Accueil / Formule Renault / Protyre Formula Renault – Chris Middlehurst champion 2013

Protyre Formula Renault – Chris Middlehurst champion 2013

Weiron Tan 2013 Protyre Formula Renault Rockingham

Si Chris Middlehurst disposait de près de 100 points d’avance sur Weiron Tan, le Malaisien montrait les crocs lors de la dernière manche de Protyre Formula Renault et allait certainement continuer sur la même dynamique à Rockingham. Fallait-il s’attendre à un sursaut d’orgueil du leader du championnat lors de l’avant-dernier meeting de la saison 2013 ?

Qualifications

Le duel au sommet s’installait : Weiron Tan prenait le meilleur temps lors de la première séance de qualifications en 1m18.571s. Celle-ci était néanmoins disputée puisque les trois premiers se tenaient dans le même dixième. Derrière Weiron Tan, les Britanniques Chris Middlehurst et Sam MacLeod talonnaient l’homme en forme du moment. Plus bluffant, le top dix se tenait en seulement trois dixièmes. Il était composé de Wei Fung Thong, Jorge Cevallos, Matteo Ferrer, Martin Cao, Jake Cook, Pietro Fittipaldi et Matias Galetto.

Au jeu des seconds meilleurs temps, Weiron Tan triomphait toujours en 1m18.642s devant Sam MacLeod, Wei Fung Thong et Chris Middlehurst. Il restait une grille à déterminer, celle de la dernière course du week-end. Celle-ci bénéficie d’une deuxième séance de qualifications, une différence qui n’a nullement changé les plans de Weiron Tan.

Le pilote Fortec tournait à cette occasion en 1m18.758s, infligeant un tarif de cinq dixièmes à Chris Middlehurst. Sam MacLeod confirmait qu’il était das le coup avec seulement neuf millièmes de retard sur le pilote MGR. Martin Cao, Matias Galetto, Hongli Yee, Jake Cook et Henrique Baptista formaient le top huit.

Course 1

Weiron Tan ne quittait plus le leadership, aucun de ces adversaires ne lui contestant la victoire. Du haut de ses presque huit secondes d’avance sur la ligne d’arrivée, le pilote Fortec devançait un Chris Middlehurst qui n’a plus qu’à gérer pour décrocher le titre, seul une énorme déconvenue de son côté pouvant désormais le priver d’un tel sésame.

Martin Cao montait en puissance, réalisant un départ canon le propulsant de la septième à la quatrième position. Un problème de pompe à huile rencontré par Sam MacLeod hissait le Chinois au troisième rang. Le podium était constitué dès le cinquième tour, il s’agissait du troisième pour le pilote chinois Martin Cao.

Lors du premier tour, un accrochage se produisait entre Henrique Baptista et Joe Ghanem, ce dernier devant abandonner, Henrique Baptista se classant quizième. Au contraire, si Matias Galetto avait rapidement intégré le top cinq, il était sous la pression de la Hillspeed de Jake Cook. Promu quatrième après le cinquième tour, l’Argentin ne pouvait tenir bon très longtemps.

Au sixième tour, Jake Cook prenait l’ascendant et allait oublier son adversaire, lui infligeant près de cinq secondes d’écart sur la ligne d’arrivée. Derrière eux, Jorge Cevallos, Pietro Fittipaldi, Hongli Yee, Tom Oliphant et Matt Rao clôturaient le groupe des dix premiers.

Course 2

Chris Middlehurst n’avait pas à forcer son talent, puisque la Fortec de Weiron Tan était contrainte à l’abandon au huitième tour suite à un problème moteur. Le Malaisien, qui semblait s’en allait vers un triplé de victoires, le voyait finalement inaccessible.

Martin Cao tirait le meilleur de la déconvenue de son coéquipier, qui s’élançait depuis la pole. Au départ, le Britannique Martin Cao effaçait Chris Middlehurst à l’entrée du virage de Deene. Parti pour imprimer un gros rythme, il allait être contraint de lever le pied lorsque la voiture de sécurité était appelée à la rescousse. Plusieurs monoplaces, composées de Matias Galetto, Jake Cook Henrique Baptista et Sam MacLeod, étaient impliquées dans un accident à Yentwood avant même la fin du premier tour.

L’abandon du leader nécessitait une nouvelle interruption des débats. A la reprise, Chris Middlehurst n’était pas en mesure de donner la réplique au leader, malgré un pressing incessant lors des trois derniers tours de course. En effet, un drapeau rouge venait interrompre la course au quatorzième tour. En cause : un nouvel incident à Yentwood mêlant Wei Fung Thong, Matt Rao, Hongli Yee et Ed Brand.

Jorge Cevallos complétait le podium après une remontée depuis la onzième place au départ. Joe Ghanem, Matteo Ferrer, Pietro Fittipaldi, Tom Oliphant, Diego Menchaca, Shahan Sarkissian et Atte Lehtonen fermaient la marche.

Course 3

Si Weiron Tan manquait le triplé lors de son abandon, c’était bel et bien pour sa victoire finale dimanche ! A nouveau en pole, celui-ci ne laissait pas filer l’opportunité cette fois-ci. A l’arrivée, il devançait son coéquipier Sam MacLeod de plus de cinq secondes.

Chris Middlehurst complétait le podium grâce à un dépassement sur Wei Fung Thong. Celui-ci descendait à nouveau dans la hiérarchie lorsque Martin Cao revenait sur la quatrième place qu’il lui subtilisait. Avant cette péripétie, celui qui était remonté de la neuvième place sur la grille était entré en contact avec Matteo Ferrer à Tarzan. Le pilote MGR devait mettre pied à terre aux stands, sa monoplace étant trop endommagée dans la mésaventure.

Wei Fung Thong conservait sa cinquième place devant Jake Cook, qui remontait de la dixième place sur la grille. Jorge Cevallos, Hongli Yee, Tom Oliphant et Matt Rao complétaient le top 10. Parmi les abandons figurait également Matias Galetto et Ed Brand.

Bilan

Avant la dernière épreuve prévue à Silverstone le week-end du 29 septembre, le championnat de Protyre Formula Renault connaît son champion 2013. Chris Middlehurst succède ainsi à Scott Malvern pour sa deuxième saison dans la catégorie. En 2012, il avait terminé neuvième du championnat en signant deux podiums.

Protyre Formula Renault 2013 – Classement pilotes – Meeting 5/6
Pos Pilote Points
1 Chris Middlehurst 408
2 Weiron Tan 297
3 Jorge Cevallos 265
4 Jake Cook 262
5 Martin Cao 249
6 Joe Ghanem 166
7 Henrique Baptista 158
8 Matias Galetto 141
9 Sam MacLeod 141
10 Tom Oliphant 135
11 Matt Rao 128
12 Pietro Fittipaldi 127
13 Matteo Ferrer 122
14 Shahan Sarkissian 118
15 Ed Brand 100
16 Wei Fung Thong 88
17 Diego Menchaca 78
18 Ivan Taranov 76
19 Atte Lehtonen 51
20 Piers Hickin 48
21 Jesse Anttila 28
22 Hongli Yee 28

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox