Accueil / GP2 / GP2 : Johnny Cecotto en pole à Monaco

GP2 : Johnny Cecotto en pole à Monaco

Johnny Cecotto GP2 2012 Barcelone

Cinquième séance de qualifications de la saison 2012 des GP2 Series ce jeudi à Monaco. Afin d’éviter les problèmes de trafic et les pénalités post-qualifications de l’année passée, les organisateurs des GP2 Series ont décidé de découper la qualification en deux groupes. Ainsi, chaque moitié de la grille s’élancera pour 14 minutes au lieu d’un groupe unique pour 30 minutes comme c’est traditionnellement le cas. Le groupe A, composé des pilotes aux numéros pairs, s’élancera en premier, suivi du groupe B composé des numéros impairs.

Groupe A

Le groupe A est ainsi composé de Josef Kral, Felipe Nasr, Nathanaël Berthon, Jolyon Palmer, Esteban Gutiérrez, Giedo van der Garde, Stefano Coletti, Stéphane Richelmi, Fabrizio Crestani, Ricardo Teixeira, Simon Trummer, Victor Guerin et Max Chilton. C’est d’ailleurs l’un des deux locaux qui sort le premier de la pitlane, Stéphane Richelmi. La plupart des pilotes a chaussé les pneus tendres pour ces qualifications. Stefano Coletti, l’autre local de l’étape, est le premier à claquer un temps en 1m34.907s, suivi de Felipe Nasrenn 1m35.319s. Giedo van der Garde est le premier à passer sous les 1m30 en 1m29.882s.

A l’issue de la seconde boucle, Stefano Coletti mène avec son 1m23.542s, devant Esteban Gutierrez, Max Chilton, Stéphane Richelmi et Nathanaël Berthon. Néanmoins, Giedo van der Garde se mêle à la lutte peu après, prenant provisoirement la tête avant que Stéphane Richelmi ne reprenne la tête en 1m22.649s. Le Néerlandais répond en 1m21.763s, le tour idéal à ce moment, pour reprendre la tête avec plus de huit dixièmes d’avance sur Richelmi. Il reste cinq minutes à ce moment, Giedo van der Garde est en tête devant Josef Kral, Stéphane Richelmi, Stefano Coletti et Esteban Gutiérrez. Berthon, Nasr, Chilton, Palmer, trummer, Crestani, Guerin et Teixeira – tout juste dans les 107% – suivent dans cet ordre.

Malgré des améliorations ponctuelles, c’est Giedo van der Garde qui continue à aligner les meilleurs secteurs, abaissant le temps en 1m21.475s et faisant passer Ricardo Teixeira hors des 107%, une expérience déjà connue il y a quelques années pour l’Angolais. Il se rattrape un peu plus tard, mettant un matelas d’environ une seconde avec la barre des 107%. Esteban Gutiérrez et Jolyon Palmer commence à prendre la mesure de la piste et à signer chacun un meilleur secteur, le Mexicain passant troisième, le Britannique quatrième. Il ne reste plus qu’une minute dès lors, les dernières améliorations font passer Max Chilton en première position en 1m21.320s au nez et à la barbe de Giedo van der Garde en toute fin de séance.

Max Chilton conclut donc le Groupe A en première position et sera quoiqu’il arrive sur la première ligne demain pour la première course. Le classement est tel que suit :

Groupe A – Qualifications – Monaco
1. Max Chilton – Carlin – 1m21.320s
2. Giedo van der Garde – Caterham – 1m21.474s
3. Jolyon Palmer – iSport – 1m21.530s
4. Josef Kral – Addax – 1m21.776s
5. Esteban Gutiérrez – Lotus – 1m21.796s
6. Stefano Coletti – Coloni – 1m21.854s
7. Stéphane Richelmi – Trident – 1m22.326s
8. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – 1m22.465s
9. Felipe Nasr – DAMS – 1m22.650s
10. Simon Trummer – Arden – 1m22.997s
11. Fabrizio Crestani – Lazarus – 1m23.193s
12. Victor Guerin – Ocean – 1m23.792s
13. Ricardo Teixeira – Rapax – 1m25.661s

 

Groupe B

C’est au tour du groupe B de s’élancer, composé de Johnny Cecotto, Davide Valsecchi, Fabio Leimer, Marcus Ericsson, James Calado, Rodolfo Gonzalez, Fabio Onidi, Julian Leal, Giancarlo Serenelli, Tom Dillmann, Luiz Razia, Nigel Melker et Rio Haryanto. Le groupe B saura-t-il profiter de l’amélioration de la piste ? Cela semble probable, d’autant plus que les trois leaders du championnat dans son groupe. Davide Valsecchi saura-t-il signer la pole qui lui manquait l’an passé malgré sa victoire ?

Tous les pilotes sortent dès le début de la séance à l’exception de Johnny Cecotto, qui avait signé le meilleur temps des essais libres ce matin en toute fin de séance. Julian Leal est le premier à compléter son tour chronométré en 1m25.218s. Les premiers tours demeurent néanmoins très peu significatifs, chacun essayant d’avoir le champ libre pour réaliser un tour propre. La seconde fournée est un peu plus indicative, Rodolfo Gonzalez signant le meilleur temps en 1m22.873s devant Fabio Leimer, Luiz Razia, Fabio Onidi et Tom Dillmann. Marcus Ericsson s’intercalera en deuxième position un peu plus tard. La troisième boucle installe Fabio Leimer en tête en 1m22.053s devant Johnny Cecotto. Mais Marcus Ericsson, un peu en décalage, signe les deux meilleurs secteurs pour mener le groupe en 1m21.863s. Il reste alors cinq minutes, Ericsson mène devant Cecotto, Leimer, Valsecchi et Razia. Calado, Leal, Gonzalez, Melker, Onidi, Dillmann, Haryanto et Serenelli suivent dans cet ordre.

Marcus Ericsson, après un tour de relâche pour ses pneus, reprend sa quête de la pole position et signe un temps en 1m21.249s, le meilleur temps jusque-là, ce qui assure au leader du groupe B, quelqu’il soit à la fin de la séance, la pole position pour la course 1. Davide Valsecchi se glisse en deuxième position à 663 millièmes. Puis vient le drapeau rouge, puisque Rodolfo Gonzalez perd sa monoplace à la Piscine. Il reste 2 minutes et 54 secondes mais le drapeau rouge semble annoncer la fin de la séance.

La séance reprend, et peu de pilotes parviennent à améliorer, à l’image de Davide Valsecchi qui manque un freinage. Ce ne sera pas le cas de Johnny Cecotto qui réalise un tour en 1m21.195. Le pilote vénézuélien confirme sa bonne forme des essais, et ravit la pole au dernier moment. Luiz Razia réussit à remonter dans les derniers instants également pour prendre la troisième place. Les autres améliorations, Melker et Haryanto, ne permettent pas aux pilotes de remonter dans le classement.

Groupe B – Qualifications – Monaco
1. Johnny Cecotto – Addax – 1m21.195s
2. Marcus Ericsson – iSport- 1m21.249s
3. Luiz Razia – Arden – 1m21.858s
4. Davide Valsecchi – DAMS – 1m21.912s
5. Fabio Leimer – Racing Engineering – 1m22.053s
6. Tom Dillmann – Rapax – 1m22.288s
7. James Calado – Lotus – 1m22.598s
8. Julian Leal – Trident – 1m22.762s
9. Rodolfo Gonzalez – Caterham – 1m22.873s
10. Nigel Melker – Ocean – 1m22.996s
11. Fabio Onidi – Coloni – 1m23.020s
12. Rio Haryanto – Carlin – 1m23.539s
13. Giancarlo Serenelli – Lazarus – 1m25.907s

 

La grille

Johnny Cecotto s’élancera donc de la pole position devant Max Chilton. L’équipe Addax d’Alejandro Agag revient de loin après un début de saison laborieux, loin des performances de Pic et van der Garde l’an passé. En deuxième ligne, Marcus Ericsson – peu performant en ce début d’année malgré son expérience dans la discipline – et Giedo van der Garde. Ils seront suivis de Luiz Razia et Jolyon Palmer, dont la voiture a été reconstruite après des soucis électriques depuis le début de la saison. Le leader du championnat, Davide Valsecchi, s’élancera de la septième position, alors que James Calado, troisième du championnat, ne sera que treizième.

La grille complète pour Monaco 2012 en GP2 Series
1. Johnny Cecotto – Addax – 1m21.195s
2. Max Chilton – Carlin – 1m21.320s
3. Marcus Ericsson – iSport- 1m21.249s
4. Giedo van der Garde – Caterham – 1m21.474s
5. Luiz Razia – Arden – 1m21.858s
6. Jolyon Palmer – iSport – 1m21.530s
7. Davide Valsecchi – DAMS – 1m21.912s
8. Josef Kral – Addax – 1m21.776s
9. Fabio Leimer – Racing Engineering – 1m22.053s
10. Esteban Gutiérrez – Lotus – 1m21.796s
11. Tom Dillmann – Rapax – 1m22.288s
12. Stefano Coletti – Coloni – 1m21.854s
13. James Calado – Lotus – 1m22.598s
14. Stéphane Richelmi – Trident – 1m22.326s
15. Julian Leal – Trident – 1m22.762s
16. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – 1m22.465s
17. Rodolfo Gonzalez – Caterham – 1m22.873s
18. Felipe Nasr – DAMS – 1m22.650s
19. Nigel Melker – Ocean – 1m22.996s
20. Simon Trummer – Arden – 1m22.997s
21. Fabio Onidi – Coloni – 1m23.020s
22. Fabrizio Crestani – Lazarus – 1m23.193s
23. Rio Haryanto – Carlin – 1m23.539s
24. Victor Guerin – Ocean – 1m23.792s
25. Giancarlo Serenelli – Lazarus – 1m25.907s
26. Ricardo Teixeira – Rapax – 1m25.661s

La course 1 aura lieu demain à 10h30.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox