Accueil / Formule Renault / MRF Challenge – Conor Daly, champion opportuniste

MRF Challenge – Conor Daly, champion opportuniste

MRF Challenge 2012 Buddh

Après un break de plus de deux mois, la MRF Challenge, Formule Renault indienne, reprenait ses droits avec une lutte Jordan King et Conor Daly en tête à résoudre à Chennai. Conor Daly avait d’ailleurs profité de l’impasse de Jordan King à la manche précédente pour reprendre des points qui pouvaient compter.

Lors de la séance de qualifications, c’est Jon Lancaster qui s’illustrait comme l’homme le plus rapide avec un tour en 1m33.675s. Le Britannique, passé rapidement en GP2 Series la saison passée, prenait ainsi la pole des courses 1 et 3, devançant Josh Hill et Luciano Bacheta. Le leader du championnat, Jordan King, se classait 4ème devant Alice Powell, la meilleure femme du plateau. Une bonne opération car Conor Daly ne prenait que le 13ème rang. Les locaux indiens Parthiva Sureshwaren et Parth Ghorpade tenaient leur rang, se classant 9ème et 12ème respectivement alors que Ram Kumar et Rupert Svendsen-Cook ne parvenaient pas à signer de chrono.

Lors de la première course, Josh Hill faisait rimer ses débuts avec succès en s’imposant après avoir dépassé Jon Lancaster dans les premiers tours avant de résister jusqu’au drapeau à damiers face à son compatriote. Luciano Bacheta faisait de même pour conserver son podium devant Jordan King tandis que Sam Dejonghe et Conor Daly suivaient, l’Américain rattrapant bien sa mauvaise qualification puisque se 6ème position lui permettait ainsi de prendre la pole lors de la course 2.

La deuxième manche verra d’ailleurs peu d’action en tête puisque Conor Daly s’imposera tranquillement devant Sam Dejonghe et Jordan King. Au pied du podium, on retrouvait Luciano Bacheta, Jon Lancaster et Josh Hill, soit le Top 6 inversé, montrant que les grilles inversées ne sont pas forcément synonymes d’action en piste.

La troisième course de Chennai sera à nouveau le témoin d’un départ perfectible de Jon Lancaster, au profit de Jordan King, vainqueur pour la première fois du week-end. Josh Hill s’illustrait à nouveau en montant sur le podium. La course a été marquée par deux drapeaux rouges, suite au tonneau de Parth Ghorpade puis à l’accrochage entre Luciano Bacheta et Yuudai Jinkawa.

Enfin, la dernière course de la saison, avec une nouvelle grille inversée, voyait Alice Powell s’élancer en pole. Malheureusement pour l’ancienne pensionnaire de Status en GP3 Series, son temps de leader finira dans le gravier du 1er tour. La poussière provoquée par l’accident a trompé Jordan King, qui est alors sorti, ouvrant la voie au titre de Conor Daly. L’Américain sera aidé en plus par l’arrêt moteur subi par Sam Dejonghe au 9ème tour, faisant de Conor Daly le nouveau leader. Une place qu’il conservera jusqu’à l’arrivée, suivi de Jon Lancaster et Josh Hill. Reparti du fond du peloton, Jordan King prenait une 7ème position insuffisante pour conserver son avantage au championnat.

Au championnat, Conor Daly est sacré champion avec 164 points, profitant de l’erreur de Jordan King pour le devancer de 5 petits points. Celui-ci pourra regretter d’avoir manqué deux courses au Buddh en novembre qui auraient pu lui assurer le titre bien avant la dernière course. Luciano Bacheta prend la troisième place à 62 points des leaders.

Après cette première saison au niveau MRF F2000, les promoteurs de la discipline veulent désormais s’étendre au Moyen-Orient pour les prochaines éditions. Un projet dont on devrait entendre du nouveau vers la fin de l’été.

MRF Formula International Challenge 2012/2013 – Classement général final
1. Conor Daly – 164 points
2. Jordan King – 159
3. Luciano Bacheta – 102
à suivre

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox