Accueil / GP2 / GP2 – Alexander Rossi dernier poleman 2013 à Abou Dabi
Alexander Rossi 2012 GP2 Barcelone
© Alastair Staley/GP2 Series Media Service

GP2 – Alexander Rossi dernier poleman 2013 à Abou Dabi

La dernière séance de qualifications de la saison était placée sous le signe de la lutte pour le titre avec cinq pilotes mathématiquement en mesure de remporter le championnat de GP2 Series 2013. L’un d’entre eux, James Calado, avait écopé de cinq places de pénalité après avoir gêné Tom Dillmann en essais. Pour les autres, la pole était un objectif indéniable. Pour lui aussi, d’ailleurs, puisque les points de la pole lui étaient nécessaires pour conserver ses chances de sacre.

Les dix premières minutes permettaient aux pilotes de s’exprimer lors de leurs premiers galops d’essai. Celui qui en sortait provisoirement vainqueur, c’était Alexander Rossi en 1m49.675s. Or, Jolyon Palmer était en route vers un nouveau temps de référence près de trois dixièmes plus rapide. Felipe Nasr et Sam Bird étaient aussi sur un tour rapide.

Alexander Rossi n’en avait pas fini : grâce à un tour homogène, il reprenait la tête face à la Carlin en 1m49.276s, soit un dixième tout rond devant le Britannique. Ils devançaient Fabio Leimer et Sam Bird, les deux premiers classés au championnat, avant la trêve des ravitaillements.

Daniel Abt provoquait la sortie du drapeau rouge à six minutes du but. La roue arrière gauche voyait son écrou se faire la malle, l’Allemand ne pouvant que la voir partir elle aussi. L’embouteillage dans la voie des stands ne laissait aucun doute à la reprise : les pilotes avaient envie d’en découdre, certains manquant presque de se toucher. Julian Leal était ainsi placé sous enquête, à l’instar de Daniel Abt après sa mésaventure.

A la reprise, Marcus Ericsson montait en tête en 1m48.924s, mais Alexander Rossi préparait sa réplique. Sam Bird s’intercalait entre les deux hommes, avant d’être dépassé par l’Américain. La DAMS restait en tête pour sept millièmes alors que les dernières améliorations n’étaient pas probantes pour ses adversaires. Jolyon Palmer manquait un bon coup en commettant une petite erreur, suffisante pour le faire abandonner sa tentative.

Contrairement au verdict du drapeau à damier, Alexander Rossi a récupéré la pole position. Le dernier tour de Marcus Ericsson a été effectué en dépassant les limites de la piste et a donc été retiré. Une erreur qui coûte cher au Suédois, qui tombe au douzième rang !

Jolyon Palmer prenait la troisième place sur la grille devant Fabio Leimer et Tom Dillmann. Johnny Cecotto se classait au sixième rang devant Jon Lancaster, Felipe Nasr et Stéphane Richelmi. Au fond du top dix, on retrouvait ainsi Dani Clos après le retrait du meilleur temps du Suédois.

GP2 Series 2013 – Qualifications Abou Dabi – Classement
Pos Pilote Equipe Temps
1 Alexander Rossi Caterham 1m48.931s
2 Sam Bird RUSSIAN TIME 1m49.241s
3 Jolyon Palmer Carlin 1m49.376s
4 Fabio Leimer Racing Engineering 1m49.485s
5 Tom Dillmann RUSSIAN TIME 1m49.672s
6 Johnny Cecotto Arden 1m49.680s
7 Jon Lancaster Hilmer 1m49.827s
8 Felipe Nasr Carlin 1m49.829s
9 Stéphane Richelmi DAMS 1m49.835s
10 Dani Clos MP Motorsport 1m49.846s
11 Mitch Evans Arden 1m49.864s
12 Marcus Ericsson DAMS 1m49.910s
13 Sergio Canamasas Caterham 1m49.951s
14 James Calado ART GP 1m50.002s
15 Rio Haryanto Addax 1m50.334s
16 Nathanaël Berthon Trident 1m50.446s
17 Adrian Quaife-Hobbs Hilmer 1m50.510s
18 Stefano Coletti Rapax 1m50.534s
19 Julian Leal Racing Engineering 1m50.553s
20 Simon Trummer Rapax 1m50.634s
21 Jake Rosenzweig Addax 1m50.809s
22 René Binder Lazarus 1m50.884s
23 Daniël de Jong MP Motorsport 1m50.906s
24 Vittorio Ghirelli Lazarus 1m51.493s
25 Daniel Abt* ART GP 1m50.907s
26 Gianmarco Raimondo* Trident 1m52.311s

*Pénalités de trois places pour avoir gêné un concurrent lors de la séance de qualifications.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox