Accueil / Formule Renault / MRF Challenge – Pic et Svendsen-Cook s’imposent pour la reprise
Arthur Pic MRF Challenge Buddh International Circuit 2013
© Siddharth Patankar

MRF Challenge – Pic et Svendsen-Cook s’imposent pour la reprise

En marge du Grand Prix d’Inde de Formule 1, le MRF Challenge faisait son retour huit mois après avoir sacré Conor Daly. Les Dallara-Renault étaient donc de retour sur le Buddh International Circuit pour le début de leur seconde saison entre pilotes locaux et pilotes subventionnés par l’organisateur.

Après une courte séance d’essais dominée par le Français, Arthur Pic s’offrait la pole aux dépens de Tio Ellinas. Le pilote vu en Formula Renault 3.5 Series cette saison devançait le Chypriote des GP3 Series sur la première ligne grâce à un tour en 1m55.684s, soixante-et-un millièmes de seconde devant son adversaire.

Harry Tincknell et Sam Dejonghe, au volant d’une monoplace pour la première fois depuis neuf mois, suivaient devant le Japonais Yudai Jinkawa. On retrouvait également dans le top dix Rupert Svendsen-Cook, Sean Walkinshaw, Shinya Michimi, Renan Guerra et Parth Ghorpade.

La première course tournait également à l’avantage d’Arthur Pic. Gardant la première place au départ, il résistait aux attaques de Tio Ellinas durant la course pour s’imposer avec une demi-seconde d’avance. Yudai Jinkawa accompagnait les deux hommes sur le podium après avoir dépassé Sam Dejonghe après l’accrochage entre Harry Tincknell et Renan Guerra, un peu trop optimiste au virage 3.

Rupert Svendsen-Cook se classait cinquième devant Sean Walkinshaw et Ashwin Sundar, parti quinzième sur la grille. Shinya Michimi, Parth Ghorpade et Salman bin Rashid Al Khalifa complétaient le top dix.

Avec la grille inversée, Sean Walkinshaw partait de la première place pour la seconde course. Le Britannique devançait Rupert Svendsen-Cook, Sam Dejonghe et Yudai Jinkawa tandis que Tio Ellinas et Arthur Pic occupaient la troisième ligne. Ruper Svendsen-Cook prenait la tête au départ alors que Sean Walkinshaw réalisait un envol catastrophique.

Rupert Svendsen-Cook dominait la course et disposait d’une belle avance à l’amorce du dernier tour. Le Britannique appuyait involontairement sur son limiteur de vitesse après le dernier virage mais cela ne l’empêchait pas de remporter la seconde course du week-end. Deuxième dès le départ, Sam Dejonghe conservait cette position malgré les attaques de Tio Ellinas mais aussi un problème d’embrayage.

Le Chypriote avait dépassé Yudai Jinkawa dans les premiers tours. Le Japonais restait au pied du podium devant Arthur Pic, dont les essais se sont montrés infructueux. Shinya Michimi se classait sixième devant Renan Guerra et Harry Tincknell, revenu du fond de grille. Sean Walkinshaw et Bar Baruch complétaient le top dix. Les Indiens avaient moins de réussite. Vikash Anand terminait onzième tandis qu’Ashwin Sundar et Parth Ghorpade étaient contraints à l’abandon.

Grâce à sa victoire en course longue, Arthur Pic conserve la tête du championnat malgré les deux podiums de Tio Ellinas. Idem pour Rupert Svendsen-Cook, désormais troisième devant Sam Dejonghe et Yudai Jinkawa. Ne reste plus qu’à voir qui sera encore présent lors des prochaines manches pour mieux cerner les futurs leaders. L’an dernier, Jordan King s’était montré à son avantage mais son absence au dernier meeting lui avait coûté le titre face à Conor Daly, bel et bien présent à Chennai pour sa part.

Le prochain round aura lieu à Bahreïn en support du Championnat du Monde d’Endurance, du 28 au 30 novembre.

MRF Challenge – Classement général – Manche 1/4
1. Arthur Pic – 35 points
2. Tio Ellinas – 30
3. Rupert Svendsen-Cook – 25
4. Sam Dejonghe – 24
5. Yudai Jinkawa – 23
6. Sean Walkinshaw – 8
7. Shinya Michimi – 8
8. Ashwin Sundar – 6
9. Renan Guerra – 2
10. Parth Ghorpade – 2
11. Salman bin Rashid Al Khalifa – 1
12. Harry Tincknell – 1
13. Bar Baruch – 0
14. Sam Brabham – 0
15. Dylan Young – 0
16. Vikash Anand – 0
17. Laura Tillett – 0
18. Ryan Cullen – 0
19. Christophe Mariot – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox