Accueil / GP2 / GP2 : Gutierrez, opportuniste, s’impose à Valence

GP2 : Gutierrez, opportuniste, s’impose à Valence

Esteban Gutierrez GP2 2012 Monaco

Au départ de la course, James Calado s’élance sans encombre et Giedo van der Garde se hisse juste derrière le Britannique tandis que Felipe Nasr chute en quatrième position.

Jolyon Palmer a été impliqué dans un incident au départ qui l’a fait rentrer au stand. Il a néanmoins pu repartir. L’écart entre les deux premiers est très faible et Giedo van der Garde cravache pour menacer Calado. Plus loin, Johnny Cecotto prend le meilleur de Rio Haryanto pour le gain de la huitième place. Le Vénézuélien réalise un superbe départ durant lequel il a gagné 10 places.

L’écart entre les deux premiers s’est agrandi en quelques tours, avant que l’allée des stands s’ouvre. Davide Valsecchi, Victor Guerin et Giancarlo Serenelli se sont arrêtés dans le même tour, et certains s’en sont moins bien tirés que d’autres puisque Victor Guerin a calé à deux reprises lors de cette phase de course. Ensuite, Calado tente de s’échapper et tourne jusqu’à deux secondes plus vite que ses adversaires.

Pendant ce temps, la monoplace de Tom Dillmann est placée sous enquête après avoir été relâchée d’une façon peu sûre dans les stands. L’allée des stands semble propice à ces enquêtes, puisque le cas de Guerin est également examiné pour excès de vitesses ! Il écopera d’une pénalité de passage par les stands en conséquence.

Au tour 11, James Calado mène toujours, devant Marcus Ericsson et Fabio Leimer. Plus loin, Giedo van der Garde rencontre un problème au pneu arrière lors de son arrêt au stand. A sa sortie, il s’attaque à son coéquipier Rodolfo Gonzalez, qui se distingue quant à lui lorsqu’il roule sur l’aileron avant de Tom Dillmann, qui se tenait sur la piste.

La voiture de sécurité entre en piste juste après, afin que les commissaires ôtent les débris de la piste. L’avantage colossal de Calado a maintenant disparu, alors qu’il n’a pas encore marqué son arrêt au stand. Mais il n’est pas le seul à rencontrer des problèmes, puisque Tom Dillmann est contraint à l’abandon dans le même temps.

La mi-course est dépassée, et la voiture de sécurité s’efface temporairement, car Crestani est victime d’un accident spectaculaire, où il est envoyé en tête-à-queue par Jolyon Palmer dans un moment de la course où Nasr roule au ralenti avant de rentrer aux stands pour abandonner. Giedo van der Garde passe de nouveau par la case stand, après avoir roulé sur des débris sur la piste. La troisième voiture de sécurité s’efface après quelques tours, et James Calado réalise son arrêt au stand et ressort en dixième place alors qu’il ne reste que quelques minutes, la course se décomptant au temps et non plus au nombre de tours.

Esteban Gutierrez prend la tête grâce à la stratégie infructueuse de son coéquipier, il devance Ericsson. L’homme de la huitième place est alors Johnny Cecotto, mais il est contraint de traverser l’allée des stands pour avoir été relancé après un arrêt au stand d’une manière dangereuse.

A noter que les deux Addax de Kral et Cecotto ont été exclues de la course à cause d’un usage illégal des pneumatiques contraire au règlement. De plus, Davide Valsecchi, Jolyon Palmer et Rodolfo Gonzalez ont écopé de pénalités d’après-course. Cela signifie que James Calado s’élancera à nouveau en pole lors de la course 2.

La deuxième course aura lieu demain matin à 10h35. Au championnat, Davide Valsecchi caracole en tête, vingt longueurs devant Luiz Razia. Esteban Gutierrez réalise la bonne opération en grimpant au troisième rang. Du troisième au sixième, il y a seulement six points d’écart !

GP2 2012 – Valence – Course 1
1. Esteban Gutierrez – Lotus GP – 1h00m31.895s
2. Marcus Ericsson – iSport – + 1.615s
3. Luiz Razia – Arden – + 6.064s
4. Fabio Leimer – Racing Engineering – + 6.928s
5. Rio Haryanto – Carlin – + 6.928s
6. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – + 7.605s
7. Max Chilton – Carlin – + 8.384s
8. James Calado – Lotus GP – + 11.099s
9. Stefano Coletti – Coloni – + 15.404s
10. Simon Trummer – Arden – + 15.782s
11. Giedo van der Garde – Caterham – + 15.962s
12. Julian Leal – Trident – + 18.869s
13. Fabio Onidi – Coloni – + 17.715s
14. Stéphane Richelmi – Trident Racing – + 18.338s
15. Rodolfo Gonzalez – Caterham – + 22.983s
16. Daniël de Jong – Rapax – + 23.456s
17. Victor Guerin – Ocean – + 1 tour
18. Davide Valsecchi – DAMS – + 30.573s
NC. Giancarlo Serenelli – Lazarus – + 7 tours
NC. Felipe Nasr – DAMS – + 10 tours
NC. Fabrizio Crestani – Lazarus – + 11 tours
NC. Jolyon Palmer – iSport – + 11 tours
NC. Tom Dillmann – Rapax – + 17 tours
NC. Nigel Melker – Ocean – + 27 tours
DSQ. Josef Kral – Addax – + 19.580s
DSQ. Johnny Cecotto – Addax – + 39.627s

GP2 Series 2012 – Classement général – Meeting 6/12
1. Davide Valsecchi – 145 pts
2. Luiz Razia – 125
3. Esteban Gutierrez – 87
4. Giedo van der Garde – 85
5. Max Chilton – 85
6. James Calado – 81
7. Fabio Leimer – 53
8. Marcus Ericsson – 52
9. Nathanaël Berthon – 35
10. Johnny Cecotto – 31
11. Stefano Coletti – 30
12. Felipe Nasr – 28
13. Jolyon Palmer – 27
14. Tom Dillmann – 27
15. Rio Haryanto – 26
16. Fabio Onidi – 12
17. Rodolfo Gonzalez – 6
18. Stéphane Richelmi – 4
19. Simon Trummer – 1
20. Fabrizio Crestani – 1
21. Brendon Hartley – 1
22. Josef Kral – 0
23. Nigel Melker – 0
24. Dani Clos – 0
25. Julian Leal – 0
26. Ricardo Teixeira – 0
27. Victor Guerin – 0
28. Jon Lancaster – 0
29. Giancarlo Serenelli – 0
30. Daniël de Jong – 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox