Accueil / Formule Renault / MRF Challenge – Ellinas et Svendsen-Cook en forme au Bahreïn
Tio Ellinas Arthur Pic 2013 MRF Challenge Bahrein
© MRF Racing

MRF Challenge – Ellinas et Svendsen-Cook en forme au Bahreïn

Le troisième meeting de MRF Challenge au Bahreïn était revu et corrigé pour laisser la place aux essais de Formule 1. L’intégralité du meeting se retrouvait confinée sur deux journées alors qu’Arthur Pic était en tête du championnat.

Essais

La première séance d’essais était la plus rapide, et Tio Ellinas prenait le meilleur temps en 1m23.803s. Il se faisait battre lors de la deuxième séance par Renan Guerra, mais le meilleur temps absolu du pilote n’était pas suffisant pour détrôner le Chypriote. Il tournait ainsi en 1m24.123s.

Lors de la première séance, Rupert Svendsen-Cook prenait la deuxième place devant Harry Tincknell, Shinya Michimi et Ryan Cullen. Lors de la seconde, derrière Renan Guerra et Tio Ellinas on retrouvait à nouveau Rupert Svendsen-Cook, Shinya Michimi et Camren Kaminsky.

Qualifications

Si les temps des qualifications étaient moins rapides que ceux des essais, Tio Ellinas était au rendez-vous.

Le Chypriote signait la pole position en 1m24.002s, soit un dixième devant Rupert Svendsen-Cook, son adversaire le plus proche. A deux dixièmes, Sam Dejonghe se qualifiait en deuxième devant le leader du championnat Arthur Pic.

Le pilote Shinya Michimi complétait de son côté le top cinq en surpassant Harry Tincknell, Raj Baharath et également Ryan Cullen ainsi que Kotaro Sakurai.

Course 1

Tio Ellinas partait de la pole position devant Rupert Svendsen-Cook et Sam Dejonghe. Les deux premiers étaient roues dans roues au départ, mais l’avantage est revenu au pilote suédois qui prenait la tête. Tio Ellinas restait au contact.

Alors que derrière, Sam Dejonghe maintenait le cap vers la dernière marche du podium, Arthur Pic peinait à rester quatrième face à la pression de Shinya Michimi. Pourtant, le Français retournait la situation à son avantage en remontant troisième.

Tio Ellinas était la proie suivante pour le Français. Après une lutte de haut rang, Arthur Pic prenait le dessus au quatrième virage. Tio Ellinas ripostait et prenait la deuxième place finale. Dans le même temps, Rupert Svendsen-Cook profitait de la bataille entre les deux pilotes pour se constituer un matelas d’avance. La victoire lui tendait les bras.

Course 2

La tête du championnat vacillait en faveur de Tio Ellinas lors de la deuxième course du week-end. Le pilote chypriote la prenait avec la manière en décrochant la victoire de cette deuxième course du week-end.

Shinya Michimi avait hérité de la pole sur grille inversée devant Sam Dejonghe. Rupert Svendsen-Cook était le plus prompt à s’élancer : sixième sur la grille, il montait au deuxième rang à l’abord du premier virage. Le poleman avait jusqu’ici conservé la tête de la course. A l’inverse, Arthur Pic passait de la quatrième à la septième place au départ. Au pied du podium provisoire, enfin, Tio Ellinas restait au contact.

Au cinquième tour, un changement de leader intervenait en la faveur de Rupert Svendsen-Cook. Shinya Michimi avait beau riposter, il terminait sa manœuvre en heurtant le pneu arrière gauche de son adversaire. S’il pouvait continuer, il mettait Rupert Svendsen-Cook hors course et Tio Ellinas s’emparait du leadership.

Il n’allait pas s’en tirer sans sanction : trente secondes de pénalité lui étaient allouées. Le bénéficiaire de cette décision n’était autre que Sam Dejonghe, qui héritait de la troisième marche du podium derrière Arthur Pic.

Course 3

Lors de cette avant-dernière course, Rupert Svendsen-Cook s’élançait de la pole position devant Tio Ellinas. Le Suédois conservait la tête, suivi de près par son adversaire direct et Sam Dejonghe.

Cette fois-ci, Arthur Pic conservait sa quatrième position, mais le Français était poursuivi par Renan Guerra. Au troisième tour, Tio Ellinas prenait la tête suite à une erreur du poleman Rupert Svendsen-Cook. Dans le même temps, Arthur Pic se débarrassait de Sam Dejonghe et héritait de la troisième place.

Alors que Tio Ellinas s’échappait, Arthur Pic haussait aussi le rythme avant de dépasser le Suédois dans le dernier tour. Or, sa manœuvre n’était pas entérinée et le Français se contentait de la troisième place finale.

Derrière eux, Harry Tincknell se classait quatrième en devançant Sam Dejonghe, Shinya Michimi et Ryan Cullen. Au fond du top dix, on retrouvait Salman Bin Rashid Al Khalifa, Camren Kaminsky et Kotaro Sakurai.

Course 4

Une nouvelle fois, la grille inversée était avantageuse pour Shinya Michimi, qui s’élançait non loin de Sam Dejonghe. Au départ, ceux-ci conservaient leurs rangs respectifs alors que Rupert Svendsen-Cook passait de la cinquième à la troisième position.

Tio Ellinas se retrouvait de son côté quatrième devant Harry Tincknell et Arthur Pic. Rupert Svendsen-Cook croquait Sam Dejonghe dès le deuxième tour avant de s’attaquer à Shinya Michimi. Les rôles étaient ainsi inversés vis-à-vis de la course 2.

Au cinquième tour, Rupert Svendsen-Cook transformait ses tentatives en succès en prenant le dessus sur Shinya Michimi. Sam Dejonghe n’en avait pas fini avec l’adversité puisqu’il se faisait déborder par Tio Ellinas par la suite. Derrière, les luttes étaient tout aussi prononcées : Harry Tincknell faisait ainsi partie d’une bataille à trois où Arthur Pic et Renan Gerra étaient aussi présents. Ces deux derniers pilotes se sont par ailleurs accrochés. La sanction était immédiate puisqu’ils devaient abandonner dans la foulée.

Tio Ellinas n’était pas exempté de problèmes : il recevait une pénalité de passage par les stands qui le plaçait hors des points. Rupert Svendsen-Cook réalisait ainsi la bonne opération.

Au final, le Suédois s’imposait devant Shinya Michimi, Sam Dejonghe et Harry Tincknell.

Bilan

Nouveau week-end de course, nouveau changement de leader. Tio Ellinas s’impose à deux reprises et s’offre un podium supplémentaire. Il se détache de cette manière vis-à-vis d’Arthur Pic.

Dans le même temps, Rupert Svendsen-Cook se rapproche de la tête et aurait pu être plus menaçant s’il n’avait pas été contraint à l’abandon suite à un accrochage provoqué par l’un de ses concurrents, qui convoitait la tête de course. Il faut dire que Tio Ellinas et Arthur Pic ont eux aussi connu leur lot de pépins et contretemps durant le week-end.

A noter que le prochain meeting est prévu le week-end du 16 février 2014, ce qui rend incertaine la présence des protagonistes en lice pour la gagne. La longue trêve permettra aussi aux pilotes de se reposer et de s’entraîner pour leurs disciplines régulières respectives.

MRF Challenge – Classement général – Manche 3/4
1. Tio Ellinas – 150 points
2. Arthur Pic – 134
3. Rupert Svendsen-Cook – 128
4. Sam Dejonghe – 83
5. Shinya Michimi – 62
6. Harry Tincknell – 55
7. Yudai Jinkawa – 33
8. Renan Guerra – 28
9. Ryan Cullen – 21
10. Salman bin Rashid Al Khalifa – 19
11. Sam Brabham – 17
12. Sean Walkinshaw – 8
13. Ashwin Sundar – 6
14. Camren Kaminsky – 6
15. Dylan Young – 3
16. Parth Ghorpade – 2
17. Carmen Jorda – 2
18. Laura Tillett – 2
19. Kotaro Sakurai – 1
20. Vikash Anand – 1
21. Christophe Mariot – 0
22. Abdulla Al-Thawadi – 0
23. Raj Bharath – 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox