Accueil / Formule Renault / Protyre Formula Renault – Première de MacLeod à Snetterton

Protyre Formula Renault – Première de MacLeod à Snetterton

Sam MacLeod 2013 Protyre Formula Renault Snetterton

Snetterton accueillait ce week-end les pilotes de la Formule Renault britannique, qui y disputaient leur deuxième manche de la saison 2013. Deux vainqueurs différents se sont illustrés lors des trois courses, dont Sam MacLeod, qui signe sa première victoire en monoplaces. Chris Middlehurst s’est quant à lui imposé à deux reprises, confortant son avance au championnat.

Qualifications

Les deux séances de qualification, qui déterminent la grille des trois courses du week-end, ont d’abord récompensé Chris Middlehurst du fruit de ses efforts. En tête de la première séance, il s’assurait une première ligne lors de la première course du week-end en 1m11.556s aux côtés de son compatriote britannique Joe Ghanem, qui a échoué à moins de quinze centièmes de la MGR Motorsport.

Sam MacLeod et le coéquipier de Middlehurst chez MGR, Jorge Cevallos, se partageaient la deuxième ligne devant Ivan Taranov et Matteo Ferrer, eux-mêmes devant Pietro Fittipaldi et Jake Cook, les pilotes Jamun Racing et Hillspeed partageant la quatrième ligne.

La deuxième séance déterminait quant à elle l’ordre de départ des pilotes des deux courses restantes, en prenant en compte les 1er et 2e meilleurs tours de chacun. Middlehurst s’est ici fait voler la vedette par la Fortec de Weiron Tan, la plus rapide à la fois au jeu du meilleur tour comme du second meilleur tour, en 1m11.037s et 1m11.203s.

La MGR partira cependant aux côtés du poleman lors de la dernière course du week-end, ce privilège revenant à Sam MacLeod en course 2. Middlehurst ne sera pas loin sur cette grille non plus, puisqu’il trônera en deuxième ligne, avec à ses côtés la Scorpio Motorsport de son rival russe Ivan Taranov. La deuxième ligne de la troisième course sera quant à elle composée de Taranov et de la MGR de Cevallos.

Course 1

Parti depuis la pole, Chris Middlehurst est allé s’imposer pour la deuxième fois cette saison durant la journée du samedi. Le pilote MGR a surpassé la monture Hillspeed de Jake Cook, qui a concédé deux secondes et quatre dixièmes sur la ligne d’arrivée à la MGR du leader du championnat.

Matias Galetto a complété le podium de cette course, faisant échouer à cette tâche la Scorpio de Taranov, quatrième à plus de dix secondes de la tête. Son coéquipier Henrique Baptista aura été le seul abandon de la course, après trois tours couverts sur le circuit de Snetterton 200. Le top 10 était pour sa part complété de Ghanem, Cevallos, Tan, Oliphant, Ferrer et Brand.

Course 2

Si Weiron Tan partait de la pole position de cette course, le Malaisien a toutefois calé sur la grille. Tous ses adversaires sont parvenus à l’éviter, avant qu’il ne puisse difficilement s’élancer. Sa course sera cependant écourtée. En cause, un léger contact à l’arrière gauche qui a toutefois suffi à provoquer un problème à sa suspension arrière, avec un abandon au cinquième tour.

Sans la Fortec de Tan, son coéquipier MacLeodavait pris le commandement de la course. Celui-ci devait résister à la pression du leader du championnat Middlehurst. Une pression qui ne le lâchera pas d’une semelle tout au long de la course. Or, c’était le jour du débutant, qui est allé prendre sa première victoire.

Derrière les deux hommes, la bataille pour la marche vacante du podium était rude. Ivan Taranov semblait pouvoir la conquérir en étant monté sur le podium provisoire, alors qu’il partait huitième sur la grille. Or, la menace de Cook s’est avérée réelle : au troisième tour, il s’était débarrassé de Ghanem. Six tours plus tard, une erreur de Taranov à Bomb Hole a permis à Cook de prendre le meilleur sur le Russe, qui chutait au quatorzième rang du classement.

Le quatrième homme, Henrique Baptista, avait bien récupéré de son abandon la veille en inscrivant ses premiers points de la saison. Avec Pietro Fittipaldi, les deux hommes étaient non loin de menacer la troisième place de Cook, dont les pneus commençaient à souffrir. Il n’en était rien finalement.

Au sixième rang, on retrouvait Jorge Cevallos devant Joe Ghanem et Tom Oliphant.

Course 3

La pluie s’invite souvent sur les circuits britanniques : deux averses l’ont fait lors de la dernière course du week-end, provoquant la sortie de la voiture de sécurité à plusieurs reprises, pour au moins autant d’incidents constatés en piste.

Contrairement à la deuxième course, Weiron Tan s’élançait sans encombre et conservait la tête. Le meilleur départ était cependant à créditer à Jorge Cevallos, qui est passé de la quatrième à la deuxième position devant Taranov.

Au deuxième tour, Ghanem était à la lutte face à Taranov pour le gain de la troisième place, lorsque le premier est parti en trombe terminer dans l’herbe. Au fond du top 10 à son retour en piste, le Libanais n’a pas pu rallier l’arrivée. En effet, au quatrième tour, plusieurs voitures dont la sienne se sont retrouvées impliquées dans un accrochage au niveau des Esses en raison d’une pluie redoublant d’intensité.

C’est ensuite le leader qui a perdu le contrôle de sa monture, toujours à l’endroit critique des Esses. Cet incident a gêné Cevallos, ce qui a au contraire souri à Taranov qui a pris la tête dans la foulée. Au sixième tour, Fittipaldi était lui aussi en difficulté dans l’endroit précaire du circuit, toujours ces fameux Esses. Suivi par plusieurs de ses adversaires, le pilote a cependant pu continuer la course, alors que la voiture de sécurité entrait en piste.

Six tours plus tard, la course reprenait ses droits, avec Taranov menant devant Middlehurst, Cook et Menchaca. Ces deux derniers hommes se livraient à une lutte âpre pour la troisième marche du podium, ce qui a engendré des dégâts sur l’aileron avant du Mexicain. Matt Rao excellait pour sa part dans ces conditions : en étant resté à l’écart des ennuis, il avait en effet atteint le top 5 à ce stade, alors qu’il partait dix-septième sur la grille.

Fittipaldi a à nouveau rencontré des pépins au 12e tour de la course, toujours aux Esses. L’incident a provoqué une nouvelle sortie de la voiture de sécurité, ce qui ne laissait plus aux pilotes que deux tours sous drapeau vert pour dépasser leurs adversaires. Ivan Taranov a été décrocher sa première victoire au drapeau à damiers.

Du moins, c’est ce qu’il croyait : une pénalité après-course est venu modifier le résultat final en raison d’une conduite incompatible avec les exigences de sécurité lors d’une bataille avec Joe Ghanem en début de course. Ainsi, c’est le leader du championnat, Chris Middlehurst, qui s’est imposé pour la deuxième fois du week-end devant Cook et Rao.

Bilan

Avant de se rendre à Thruxton le week-end du 2 juin prochain, les pilotes de Protyre Formula Renault doivent composer avec une avance significative de Chris Middlehurst au championnat, qui a non seulement été compétitif à Snetterton mais a aussi connu une dose de chance en héritant sur tapis vert d’une deuxième victoire au sein des trois courses du week-end.

Protyre Formula Renault 2013 – Classement pilotes – Meeting 2/6
Pos Pilote Points
1 Chris Middlehurst 158
2 Jake Cook 112
3 Jorge Cevallos 100
4 Joe Ghanem 78
5 Sam MacLeod 71
6 Matteo Ferrer 71
7 Jake Cook 31

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox