Accueil / Formule Renault / FR2.0 NEC – Matt Parry prend les commandes du Nürburgring

FR2.0 NEC – Matt Parry prend les commandes du Nürburgring

Matt Parry Formula Renault 2.0 NEC 2013 Nürburgring

La Formule Renault 2.0 NEC se rend au Nürburgring ce week-end pour la deuxième manche de la saison, après qu’Oliver Rowland a pris le commandement du championnat, six longueurs devant Esteban Ocon.

Qualifications

Comme à l’accoutumée, le plateau est divisé en deux groupes. Oscar Tunjo, le premier à s’élancer, terminera en tête du groupe A en menant très rapidement la danse. Après des batailles mêlant Matt Parry, Jake Dennis, Ed Jones et Aurélien Panis. Au final, Tunjo terminera devant Parry, Dennis, Panis et Nicolas Jamin.

Le deuxième groupe enchaîne et Gustav Malja monte en tête de file, se rapprochant dangereusement du meilleur temps signé en première partie de séance. Malja conservera la tête mais ne battra pas ce temps, offrant la pole à Tunjo. Le classement du groupe se compose ensuite de Roman Mavlanov, Esteban Ocon, Mikko Pakari et Alexandre Baron.

Le groupe A ayant l’avantage, la grille sera composée de Tunjo, Malja, Parry, Mavlanov, Dennis, Ocon, Panis, Pakari, Jamin et Baron. Une première ligne 100% composée de pilotes Josef Kaufmann Racing contrôlera la meute au départ !

Course 1

Malgré sa pole position acquise dès ses débuts en compétition au volant de la nouvelle Formule Renault 2.0, le Colombien Oscar Tunjo se fait piéger au départ par Matt Parry et Esteban Ocon. Son partenaire sur la première ligne, Gustav Malja, n’a pas eu beaucoup plus de chance puisqu’il a été impliqué dans un mini-chaos entre Jake Dennis, Nicolas Jamin, Roman Mavlanov et lui-même. Dans le peloton, ce n’est pas mieux, Raoul Owens et Roman Beregech restent sur le carreau.

En tête, Matt Parry profite de ce leadership pour creuser le trou. Le jeune pilote du AirAsia Caterham Driver Programme n’avait pas pu profiter de ses poles à Hockenheim mais le Nürburgring lui réussit plus puisqu’il s’impose au terme des 13 tours de course devant Esteban Ocon et Oscar Tunjo, deux membres du Lotus F1 Junior Team, qui se sont suivis du premier au dernier tour.

Au pied du podium, on retrouve Aurélien Panis présent en solitaire après une course sage et mature qui le voit terminer près de six secondes devant Mikko Pakari et Victor Sendin. Le reste du Top 10 est complété par Dennis Olsen, Jack Aitken, revenu de la 10ème ligne sur la grille, devant Shahaan Engineer et Kuba Dalewski. L’Indien pensait se classer en 8ème position mais a été surpris en fin de course par Aitken.

Parmi les retraits, Ryan Tveter et Andrea Pizzitola se sont accrochés au 7ème tour, ruinant leurs belles performances jusqu’ici. L’accrochage du départ aura été fatal pour la course de Jake Dennis, le champion en titre jetant l’éponge au 3ème tour, à l’image de Louis Deletraz une boucle plus tôt.

Course 2

Suite à son succès auréolé d’un meilleur tour, Matt Parry gagne le droit de partir de la pole position pour la seconde course du week-end dans l’Eifel. Le jeune homme n’a pas quitté la tête et a pu pour la première fois de la saison connaître les joies d’une course en première place de l’extinction des feux au drapeau à damiers.

Gustav Malja s’offre un premier podium, confirmant enfin ses belles performances en qualifications. Parry et Malja sont accompagnés de Mikko Pakari au tableau d’honneur, permettant à Fortec de placer deux de leurs pilotes sur le podium après que la Finlandais a résisté avec brio à Andrea Pizzitola, en forme dans les derniers tours.

Aurélien Panis s’offre une nouvelle fois un Top 5, réussissant sa meilleur performance en Formule Renault 2.0 à ce jour. Esseulé durant une grande partie de la course, Ed Jones s’est attaché à contenir un groupe mené par Esteban Ocon en fin de course. Celui-ci s’est d’ailleurs consolé en s’offrant le meilleur tour en course. tout en devançant Victor Sendin, Jack Aitken et Oscar Tunjo, loin devant Ryan Tveter.

On notera par ailleurs que Cédric Freiburghaus a écopé d’une pénalité pour avoir dépassé sous drapeau jaune après l’incident entre Simon Stoller et Miika Laiho au 6ème tour. Le Suisse a fini la course à une anonyme 27ème place, étant le dernier dans le tour du leader. Parmi les abandons, Erik Johansson a été la première victime du départ, suivi une boucle plus loin par Shahaan Engineer. Dans le même temps, Jake Dennis n’a pas pris le départ suite aux dommages subis par sa monoplace lors de la première manche.

Bilan

Avec ses deux victoires, Matt Parry prend la tête du championnat avec une petite avance sur Esteban Ocon, qui ne devrait pas disputer le championnat dans son intégralité. Le champion en titre de l’InterSteps Championship possède donc déjà une belle avance sur Andrea Pizzitola avant le prochain meeting de Formule Renault 2.0 NEC.

Celui-ci se déroulera à Silverstone le week-end du 1er au 2 juin avec trois courses au programme.

Formule Renault 2.0 NEC – Classement pilotes – Meeting 2/7
Pos Pilote Points
1 Matt Parry 117
2 Esteban Ocon 98
3 Mikko Pakari 93
4 Andrea Pizzitola 72
5 Oliver Rowland 68
6 Gustav Malja 64
7 Shahaan Engineer 56
8 Dennis Olsen 48
9 Aurélien Panis 45
10 Ed Jones 43
11 Jakub Dalewski 43
12 Jake Dennis 42
13 Victor Sendin 42
14 Jack Aitken 41
15 Steijn Schothorst 40
16 Oscar Tunjo 31
17 Erik Johansson 26
18 Raoul Owens 22
19 Tanart Sathienthirakul 22
20 Roman Mavlanov 18
21 Alfonso Celis 17
22 Yu Kanamaru 13
23 Alex Albon 12
24 Ryan Tveter 10
25 Roman Beregech 10
26 Louis Delétraz 9
27 Cédric Freiburghaus 7
28 Patric Armand 5
29 Javier Merlo 5
30 Nicolas Jamin 4
31 Ignazio D’Agosto 4
32 Jakub Śmiechowski 4
33 Fran Rueda 3
34 Corinna Kamper 1
35 Andrés Méndez 0
36 Miika Laiho 0
37 Christian Malcharek 0
38 Julio Moreno 0
39 Juan Branger 0
40 Simon Stoller 0
41 Alexandre Baron 0

 

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox