Accueil / Formule Renault / FR2.0 NEC : Le Red Bull Ring sourit à Josef Kaufmann Racing

FR2.0 NEC : Le Red Bull Ring sourit à Josef Kaufmann Racing

Stoffel Vandoorne Formule Renault 2_0 2012 Spa
La Formule Renault Nord-Européenne entrait au Red Bull Ring dans sa deuxième moitié de saison. Au championnat, Jake Dennis dispose d’une petite avance sur Jordan King et Josh Hill, mais l’historique cette saison a montré que les choses pouvaient vite basculer. D’autant plus que Stoffel Vandoorne est de retour dans la discipline qu’il avait quittée alors qu’il était en tête du championnat.

Le premier des deux jours de compétition a été marqué par un temps idyllique en Autriche. Les deux séances de qualifications sont revenues à Alex Riberas, lui aussi de retour avec Josef Kaufmann Racing. L’Espagnol s’est adjugé une double pole position grâce à ses tours accomplis en 1m33.368s et 1m32.563s.

Le dimanche a offert une météo totalement différente puisqu’une forte pluie attendait les 34 pilotes présents. Cela a motivé la direction de course à faire débuter la première course sous le régime de la voiture de sécurité pendant deux tours. Au départ effectif, Alex Riberas et Stoffel Vandoorne se sont détachés rapidement du plateau. Les deux hommes sont restés proches tout au long de la course mais les positions sont restés les mêmes. Le Brésilien Gabriel Casagrande termine sur la dernière marche du podium et devance Jake Dennis, Nyck de Vries, Pierre Gasly, Josh Hill, Andrea Pizzitola, Steijn Schothorst et Jeroen Slaghekke, qui complètent le Top 10.

Toujours en raison des difficultés climatiques, le départ de la course 2 a été reporté d’une heure. Un report salvateur pour les conditions puisque la piste était alors presque sèche. Auteur d’un nouveau bon départ, Alex Riberas conservait la tête face à son coéquipier Stoffel Vandoorne malgré les efforts de celui-ci. Le Belge sera récompensé dès le 2ème tour en prenant la tête tandis que Riberas, quelque peu déstabilisé, se faisait également dépassé par Nyck de Vries. La bataille entre les deux hommes ne s’est pas arrêtée pour autant et lorsque l’Espagnol a tenté de récupérer son bien face au Néerlandais, un léger contact roues contre roues a envoyé les deux pilotes en difficulté. Jake Dennis en a alors profité pour prendre la 2ème place devant de Vries tandis que Riberas devait se contenter de la 6ème place, derrière Josh Hill et Pierre Gasly. Derrière Riberas, on trouvait Meindert van Buuren, Gabriel Casagrande, Christof von Grünigen et Shahaan Engineer, tous dans les dix premiers.

Au championnat, avec ses deux Top 5, Jake Dennis consolide son avance sur ses poursuivants. Le protégé de la Racing Steps Foundation devance désormais de 64 points Jordan King et de 72 unités Josh Hill. Pour son retour, Stoffel Vandoorne reprend déjà la 4ème place au classement, 7 points derrière Josh Hill. Le prochain rendez-vous se tiendra à Most, en République Tchèque, du 30 août au 2 septembre, avec trois courses au programme.

Formule Renault 2.0 NEC 2012 – Classement général – Meeting 5/8
1. Jake Dennis – 255 points
2. Jordan King – 191
3. Josh Hill – 183
4. Stoffel Vandoorne – 176
5. Jeroen Slaghekke – 147
6. Nyck de Vries – 141
7. Andrea Pizzitola – 126
8. Steijn Schothorst – 111
9. Kevin Kleveros – 110
10. Sandy Stuvik – 99
11. Alex Riberas – 97
12. Gabriel Casagrande – 95
13. Shahaan Engineer – 90
14. Meindert van Buuren – 87
15. Pierre Gasly – 78
16. Leopold Ringbom – 66
17. Jakub Smiechowski – 53
18. Ed Jones – 50
19. Ignazio D’Agosto – 50
20. Christof von Grünigen – 49
21. Pieter Schothorst – 45
22. Mikko Pakari – 44
23. Alessio Picariello – 42
24. Yu Kanamaru – 40
25. Dan De Zille – 36
26. Victor Bouveng – 35
27. Tanart Sathienthirakul – 35
28. Ronnie Lundströmer – 33
29. Dennis Wüsthoff – 29
30. Roman Beregech – 27
31. Victor Colomé – 19
32. Kevin Giovesi – 15
33. Frank Suntjens – 15
34. Richard Gonda – 15
35. David Freiburghaus – 13
36. Corinna Kamper – 11
37. Alexey Chuklin – 6
38. Rafael Danieli – 6
39. Remi Kirchdörffer – 0
40. Robert Siska – 0
41. Alex Bosak – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox