Accueil / GP2 / GP2 : James Calado, première pole à Barcelone

GP2 : James Calado, première pole à Barcelone

James Calado GP2 2012 Barcelone

Pour cette quatrième séance de qualifications de l’année, c’est James Calado qui a signé la pole position pour la course de demain, qui se promet d’être disputée.

Après des essais libres qui ont été marqués par peu de tours effectués par les pilotes, ceux-ci ayant réservé leurs gommes pour les qualifications et les courses, la donne est différente pour les qualifications. Ainsi, Josef Kral a fini les essais en tête, et comme beaucoup, le Tchèque n’avait effectué que sept petits tours chronométrés.

Dès l’entame des qualifications, les pilotes se précipitent en piste après qu’une queue se soit rapidement créée dans les stands. Beaucoup de concurrents sont ainsi pris dans le trafic alors qu’ils sont dans leur premier tour. Cette valse des premiers tours porte même Julian Leal en pole provisoire avec un temps en 1m42.475s. James Calado lui ravit la pole provisoire à l’issue de la deuxième boucle des tours lancés, avec un temps en 1m30.655s sans même avoir un seul meilleur secteur pendant son temps. Pendant ce temps, Davide Valsecchi et Esteban Gutiérrez sont gênés dans leur tentative par le tête-à-queue de Tom Dillmann qui les force à ralentir étant donné les drapeaux jaunes. Leurs chronos signés quelques tours après seront meilleurs mais insuffisants pour inquiéter James Calado.

A mi-séance, James Calado devance Stéphane Richelmi, Max Chilton, Fabio Leimer et Giedo van der Garde. Fabio Onidi, Davide Valsecchi, Jolyon Palmer, Nathanaël Berthon et Esteban Gutiérrez complètent le Top 10.

Josef Kral tente un run quasi-solitaire puisque tout le monde ou presque est rentré aux stands. Il ne se classera que 14ème provisoire. Fabrizio Crestani tente d’effectuer son second run en avance sur la meute. Il améliorera mais se classe 19ème. Certains pilotes ressortent pour tenter une amélioration dans les dix dernières minutes alors que d’autres, comme James Calado, ressortent pour rerentrer directement.

A dix minutes de la fin de la séance, Luiz Razia prend sa chance, mais malgré toutes ses précautions pour avoir une piste assez dégagée, il doit dépasser plusieurs voitures dans son tour. Il n’améliore donc pas et reste en douzième position. Juste après, Fabio Leimer améliore et réussit à prendre la deuxième place après avoir amélioré ses trois secteurs. Stefano Coletti parvient à se distinguer avec ses pneus durs en prenant la huitième place.

Il reste alors cinq minutes, Fabio Leimer améliore son premier secteur, mais ne parvient pas à améliorer le deuxième ni le troisième. James Calado conserve encore 210 millièmes d’avance sur le Suisse. Le Britannique semble donc réussir son pari de signer la pole position en étant le pilote à effectuer le moins de tours durant la séance.

Quelques améliorations interviennent en fin de séance, avec Simon Trummer qui passe 18ème, Victor Guerin 21ème pour ses débuts, puis l’attention se porte sur Davide Valsecchi qui est en avance sur Calado au premier secteur, puis légèrement en retrait au deuxième. L’Italien décide cependant de rentrer alors qu’il pouvait améliorer légèrement. Derrière, Crestani se porte 17ème. James Calado ressort en toute fin de séance assez inexplicablement. Puis à quelques secondes de la fin, Simon Trummer part en tête-à-queue ce qui met un terme à la séance.

James Calado remporte ainsi sa première pole position en GP2 Series. Il s’élancera demain accompagné de Fabio Leimer, déjà vainqueur deux fois à Barcelone, en première ligne. Stéphane Richelmi et Max Chilton sont en deuxième ligne, devant Giedo van der Garde et Fabio Onidi. Le leader du championnat, Davide Valsecchi, partira en septième position devant Stefano Coletti, Jolyon Palmer et Nathanaël Berthon alors qu’Esteban Gutiérrez n’est que onzième et Luiz Razia, deuxième au championnat, seulement treizième.

La course 1 aura lieu demain à 15h40, peu après les qualifications pour le Grand Prix d’Espagne de Formule 1. Une course qui promet d’être mouvementée étant donné la faible durée de vie optimale des Pirelli apportés sur le circuit de Barcelone.

GP2 Series 2012 – Barcelone – Qualifications
1. James Calado – Lotus – 1m30.655s
2. Fabio Leimer – Racing Engineering – +0.210s
3. Stéphane Richelmi – Trident – +0.247s
4. Max Chilton – Carlin – +0.307s
5. Giedo van der Garde – Caterham – +0.351s
6. Fabio Onidi – Coloni – +0.512s
7. Davide Valsecchi – DAMS – +0.557s
8. Stefano Coletti – Coloni – +0.557s
9. Jolyon Palmer – iSport – +0.614s
10. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – +0.653s
11. Esteban Gutiérrez – Lotus – +0.665s
12. Nigel Melker – Ocean – +0.677s
13. Luiz Razia – Arden – +0.722s
14. Marcus Ericsson – iSport – +0.736s
15. Johnny Cecotto – Addax – +0.910s
16. Josef Kral – Addax – +0.944s
17. Fabrizio Crestani – Lazarus – +1.022s
18. Tom Dillmann – Rapax – +1.027s
19. Simon Trummer – Arden – +1.284s
20. Rodolfo Gonzalez – Caterham – +1.311s
21. Victor Guerin – Ocean – +1.615s
22. Felipe Nasr – DAMS – +1.670s
23. Julian Leal – Trident – +2.036s
24. Rio Haryanto – Carlin – +2.355s
25. Ricardo Teixeira – Rapax – +2.428s
26. Giancarlo Serenelli – Lazarus – +2.674s

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox