Accueil / Formule Renault / Protyre Formula Renault – Fittipaldi, Ferrer et Gill s’imposent
Start of Race 3 Matteo Ferrer (ITA) MGR Motorsport leads
© Jakob Ebrey Photography

Protyre Formula Renault – Fittipaldi, Ferrer et Gill s’imposent

C’était à Rockingham qu’avait lieu le premier rendez-vous de l’année en Protyre Formula Renault. Quatorze pilotes étaient présents pour l’ouverture de la saison sur le circuit britannique.

Qualifications

Après une journée d’essais conclue par la présence en tête de Pietro Fittipaldi devant Piers Hickin, les deux séances de qualifications donnaient leur premier verdict.

La première session tournait à l’avantage de Matteo Ferrer, qui s’assurait les deux meilleurs temps pour obtenir les pole positions des deux premières courses. Son temps de référence en 1m18.313s lui permettait de devancer son équipier Pietro Fittipaldi et la Fortec d’Alex Gill. Colin Noble obtenait la quatrième place devant le protégé de la Racing Steps Foundation, Ben Barnicoat, et le Belge Wolfgang Reip, issu de la GT Academy. Piers Hickin, T.J. Fischer, Tarun Reddy et Dimitris Papanastasiou complétaient les dix premiers.

Matteo Ferrer, avec un 1m18.426s comme deuxième meilleur temps, obtenait également la pole pour la deuxième course, toujours devant Pietro Fittipaldi, Alex Gill et Colin Noble. Ben Barnicoat et Piers Hickin se partageaient la troisième ligne, suivis par Wolfgang Reip, T.J. Fischer, Dimitris Papanastasiou et Tarun Reddy.

Déterminant la grille de la troisième et dernière course, la seconde séance était surtout marquée par de nombreux retraits de temps en raison des limites de la piste non respectées par sixdes quatorze pilotes. Un temps en pole, Colin Noble voyait sa meilleure performance du jour retirée. Cela faisait ainsi les affaires de son équipier Matteo Ferrer, dont le tour en 1m18.784s lui assurait un hat-trick de pole positions. L’Italien devançait ainsi Alex Gill, Pietro Fittipaldi, Colin Noble et Ben Barnicoat. Piers Hickin complétait la troisième ligne, suivi de Wolfgang Reip, Tarun Reddy, T.J. Fischer et Dimitris Papanastasiou.

Course 1

Pietro Fittipaldi débutait parfaitement la saison en remportant sa première course en Protyre Formula Renault Championship. Le pilote MGR Motorsport, dont l’équipe a remporté le titre l’an passé avec Chris Middlehurst, est resté derrière son équipier Matteo Ferrer au départ. Sa pression faisait toutefois craquer l’Italien qui chutait à la cinquième position après un freinage manqué.

Le Brésilien s’emparait alors de la tête devant les Fortec d’Alex Gill et Ben Barnicoat, ainsi que Piers Hickin, auteur d’un excellent départ. Pietro Fittipaldi accélérait progressivement le rythme pour distancer Alex Gill. Derrière, Ben Barnicoat, vainqueur de l’Autumn Cup en novembre dernier, avait cédé sous la pression de Piers Hickin dès le deuxième tour, avant d’être surpris par Matteo Ferrer au septième.

Alors que la deuxième place semblait assurée pour Alex Gill, un débris sur la piste crevait l’un de ses pneus arrière ce qui l’obligeait à abandonner. Piers Hickin et Matteo Ferrer étaient alors promus sur le podium, à cinq secondes du vainqueur. L’Italien s’offrait également les deux points pour avoir établi le meilleur tour en course. Derrière, la quatrième place revenait à Colin Noble dont l’attaque dans le dernier tour lui permettait d’avoir le dessus sur Ben Barnicoat. Tarun Reddy terminait sixième devant Wolfgang Reip, Patrick Dussault et les deux Finlandais, Atte Lehtonen et Niklas Tiihonen.

Course 2

A nouveau en pole, Matteo Ferrer ne tremblait pas cette fois. L’Italien conservait la tête à l’extinction des feux après un combat rapproché avec Pietro Fittipaldi et créait l’écart au fil des tours, bien aidé par les luttes entre ses poursuivants. Tombé en septième position au départ, Alex Gill enchaînait les dépassements de toute beauté – malgré un aileron avant abimé ! – pour terminer en deuxième position à près de huit secondes du vainqueur. Une performance qui lui permettait d’atténuer son abandon sur crevaison alors qu’il occupait une place sur le podium la veille.

Vainqueur la veille, présent sur la première ligne, Pietro Fittipaldi digérait mal son duel manqué face à Matteo Ferrer en cédant une position face à Piers Hickin lors du deuxième tour avant d’être débordé par Alex Gill cinq boucles plus tard. Le Brésilien parvenait toutefois à terminer au pied du podium, aisément devant un Ben Barnicoat suivi comme son ombre par Wolfgang Reip. T.J. Fischer se classait septième après avoir remporté son duel face à Tarun Reddy.

Colin Noble, qui avait perdu son aileron avant en titillant Pietro Fittipaldi, et Patrick Dussault complétaient les dix premiers tandis qu’Atte Lehtonen, Niklas Tiihonen, Dimitris Papanastasiou, auteur d’un tête-à-queue au sixième tour, et Jack Butel fermaient la marche dans le tour du vainqueur, sans parvenir toutefois à lutter avec leurs prédécesseurs.

Course 3

Si Matteo Ferrer occupait la première position durant les huit premiers tours, Pietro Fittipaldi débordait Alex Gill. Mettant la pression sur le leader, le Brésilien perdait toutefois du temps, ce qui permettait au Britannique de reprendre sa place avant de faire sauter le verrou au huitième tour pour déposséder Matteo Ferrer de la tête. Une fois installé en tête, Alex Gill commençait à creuser l’écart, mais la voiture de sécurité faisait son apparition après un accrochage entre T.J. Fischer et Wolfgang Reip.

Au restart, Alex Gill conservait le leadership de la course pour franchir la ligne d’arrivée avec trois dixièmes d’avance sur Matteo Ferrer, qui espérait faire craquer son adversaire de 16 ans. Piers Hickin s’offrait un nouveau podium, suivi comme son ombre par Pietro Fittipaldi. Ben Barnicoat terminait encore cinquième, une position qu’il a connu tout au long du week-end avant de s’attaquer au championnat de Formula Renault 2.0 NEC.

Tarun Reddy et Colin Noble, un temps cinquième avant de sortir large dans le dernier tour, suivaient le protégé de la Racing Steps Foundation tandis que Dimitris Papanastasiou, Patrick Dussault et Atte Lehtonen complétaient le top dix, suivi par Niklas Tiihonen et Jack Butel.

Bilan

Malgré ses trois pole positions, Matteo Ferrer a manqué de régularité pour repartir de Rockingham avec une avance suffisante. L’Italien possède ainsi seulement onze points d’avance sur Piers Hickin, trois fois sur le podium, et treize sur Pietro Fittipaldi. C’est toutefois le jeune Alex Gill qui a le plus impressionné par son rythme de course. Celui-ci pointe au quatrième rang devant Ben Barnicoat, que l’on ne devrait plus revoir de la saison en Protyre Formula Renault. Le prochain rendez-vous de la catégorie aura lieu à la fin du mois de mai à Donington avec trois courses au programme.

Protyre Formula Renault 2014 – Classement général – Meeting 1/6
Pos Pilote Equipe Points
1 Matteo Ferrer MGR Motorsport 89
2 Piers Hickin Scorpio Motorsport 78
3 Pietro Fittipaldi MGR Motorsport 76
4 Alex Gill Fortec Motorsports 62
5 Ben Barnicoat Fortec Motorsports 60
6 Colin Noble MGR Motorsport 50
7 Tarun Reddy MGR Motorsport 50
8 Wolfgang Reip Fortec Motorsports 41
9 Patrick Dussault Cliff Dempsey Racing 37
10 Atte Lehtonen SWB Motorsport 33
11 Dimitris Papanastasiou Hillspeed 31
12 Niklas Tiihonen Circulation Motorsport 30
13 Jack Butel SWB Motorsport 26
14 T.J. Fischer Cliff Dempsey Racing 24

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox