Accueil / Formule Renault / Protyre Formula Renault Autumn Cup – Triomphe de Ben Barnicoat
Ben Barnicoat Protyre Formula Renault Autumn Cup 2013 Rockingham
© Jakob Ebrey Photography

Protyre Formula Renault Autumn Cup – Triomphe de Ben Barnicoat

Face à la menace d’un maigre plateau, la Protyre Formula Renault décidait de transformer sa Winter Series en Autumn Cup, trophée sur un seul jour avec trois courses au programme à Rockingham. Seuls six pilotes étaient finalement présents, manquant l’objectif.

Certains pilotes valaient toutefois le détour. Membre du McLaren Young Driver Development Programme et soutenu par la Racing Steps Foundation, Ben Barnicoat faisait ses débuts en monoplace avec Fortec, aux côtés de Hongwei « Martin » Cao, troisième du championnat, Martin Kodric, prometteur kartman croate également débutant, et Yosuke Yamazaki, 19 ans et champion 2012 d’Asian Formula Renault.

Face aux quatre Fortec, MGR Motorsport alignait Alex Gill, soutenu en karting par Red Bull et dans le top dix pour ses débuts en monoplace il y a quelques semaines. Enfin, Pietro Fittipaldi était chez Jamun pour conclure en beauté une saison décevante en Protyre Formula Renault et BRDC F4, malgré une victoire.

Essais

Journée dédiée aux essais, le vendredi se divisait en six sessions. D’emblée, Ben Barnicoat donnait le ton avec un tour en 1m17.642s dans la première séance, qui restera la meilleure performance du jour. On retrouvait Hongwei Cao et Martin Kodric à six dixièmes, suivis d’Alex Gill, Pietro Fittipaldi et Yosuke Yamazaki.

Le deuxième exercice revenait à Hongwei Cao. Le Chinois devançait Martin Kodric et Alex Gill tandis que Ben Barnicoat chutait au quatrième rang devant Pietro Fittipaldi et Yosuke Yamazaki. Barnicoat retrouvait toutefois les sommets en dominant l’acte trois devant Martin Kodric et Hongwei Cao. Alex Gill et Pietro Fittipaldi fermaient la marche en l’absence de Yosuke Yamazaki.

Les séances 4 et 5 voyaient Ben Barnicoat conserver la tête. Il devançait Martin Kodric et Pietro Fittipaldi de moins d’un dixième dans la quatrième session, avant que les deux ne soient remplacés par le duo asiatique composé de Hongwei Cao et Yosuke Yamazaki.

Martin Kodric s’offrait le meilleur temps dans la toute dernière séance, laissant toutefois Barnicoat auteur de la meilleure performance du jour. Le Croate devançait Alex Gill, Ben Barnicoat, Hongwei Cao, Pietro Fittipaldi et Yosuke Yamazaki.

Qualifications

Le samedi matin, deux séances qualificatives étaient organisées : la première pour établir les grilles des courses 1 et 2, la seconde celle de la course 3.

Ben Barnicoat se montrait intraitable en rafflant les trois pole positions en jeu. Si Alex Gill lui offrait une belle résistance dans la première session, Barnicoat effectuait deux tours en fin de séance lui permettant de faire la différence. Ainsi, Ben Barnicoat et Alex Gill se partagaient la première ligne devant Pietro Fittipaldi. Martin Kodric se classait quatrième devant Hongwei Cao au meilleur temps, des positions inversées avec les seconds meilleurs temps. Yosuke Yamazaki fermait la marche.

La domination de Ben Barnicoat dans la troisième session était encore plus flagrante, le Britannique rentrant aux stands le premier. Il devançait cette fois Pietro Fittipaldi de plus de deux dixièmes de seconde. Alex Gill, Martin Kodric, Hongwei Cao et Yosuke Yamazaki se contentaient une fois de plus des autres rangs dans cet ordre.

Courses

Sans prendre un départ parfait, Ben Barnicoat conservait la tête en course 1 devant un groupe de poursuivants mené par Pietro Fittipaldi et Hongwei Cao, ayant dépassé Alex Gill au départ. Toutefois, le Brésilien voyait le volet supérieur de son aileron arrière se briser. Il s’arrêtait au neuvième tour pour le changer mais concédait cinq tours dans l’opération. Pendant ce temps, Alex Gill reprenait l’avantage sur Hongwei Cao qui avait perdu du temps derrière Pietro Fittipaldi. Gill et Cao ne revenaient pas sur le leader, qui dominait sans contestation sa toute première course en monoplace. Martin Kodric terminait au pied du podium, peu inquiété par Yosuke Yamazaki.

En course 2, Hongwei Cao réalisait un envol parfait et une tentative osée sur les trois pilotes devant lui à l’extérieur du premier virage (Deene) pour prendre la tête. Malgré le retour de Ben Barnicoat, le Chinois usait de son expérience pour conserver sa première place et s’imposer. Derrière les deux hommes, Pietro Fittipaldi occupait le troisième rang devant Alex Gill. Ce dernier dépassait Pietro Fittipaldi au quatrième tour et était imité par Martin Kodric trois boucles après. Pietro Fittipaldi se classait alors cinquième devant Yosuke Yamazaki.

La troisième et dernière course était tout aussi avare en spectacle. A l’extinction des feux, Ben Barnicoat et Pietro Fittipaldi conservaient l’avantage tout en se disputant la tête. Alex Gill calait, ce qui profitait à Hongwei Cao, désormais troisième devant Martin Kodric et Yosuke Yamazaki. Le Japonais était dépassé par Alex Gill au troisième tour. Il fallait ensuite attendre le douzième tour pour voir un nouveau dépassement, Martin Kodric sur Hongwei Cao. Le Croate ne s’arrêtait pas là et arrachait à Pietro Fittipaldi la deuxième place dans le dernier tour tandis que Ben Barnicoat remportait sa seconde victoire et la Protyre Formula Renault Autumn Cup.

Bilan

Aussi énormes que paraissent le potentiel des Ben Barnicoat, Martin Kodric et Alex Gill, ceux-ci doivent être atténués par le maigre plateau présent à Rockingham. Cela n’enlève toutefois pas à Ben Barnicoat le fait d’avoir battu Hongwei Cao, troisième du championnat régulier à deux reprises sur trois. L’année 2014 devrait nous en dire plus sur son potentiel. Reste à savoir dans quelle discipline car la Protyre Formula Renault semble désormais assez moribonde.

Protyre Formula Renault Autumn Cup
1 Ben Barnicoat Fortec Motorsports 96
2 Hongwei Martin Cao Fortec Motorsports 79
3 Martin Kodric Fortec Motorsports 74
4 Alex Gill MGR Motorsport 73
5 Yosuke Yamazaki Fortec Motorsports 56
6 Pietro Fittipaldi Jamun Racing 45

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox