Accueil / GP2 / GP2 – Fabrizio Crestani remplace Kevin Giovesi pour Silverstone

GP2 – Fabrizio Crestani remplace Kevin Giovesi pour Silverstone

Fabrizio Crestani 2012 GP2 Valence

Fabrizio Crestani, Italien de 25 ans, sera de retour en GP2 Series ce week-end à Silverstone en remplacement de Kevin Giovesi, son compatriote, officiellement malade.

Réel pépin temporaire pour le champion en titre d’European F3 Open Copa ou souci de budget, la question n’est pas là et Crestani fait donc son retour dans l’équipe. Ironie du sort, l’Italien revient sur les lieux de son dernier meeting de course et dans la même équipe, Venezuela GP Lazarus.

Crestani a couru en karting jusqu’en 2005 avant de s’engager en Formule Junior 1600 Italie dont il finissait quatrième place derrière Pasquale di Sabatino, Mihai Marinescu et Jaime Alguersuari. Il participait également au championnat de F3 Italie, entrant dans les points d’entrée. Passant à plein temps en 2006, il signait une pole et cinq podiums pour se classer 5e. Sa troisième année le voyait s’imposer malgré une nouvelle 5e place au général.

Le natif de Conegliano grimpait en Euroseries 3000 lors de l’année 2008. Il se classait 5e avec trois succès. Le succès n’était toutefois pas au rendez-vous en International Formula Master. Il effectuait en fin d’année ses premières courses en GP2 Asia après le rachat de BCN Competición par Tiago Monteiro. Il prenait le 28e rang après un top 10 comme meilleur résultat.

Fin 2010, Fabrizio Crestani revenait en GP2 Series en remplacement de Giacomo Ricci chez David Price Racing. Il rentrait à nouveau dans le top 10 à une reprise pour se classer 30e. Et si à 19 ans, Kevin Giovesi réalisait jusqu’ici des débuts difficiles en GP2 Series, se classant 24e en n’ayant pas encore marqué de point, cette position correspond à celle obtenue par Fabrizio Crestani l’an passé, avec un point marqué lors de la toute première course disputée en Malaisie.

Assez ironiquement, encore, Kevin Giovesi et Fabrizio Crestani avaient disputé en début de mois leur première meeting de l’année en Auto GP. Avec le Ghinzani Motorsport, Giovesi s’imposait en course 1 avant d’être rétrogradé au 13e rang pour avoir effectué son pit-stop obligatoire trop tard. En course 2, il gagnait dix places pour s’offrir un podium.

De son côté, Fabrizio Crestani remplaçait le patron d’Ibiza Racing Team, Giuseppe Cipriani, souffrant. Après près d’un an sans course, l’Italien se classait 5e lors de la première course, deux places devant son coéquipier Sergio Campana, avant de chuter au 10e rang le dimanche.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox