Accueil / Formule Renault / FRBARC : Josh Webster revient dans la lutte

FRBARC : Josh Webster revient dans la lutte

Josh Webster winning Rd9 at Croft

Le quatrième meeting de la saison de Formula Renault BARC menait les pilotes sur le Croft Circuit avec deux courses au programme. Scott Malvern arrivait à Croft en tête du championnat, 21 points devant Josh Webster, revenu de sa première pige en Formule 3, et 31 sur Seb Morris.

Le grand gagnant du meeting est Josh Webster, revenu après Croft à sept points de Scott Malvern suite à ses deux victoires et un week-end sans faute. Webster repart avec sa troisième et sa quatrième victoire sous le bras, ainsi que le meilleur tour en course dans la course 1.

Scott Malvern, qui a changé d’équipe à mi-saison, court désormais pour Cullen et a franchi la ligne d’arrivée en quatrième place en course 1 après être sorti indemne d’un carambolage au troisième tour qui a laissé sur le carreau Macaulay Walsh et Seb Morris. La course 2 a été plus fructueuse pour Malvern, signant son sixième podium de l’année et les points du meilleur tour en course.

Kieran Vernon, James Fletcher et David Wagner se sont également invités sur le podium tandis que Seb Morris, leader après le deuxième meeting, a encore mangé son pain noir pour la deuxième fois consécutive. Le champion de Ginetta Junior, 16 ans, est désormais à 73 points.

En qualifications, le drapeau rouge est sorti à deux reprises, dont une suite au tonneau de Sean Walkinshaw à la sortie de la chicane. Le pilote est ressorti indemne, comme en a pu s’assurer James Theodore qui s’est arrêté sur la piste pour vérifier que Walkinshaw n’était pas blessé. Cela n’a toutefois pas empêché David Wagner de composer sa première pole pour 95 millièmes devant Josh Webster.

Webster a pris un départ impeccable en première course puis a progressivement construit son avance durant les quinze tours de la course pour s’imposer sans être inquiété par Kieron Vernon et James Fletcher, qui l’accompagnent sur le podium. Morris semblait parti pour être un tranquille quatrième devant Malvern et Walsh, mais au troisième tour, le trio s’est accroché et seul Malvern a pu continuer jusqu’à l’arrivée sans problème. Morris a poursuivi son chemin quelques tours, sans ponton gauche, avant d’abandonner tandis que Walsh s’est arrêté deux virages après l’incident, victime d’une crevaison, d’un manque d’aileron avant et d’une suspension cassée. James Theodore a su profiter de cela pour monter dans le Top 5 après s’être élancé onzième. David Wagner a suivi sa remontée, partant quatorzième pour une sixième place finale, suivi de Diego Menchaca, Sean Walkinshaw, Jorge Cevallos et Michael Epps.

En course 2, Walsh n’a même pas pu prendre le départ, sa monoplace tombant en panne lors de son tour d’installation. Parti avec un tour de retard, il parviendra toutefois à récolter quelques points pour rester en cinquième place au championnat devant Fletcher et Vernon. Josh Webster s’est une nouvelle fois imposé, mais avec moins de facilité que lors de la course précédente, puisqu’il franchit la ligne d’arrivée avec six petits dixièmes d’avance sur Scott Malvern. Le mauvais départ du poleman Wagner l’a condamné à la troisième place, acquise grâce à un dépassement en fin de course sur Theodore. Vernon prend la cinquième place devant Menchaca, Cevallos et Fletcher, en huitième position. Parti dixième, Seb Morris était remonté à la sixième place mais un contact avec Fletcher à l’épingle du dernier tour l’a fait chuter au onzième rang.

Scott Malvern conserve la tête du championnat pour sept points sur Josh Webster. Seb Morris semble lâché, il pointe à 73 points de retard et plus que 14 d’avance sur David Wagner. Donington accueillera le prochain meeting de Formula Renault BARC et trois courses seront au programme du 18 au 19 août prochains.

Formule Renault BARC 2012 – Classement général – Meeting 4/6
1. Scott Malvern – 234 points
2. Josh Webster – 227
3. Seb Morris – 161
4. David Wagner – 147
5. Macaulay Walsh – 144
6. James Fletcher – 143
7. Kieran Vernon – 143
Etc.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox