Accueil / Formule Renault / FR2.0 UK : La saison 2012 « reportée »

FR2.0 UK : La saison 2012 « reportée »

Formule Renault 2.0 (2)

La saison 2012 de Formule Renault 2.0 UK a été reportée, suite au faible nombre d’inscrits dans la discipline deux semaines avant le début prévu du championnat à Brands Hatch. Seulement six à dix pilotes avaient confirmé, officiellement ou officieusement, leur participation jusque-là. Parmi ceux-ci, on pouvait trouver par exemple Josh Hill, le fils de Damon, ou encore Jake Dennis, champion d’InterSteps Championship, l’équivalent Formule BMW UK.

La série créée en 1989 avait mis du temps à se lancer, mais l’avènement de Pedro de la Rosa (champion 1992), Antonio Pizzonia (champion 1999) et surtout Kimi Räikkönen (champion 2000), avaient permis à la Formule Renault 2.0 UK de se développer et d’attirer de nombreux pilotes au fil des saisons, dont Lewis Hamilton (champion 2003) et Mike Conway (champion 2004) seront les plus notables.

La série culminait donc à une moyenne de trente-deux pilotes à la fin des années 2000, et l’introduction du châssis Barazi-Epsilon en 2010 n’avait pas crevé cet enthousiasme, malgré des grilles moins nombreuses sur les meetings. Des grilles atteignant seulement treize voitures l’an dernier, malgré les efforts des organisateurs pour dynamiser le championnat. Trop tard semble-t-il.

L’organisation de Renault UK et Renault Sport Technologies justifie cette décision par un pragmatisme économique et une situation qui n’est pas viable tant pour les pilotes, que les équipes, les partenaires et le public. Elle se veut néanmoins confiante pour les pilotes qui pourraient se retrouver dans les autres championnats européens, à l’exemple de la FR2.0 NEC (Northern European Cup), créée en 2006 pour fusionner les championnats allemand et néerlandais, même si ce championnat n’a que quatre pilotes confirmés à un mois de la reprise à Hockenheim. Certaines écuries, comme Koiranen Bros Motorsport, ayant décidé de quitter le NEC pour l’Alps, ceci peut expliquer le léger flottement sur le championnat.

Le Royaume-Uni ne verra pas pour autant la disparition des Formules Renault sur son territoire, car le championnat Formule Renault BARC, initié en 1995, devrait continuer cette saison. La différence entre les voitures de 2.0 UK et de BARC résidant surtout en des ratios fixes de boite de vitesse, quelques restricteurs d’air ainsi que des quotas de pneus plus marqués.

Dans tous les cas, ce report du championnat UK pourra relancer le débat sur le nombre de formules de promotion de nos jours, un sujet dont nous avons déjà parlé par le passé, même si à l’époque, nous avions oublié le paramètre budget dans l’équation.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox