour l’arbre tombé sur la piste lors de cette première journée.

Matthieu Vaxivière a une nouvelle fois fait parler sa pointe de vitesse en réalisant les meilleurs temps des deux séances au volant de sa Tech 1. Le début des essais a été marqué par peu de tours rapides avant la sortie du drapeau rouge. En cause, la Formula Motorsport de Nicolas Pironneau, en mauvaise posture à la sortie de l’épingle du Lycée.

Lorsque les fauves encagés sont ressortis des stands, Bruno Bonifacio et Alfonso Celis sont partis à la faute. Les temps ont également commencé à tomber, avec des luttes de toutes parts, qui ont vu Vaxivière terminer sur un 1m25.842s, soit 49 millièmes devant son coéquipier Egor Orudzhev.

Les deux hommes ne semblaient plus se quitter lors de la deuxième séance, avant d’être séparés par Oliver Rowland. Voyant cela, Orudzhev a cessé le combat en touchant le rail. Vaxivière lui aussi s’est fait surprendre à l’épingle du Lycée, mais sans dégât susceptible de l’empêcher de réaliser un 1m25.209s, surpassant Rowland, Jake Dennis, Orudhev et Luca Ghiotto.

Qualifications

Les Britanniques ont été à l’honneur lors de la séance de qualifications. Egor Orudzhev avait été le plus prompt à réagir, avant que Prema Powerteam ne se livre à une lutte interne entre Bruno Bonifacio et Luca Ghiotto. Jake Dennis et Oliver Rowland dégainaient également leurs tours rapides, Parry et Vaxivière s’échangeant même la première position provisoire.

Or, c’est un Jake Dennis à l’attaque qui a été décrocher le meilleur temps, même s’il s’est fait une frayeur à la Gare. Si Marc Cattaneo et Oliver Rowland commettaient des erreurs, celles-ci n’ont pas eu d’incidence sur une éventuelle interruption de la séance. Alors que Matt Parry réalisait un tour en 1m25.062s, Matthieu Vaxivière a interrompu la séance. Fortec plaçait ainsi les deux Britanniques en tête devant Bruno Bonifacio, Luca Ghiotto et Oliver Rowland

Course qualificative

Les qualifications n’étaient qu’un temps fort du week-end, mais celles-ci ne déterminaient pas la grille du Trophée de Pau. La course qualificative s’en est chargée, avec un peloton qui optait pour des gommes pour piste sèche.

Le tour de formation était déjà fatal à Cattaneo, au contraire de Matt Parry qui s’est échappé sans souci du reste du peloton, entraînant avec lui au départ de la course Jake Dennis qui prenait le meilleur sur Bruno Bonifacio. Deux tête-à-queue ont été à signaler après la chicane Foch, ceux de Pironneau et Tristan Papavoine. Les incidents leur permettaient cependant de repartir.

La pole a donc été attribuée à un Matt Parry dominateur, devant Dennis, Rowland et Vaxivière qui avaient tous trois effacé Bonifacio. Ghiotto, qui avait manqué son départ, part devant Pierre Gasly et Egor Orudzhev. Alfonso Celis, Tristan Papavoine, Marc Cattaneo et Nicolas Pironneau, partis à la faute, fermaient ainsi la marche.

Grand Prix de Pau

Pour une course mouvementée, le Grand Prix de Pau 2013 assurait le spectacle ! Si Luca Ghiotto paraissait tel un vainqueur terne aux yeux de certains, sa prudence a été reine tandis que d’autres se sont enflammés dans des rues sinueuses et piégeuses.

Sous un temps ensoleillé, les pilotes s’élançaient. Parry avait été quelque peu inquiété par ses compatriotes Dennis et Rowland, mais il conservait pour l’heure la tête. Vaxivière se faisait quant à lui déborder par Bonifacio, alors que Gasly prenait le meilleur sur Ghiotto.

Celis était le premier à renoncer dans le mur suite à un accrochage avec Orudzhev. La voiture de sécurité devait rentrer en piste dans la foulée. Lors de la reprise, Dennis a accroché son coéquipier dans la montée, provoquant un empilement de monoplaces endommagées. Le drapeau rouge était alors obligatoire, Vaxivière se faisant piéger et repartant du fond de la nouvelle grille.

Pierre Gasly avait réussi à prendre la tête dans l’incident. Comme Bonifacio, il devait effectuer un drive through, la direction de course estimant que des dépassements sous drapeau jaune avaient eu lieu. Le pilote Prema s’est exécuté, le Tech 1 a mis plus de temps. Trop, certainement, pour la direction de course qui lui a présenté le drapeau noir. Tech 1 et Gasly ont fait appel, effectuant le drive through plutôt que décidant d’abandonner la course. En remportant l’appel, Gasly est finalement classé avec 30 secondes de pénalité pour avoir tardé à passer par la ligne des stands et non pour dépassement sous drapeau jaune.

Avant cela, le nouveau leader Gasly prenait le large sur un rythme effréné. A l’attaque, Vaxivière voulait remonter. Trop vite, certainement, puisqu’il a échoué dans le mur, emportant presque Matt Parry sur son passage. Cattaneo est lui aussi parti à la faute.

Grâce à ces changements de leadership et au drive through de Gasly, Luca Ghiotto prenait la tête Egor Orudzhev et Jake Dennis terminaient derrière l’Italien. Oliver Rowland, Matt Parry, Bruno Bonifacio, Pierre Gasly, Tristan Papavoine et Nicolas Pironneau fermaient la marche, devant les trois pilotes non classés Vaxivière, Cattaneo et Celis.

Formule Renault 2.0 2013 – Grand Prix de Pau – Classement Trophée
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Luca Ghiotto Prema Powerteam 20
2 Egor Orudzhev Tech 1 +1.968s
3 Jake Dennis Fortec +4.236s
4 Oliver Rowland Manor MP +5.117s
5 Matt Parry Fortec +10.942s
6 Bruno Bonifacio Prema Powerteam +34.979s
7 Pierre Gasly Tech 1 +39.483s
8 Tristan Papavoine AV Formula +58.011s
9 Nicolas Pironneau Formula Motorsport +2m09.615s
NC Matthieu Vaxivière Tech 1 Racing + 14 tours
NC Marc Cattaneo Formula Motorsport + 15 tours
NC Alfonso Celis Fortec

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

2 plusieurs commentaires

  1. gasly jean jacques

    Luca GHIOTTO a fait une belle course dont il doit etre félicité. Mais l ‘information selon laquelle Pierre GASLY aurait doublé sous drapeau jaune est inexacte.Un drive trhough lui a bien été infligé pour ce motif par la direction de course durant le Grand Prix alors qu’il était en tete.Par la suite ce drive trhough ayant été effectué tardivement soit le tour ou un drapeau noir lui était présenté lors de son tour de rentrée des stands à deux tours de l’arrivée d’une course qu’il finissait cinquiéme au baissé du drapeau à damier, sous le coup d’une exclusion.Depuis qu ‘il était sous le coup d’une pénalité son team essayait de rentrer en contact avec la direction de course pour prendre connaissance de la véracité des faits ce que l’on reprochait à son pilote. Cette démarche n’a pu aboutir ni avant la fin du délai pour effectuer le drive through, ni avant la fin de la course. Après remise des coupes et des primes,l’étude des vidéos par le collège sportif a confirmé que Pierre n’avait à aucun moment dépasser sous drapeau jaune et que le Marshall qui avait transmit cette information au Steward de la course s ‘était trompé dans son interprétation….la réintégration de Pierre était dès lors effectuée avec une pénalité de temps 20 ou trente secondes supplémentaire pour avoir tardé à effectuer son drive through. mais cela permet de ne pas le priver de son meilleur tour en course, nouveau record en FR 2 litres.Pierre à 17 ans aurait fait un beau vainqueur de ce grand prix de Pau,cela n’a pas été et ce ne sera pas sa première victoire en FR 2 litres,ce n’est que partie remise. A chequeredflags vous faites beaucoup pour la course automobile et les passionnés que nous sommes, vous savez que celle ci passe par la recherche de sponsors ou par le soutien des filières et l’on retient leur interet autant par la qualité de vos articles que par les résultats bruts de ces courses. Alors vous remerciant par avance de prendre note que Pierre n’a jamais effectué de dépassement sous drapeau jaune durant cette course. je vous félicite une nouvelle fois pour vos articles et ai déjà hate de lire vos prochains résumés.
    A vous rencontrer
    Amitiés sportives
    Jean Jacques GASLY

    • Merci de ces précisions très complètes, nous avions appris que la direction de course était revenue sur sa décision, mais avions laissé l’information du communiqué initial vis-à-vis des drapeaux jaunes. C’est désormais corrigé !

      En tous cas, merci pour ces compliments, ils nous motivent à continuer de suivre les jeunes pilotes dans toutes les étapes de leur carrière en monoplace !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox