Accueil / Formule Renault / FR2.0 NEC – Tunjo et Parry font briller Lotus et Caterham à Spa

FR2.0 NEC – Tunjo et Parry font briller Lotus et Caterham à Spa

Matt Parry 2013 Formula Renault 2.0 NEC Hockenheim

Le championnat de Formule Renault 2.0 NEC effectuait son retour en piste ce week-end à Spa-Francorchamps pour le quatrième meeting de la saison. Matt Parry arrivait en Belgique en solide leader, ayant cumulé quatre victoires en sept courses cette saison.

Essais

La première séance d’essais était fortement marquée par la pluie, au point que seulement onze des pilotes présents osaient prendre la piste. Sur une piste détrempée, les temps étaient peu significatifs. Roman Mavlanov signait ainsi le meilleur tour en 2m52.782s, plus de sept secondes devant Fran Rueda et Corinna Kamper. Ryan Tveter et Roman Beregech complétaient le top cinq suivis d’Alfonso Celis, Matt Parry, Nicolas Jamin, Alberto Di Folco et Tanart Sathienthirakul.

Le temps était plus clément pour la deuxième session, dominée cette fois par Jack Aitken en 2m23.178s. Le Britannique devançait son compatriote et coéquipier Matt Parry. Kuba Dalewski prenait le trosième rang devant Roman Mavlanov et les Français Nicolas Jamin et Andrea Pizzitola. Fran Rueda se classait septième suivi par Sam MacLeod, Ryan Tveter et Andres Mendez.

Qualifications

Disputées dans des conditions météorologiques difficiles, les qualifications offraient à Oscar Tunjo sa deuxième pole position de l’année dans la catégorie. Le Colombien du Lotus F1 Junior Team réalisait le meilleur temps du Groupe A en 2m41.703s, une demi-seconde devant Matt Parry et Raoul Owens. Andrea Pizzitola et Sam MacLeod, nouveau venu dans la catégorie, complétaient le top cinq de ce groupe.

Le Groupe B ne parvenait pas à battre le temps d’Oscar Tunjo, la pluie s’intensifiant. Jack Aitken réalisait son meilleur effort en 2m43.722s devant Roman Beregech, Ryan Tveter, Tanart Sathienthirakul et Dennis Olsen.

La grille de la première course voyait ainsi Oscar Tunjo s’aligner en pole position devant les Fortec de Jack Aitken, Matt Parry et Roman Beregech. Raoul Owens complétait le top cinq suivi de Ryan Tveter, Andrea Pizzitola, Tanart Sathienthirakul, Sam MacLeod et Dennis Olsen.

Course 1

Oscar Tunjo convertissait sa pole en victoire au terme de la première course du week-end, interrompant la série en cours de Matt Parry qui en était à quatre succès d’affilée. Le Colombien avait pourtant perdu son avantage face à Jack Aitken au premier virage. Le départ voyait également Louis Deletraz partir en tête-à-queue sans dommage.

Le Britannique dominait alors les premiers tours devant Oscar Tunjo et Matt Parry. Les trois hommes s’échappaient en tête et Oscar Tunjo parvenait à reprendre les commandes de la course, laissant les pilotes Fortec se battre pour la deuxième place cinq secondes derrière lui. Le dernier tour était fatal à Jack Aitken qui se voyait dépossédé de la deuxième place par Matt Parry, le leader du championnat.

Raoul Owens se classait quatrième, profitant des mésaventures de Roman Beregech et Andrea Pizzitola qui ne voyaient pas l’arrivée. Ryan Tveter s’offrait le top cinq dans le dernier tour aux dépens de Fran Rueda. Nicolas Jamin terminait tranquillement septième devant Roman Mavlanov, Tanart Sathienthirakul et Kuba Dalewski, parvenu à gagner dix places pendant la course.

Course 2

Sous la menace des nuages, Oscar Tunjo conservait la tête au départ de la seconde course. Le Colombien était toutefois mis sous pression par Jack Aitken et Matt Parry lors du premier tour. Dépassé, Oscar Tunjo tentait de reprendre la tête en se déplaçant sur la gauche mais s’accrochait avec Jack Aitken. Le membre du Lotus F1 Junior Team terminait sa course dans le rail tandis que Jack Aitken perdait de nombreuses positions.

Matt Parry héritait alors des commandes de la course et s’imposait tranquillement au terme des onze tours de course, deux secondes devant un solide Andrea Pizzitola ayant dépassé Ryan Tveter dans les premiers tours. Raoul Owens s’offrait son premier podium de la saison en rejoignant les deux hommes en tête.

Ryan Tveter terminait au pied du podium, loin devant Tanart Sathienthirakul, Roman Mavlanov et Dennis Olsen. Roman Beregech se classait huitième devant Sam MacLeod, dans le top dix pour son premier week-end dans la catégorie. Nicolas Jamin prenait pour sa part la dixième place devant Louis Deletraz.

Bilan

Avec une cinquième victoire cette saison et un nouveau podium, Matt Parry accentue encore son avance au classement général. Le protégé de Caterham possède désormais 121 points d’avance sur Jack Aitken tandis que Dennis Olsen occupe désormais la troisième place.

Le prochain meeting de la Formule Renault 2.0 NEC se déroulera à Assen le week-end prochain, du 3 au 4 août, avec trois courses au programme.

Formule Renault 2.0 NEC – Classement pilotes – Meeting 4/7
Pos Pilote Points
1 Matt Parry 231
2 Jack Aitken 110
3 Dennis Olsen 108
4 Esteban Ocon 98
5 Andrea Pizzitola 96
6 Mikko Pakari 93
7 Oliver Rowland 68
8 Raoul Owens 68
9 Kuba Dalewski 67
10 Nicolas Jamin 66
11 Tanart Sathienthirakul 66
12 Gustav Malja 64
13 Victor Sendin 62
14 Oscar Tunjo 61
15 Ryan Tveter 57
16 Shahan Engineer 56
17 Alfonso Celis 56
18 Roman Beregech 53
19 Roman Mavlanov 46
20 Aurélien Panis 45
21 Ed Jones 43
22 Jake Dennis 42
23 Steijn Schothorst 40
24 Julio Moreno 36
25 Louis Deletraz 35
26 Patric Armand 28
27 Fran Rueda 27
28 Cédric Freiburghaus 27
29 Erik Johansson 26
30 Sam MacLeod 22
31 James Fletcher 20
32 Andrés Mendez 19
33 Juan Branger 18
34 Jakub Smiechowski 13
35 Yu Kanamaru 13
36 Alexander Albon 12
37 Miika Laiho 11
38 Corinna Kamper 10
39 Alberto Di Folco 9
40 Javier Carlos Merlo 5
41 Robert Siska 5
42 Sean Walkinshaw 5
43 Ignazio D’Agosto 4
44 Simon Stoller 0
45 Alexandre Baron 0
46 Christian Malcharek 0
NC Maximilian Bierdermann 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox