Accueil / Formule Renault / FR2.0 NEC : Jake Dennis, premier leader du championnat

FR2.0 NEC : Jake Dennis, premier leader du championnat

Jake Dennis Formule Renault 2.0 NEC 2012 Hockenheim

Le premier meeting de Formule Renault 2.0 Northern European Cup (NEC) s’est déroulé ce dernier week-end à Hockenheim, et comme prévu, s’est démontré représenter deux jours d’évènements et de rebondissements. Sous un temps entre beau soleil et forte pluie, voire même la grêle, près de 40 monoplaces se sont affrontées, pour qu’à l’issue du week-end, les deux grands gagnants soient Jake Dennis (Fortec Motorsport) et ses trois podiums, mais aussi Stoffel Vandoorne (Josef Kaufmann Racing) et ses deux victoires.

La météo printanière typique de l’Allemagne a marqué ce premier meeting : soleil, vent, nuage et pluie se succédaient, rendant toute prévision impossible. La course 1 a commencé sur le sec, avec Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly en première ligne. Malgré deux calages sur la grille, aucun accident n’a été recensé au premier tour. Pierre Gasly a surpris le poleman belge néanmoins, pour prendre la tête. Vandoorne se rattrapera au troisième tour. A la mi-course, les premières gouttes de pluie tombent. Cela n’explique cependant pas le freinage manqué de Pierre Gasly à Spitzkehre qui se termine en accrochage avec Pieter Schothorst et Josh Hill. Le Safety Car arrive, et un tour plus tard, c’est le drapeau rouge qui est de sortie car la grêle a fait son apparition. Les pilotes en ont alors profité pour passer les pneus pluie avant le restart, qui a permis à Jordan King (Manor MP Motorsport) de prendre la deuxième place devant Jake Dennis. Au terme des 25 minutes de course, Stoffel Vandoorne remportait logiquement la course.

La deuxième course se déroule le dimanche matin. C’est encore Stoffel Vandoorne qui est en pole, mais comme la veille, son partenaire sur la première ligne le déborde au premier virage. Pas de Pierre Gasly cette fois, mais Jake Dennis, champion 2011 d’Intersteps Championship (Formule BMW UK). Dennis ne parvient néanmoins pas à créer l’écart en raison du Safety Car déployé suite à l’accident de David Freiburghaus, Christof von Gruningen et Victor Colome. Après trois tours, la course reprend ses droits et la tête ne change pas, ce qui permet à Jake Dennis de remporter sa première victoire, devant Andrea Pizzitola et Josh Hill.

Pour la course 3, le Néerlandais Jeroen Slaghekke, vainqueur en Formule Ford GB l’an passé, se retrouve en pole position pour avoir fini sixième de la première course, grâce à la grille inversée. La course débute sur piste sèche et bien que Slaghekke prenne un bon départ, le Suédois Kevin Kleveros prend la tête au premier virage. La direction de course interviendra rapidement car une forte pluie s’abat sur la piste. A l’image de la Course 1, le drapeau rouge sort pour dix minutes. Lors du restart, Pizzitola prend la tête de peu devant Kevin Kleveros et Stoffel Vandoorne. Ce dernier se débrouille mieux dans les nouvelles conditions humides et prend la première place au huitième tour. Jake Dennis prend le rythme, dans une moindre mesure puisqu’à sept secondes, et se classe deuxième de la course, tandis que Pizzitola conservera la troisième marche du podium.

Au championnat, Jake Dennis profite de sa régularité sur le podium pour prendre une légère avance sur Stoffel Vandoorne et Andrea Pizzitola, alors que Jordan King demeure en embuscade devant un groupe composé d’Alex Riberas, Kevin Kleveros et Jeroen Slaghekke.

Le prochain meeting de Formule Renault 2.0 NEC aura lieu sur le Nurburgring du 21 au 23 juin 2012.

Formule Renault 2.0 NEC 2012 – Classement Général – Course 3/20
1. Jake Dennis – 74 points
2. Stoffel Vandoorne – 62
3. Andrea Pizzitola – 61
4. Jordan King – 56
5. Alex Riberas – 41
6. Kevin Kleveros – 40
7. Jeroen Slaghekke – 39
8. Leopold Ringbom – 28
9. Shahaan Engineer – 26
10. Sandy Stuvik – 22
11. Josh Hill – 20
12. Mikko Pakari – 18
13. Victor Bouveng – 18
14. Jakub Smiechowski – 17
15. Christof von Grünigen – 16
16. Nyck de Vries – 15
17. Kevin Giovesi – 15
18. Steijn Schothorst – 14
19. Meindert van Buuren – 12
20. Pierre Gasly – 12
21. Frank Suntjens – 11
22. Tanart Sathienthirakul – 10
23. Dennis Wüsthoff – 10
24. Ronnie Lundströmer – 9
25. Ed Jones – 8
26. Richard Gonda – 7
27. Gabriel Casagrande – 6
28. Rafael Danieli – 6
29. David Freiburghaus – 4
30. Roman Beregech – 3
31. Alexey Chuklin – 1
32. Robert Siska – 0
33. Corinna Kamper – 0
34. Remi Kirchdörffer – 0
35. Yu Kanamaru – 0
36. Ignazio D’Agosto – 0
37. Dan De Zille – 0
NC. Victor Colomé – 0
NC. Pieter Schothorst – 0

FR2.0 NEC : Jake Dennis, premier leader du championnat 

Le premier meeting de Formule Renault 2.0 Northern European Cup (NEC) s’est déroulé ce dernier week-end à Hockenheim, et comme prévu, s’est démontré représenter deux jours d’évènements et de rebondissements. Sous un temps entre beau soleil et forte pluie, voire même la grêle, près de 40 monoplaces se sont affrontées, pour qu’à l’issue du week-end, les deux grands gagnants soient Jake Dennis (Fortec Motorsport) et ses trois podiums, mais aussi Stoffel Vandoorne (Josef Kaufmann Racing) et ses deux victoires.

La météo printanière typique de l’Allemagne a marqué ce premier meeting : soleil, vent, nuage et pluie se succédaient, rendant toute prévision impossible. La course 1 a commencé sur le sec, avec Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly en première ligne. Malgré deux calages sur la grille, aucun accident n’a été recensé au premier tour. Pierre Gasly a surpris le poleman belge néanmoins, pour prendre la tête. Vandoorne se rattrapera au troisième tour. A la mi-course, les premières gouttes de pluie tombent. Cela n’explique cependant pas le freinage manqué de Pierre Gasly à Spitzkehre qui se termine en accrochage avec Pieter Schothorst et Josh Hill. Le Safety Car arrive, et un tour plus tard, c’est le drapeau rouge qui est de sortie car la grêle a fait son apparition. Les pilotes en ont alors profité pour passer les pneus pluie avant le restart, qui a permis à Jordan King (Manor MP Motorsport) de prendre la deuxième place devant Jake Dennis. Au terme des 25 minutes de course, Stoffel Vandoorne remportait logiquement la course.

La deuxième course se déroule le dimanche matin. C’est encore Stoffel Vandoorne qui est en pole, mais comme la veille, son partenaire sur la première ligne le déborde au premier virage. Pas de Pierre Gasly cette fois, mais Jake Dennis, champion 2011 d’Intersteps Championship (Formule BMW UK). Dennis ne parvient néanmoins pas à créer l’écart en raison du Safety Car déployé suite à l’accident de David Freiburghaus, Christof von Gruningen et Victor Colome. Après trois tours, la course reprend ses droits et la tête ne change pas, ce qui permet à Jake Dennis de remporter sa première victoire, devant Andrea Pizzitola et Josh Hill.

Pour la course 3, le Néerlandais Jeroen Slaghekke, vainqueur en Formule Ford GB l’an passé, se retrouve en pole position pour avoir fini sixième de la première course, grâce à la grille inversée. La course débute sur piste sèche et bien que Slaghekke prenne un bon départ, le Suédois Kevin Kleveros prend la tête au premier virage. La direction de course interviendra rapidement car une forte pluie s’abat sur la piste. A l’image de la Course 1, le drapeau rouge sort pour dix minutes. Lors du restart, Pizzitola prend la tête de peu devant Kevin Kleveros et Stoffel Vandoorne. Ce dernier se débrouille mieux dans les nouvelles conditions humides et prend la première place au huitième tour. Jake Dennis prend le rythme, dans une moindre mesure puisqu’à sept secondes, et se classe deuxième de la course, tandis que Pizzitola conservera la troisième marche du podium.

Au championnat, Jake Dennis profite de sa régularité sur le podium pour prendre une légère avance sur Stoffel Vandoorne et Andrea Pizzitola, alors que Jordan King demeure en embuscade devant un groupe composé d’Alex Riberas, Kevin Kleveros et Jeroen Slaghekke.

Le prochain meeting de Formule Renault 2.0 NEC aura lieu sur le Nurburgring du 21 au 23 juin 2012.

Formule Renault 2.0 NEC 2012 – Classement Général – Course 3/20
1. Jake Dennis – 74 points
2. Stoffel Vandoorne – 62
3. Andrea Pizzitola – 61
4. Jordan King – 56
5. Alex Riberas – 41
6. Kevin Kleveros – 40
7. Jeroen Slaghekke – 39
8. Leopold Ringbom – 28
9. Shahaan Engineer – 26
10. Sandy Stuvik – 22
11. Josh Hill – 20
12. Mikko Pakari – 18
13. Victor Bouveng – 18
14. Jakub Smiechowski – 17
15. Christof von Grünigen – 16
16. Nyck de Vries – 15
17. Kevin Giovesi – 15
18. Steijn Schothorst – 14
19. Meindert van Buuren – 12
20. Pierre Gasly – 12
21. Frank Suntjens – 11
22. Tanart Sathienthirakul – 10
23. Dennis Wüsthoff – 10
24. Ronnie Lundströmer – 9
25. Ed Jones – 8
26. Richard Gonda – 7
27. Gabriel Casagrande – 6
28. Rafael Danieli – 6
29. David Freiburghaus – 4
30. Roman Beregech – 3
31. Alexey Chuklin – 1
32. Robert Siska – 0
33. Corinna Kamper – 0
34. Remi Kirchdörffer – 0
35. Yu Kanamaru – 0
36. Ignazio D’Agosto – 0
37. Dan De Zille – 0
NC. Victor Colomé – 0
NC. Pieter Schothorst – 0

Jake Dennis, Stoffel Vandoorne, Andrea Pizzitola, Jordan King, Alex Riberas, Kevin Kleveros, Jeroen Slaghekke, Leopold Ringbom, Shahaan Engineer, Sandy Stuvik, Josh Hill, Mikko Pakari, Victor Bouveng, Jakub Smiechowski, Christof von Grünigen, Nyck de Vries, Kevin Giovesi, Steijn Schothorst, Meindert van Buuren, Pierre Gasly, Frank Suntjens, Tanart Sathienthirakul, Dennis Wüsthoff, Ronnie Lundströmer, Ed Jones, Richard Gonda, Gabriel Casagrande, Rafael Danieli, David Freiburghaus, Roman Beregech, Alexey Chuklin, Robert Siska, Corinna Kamper, Remi Kirchdörffer, Yu Kanamaru, Ignazio D’Agosto, Dan De Zille, Victor Colomé, Pieter Schothorst

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox