Accueil / GP2 / GP2 – La délivrance de Felipe Nasr à Barcelone
Felipe Nasr 2014 GP2 Series Barcelone
© Sam Bloxham/GP2 Series Media Service

GP2 – La délivrance de Felipe Nasr à Barcelone

Tom Dillmann avait hérité de la pole position sur la grille inversée suite à quelques pénalités attribuées après la première course de GP2 Series à Barcelone. Le Français, qui assurait l’intérim ce week-end puisque André Negrão était blessé au dos, s’élançait devant Tio Ellinas, Arthur Pic, Rio Haryanto et Julian Leal.

Au départ, Tom Dillmann conservait la tête malgré la pression de Rio Haryanto. Felipe Nasr parvenait toutefois à se caler entre les deux hommes avant de s’attaquer au Français. Jolyon Palmer se hissait au troisième rang après la sortie de piste de Rio Haryanto. Arthur Pic et Julian Leal complétaient le quinté de tête alors que Tio Ellinas chutait au dixième rang.

Au deuxième tour, Felipe Nasr parvenait à prendre l’avantage sur Tom Dillmann, désormais à la lutte avec Jolyon Palmer. Le trio de tête précédait alors un peloton déchaîné, où Conor Daly ne pouvait éviter un Simon Trummer parti en tête-à-queue après un contact avec Artem Markelov, qui passait aux stands, tout comme René Binder. Artem Markelov était pénalisé après-course et recevait une pénalité de cinq places sur la grille de la prochaine course à Monaco. Plus loin, Nathanaël Berthon et Daniël de Jong partaient également à la faute, un incident pour lequel le Néerlandais sera pénalisé.

Jolyon Palmer tentait un dépassement très osé au cinquième tour, avec succès, pour se débarrasser de Tom Dillmann et se mettre à la chasse de Felipe Nasr. Il ne fallait pas longtemps au Britannique pour établir le contact et mettre Jolyon Palmer sous pression.

Au fil des passages, le peloton se resserrait puisqu’à dix tours du but, les dix-neuf premiers se tenaient en quinze secondes ! C’était à ce moment que l’action reprenait. Johnny Cecotto tentait de prendre l’avantage sur Mitch Evans pour le gain de la sixième place, mais le champion 2012 des GP3 Series résistait avec malice. Une faute lors du vingt-et-unième tour permettait toutefois au Vénézuélien de le dépasser. Stéphane Richelmi et Stefano Coletti l’imitaient dans la foulée. Derrière, Adrian Quaife-Hobbs profitait de la confusion pour prendre l’avantage sur Tio Ellinas et rentrer dans le top dix.

Les cinq derniers tours se montraient agités. En difficulté avec ses pneus, Mitch Evans continuait de s’incliner face à Adrian Quaife-Hobbs et Stoffel Vandoorne, abandonnant tout espoir de point à chaque freinage et redistribuait les cartes dans un peloton toujours aussi animé.

En tête, Felipe Nasr profitait d’un freinage manqué de Jolyon Palmer pour consolider son avance. Le Brésilien mettait ainsi un terme à sa disette de victoire, s’imposant enfin en GP2 Series après dix podiums récoltés depuis ses débuts en 2012 après son titre en British F3.

Jolyon Palmer et Tom Dillmann l’accompagnaient sur le podium, le dernier cité ayant dû faire face aux attaques d’Arthur Pic lors des dernières boucles. Julian Leal se classait en cinquième position devant Johnny Cecotto, Stéphane Richelmi et Stefano Coletti. On retrouvait Adrian Quaife-Hobbs et Stoffel Vandoorne dans le top dix, mais hors des points.

Ce nouveau podium de Jolyon Palmer, le quatrième en autant de courses, lui permet toutefois de consolider une fois de plus son avance au championnat, désormais constituée de 22 points d’avance sur Julian Leal. L’autre Carlin, celle de Felipe Nasr, s’installe au troisième rang avec 28 unités de retard tandis que Johnny Cecotto et Arthur Pic complètent le top cinq. Le Français devient ainsi le rookie le mieux classé au championnat grâce à son point d’avance sur Stoffel Vandoorne avant le prochain rendez-vous des GP2 Series, le week-end du 25 mai en marge du Grand Prix de Monaco.

GP2 Series 2014 – Barcelone – Classement course sprint
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Felipe Nasr Carlin 26
2 Jolyon Palmer DAMS +7.6s
3 Tom Dillmann Arden International +13.8s
4 Arthur Pic Campos Racing +14.1s
5 Julian Leal Carlin +14.7s
6 Johnny Cecotto Trident +18.8s
7 Stéphane Richelmi DAMS +19.2s
8 Stefano Coletti Racing Engineering +22.9s
9 Adrian Quaife-Hobbs Rapax +30.7s
10 Stoffel Vandoorne ART Grand Prix +31.3s
11 Tio Ellinas MP Motorsport +31.8s
12 Daniel Abt Hilmer Motorsport +32.1s
13 Takuya Izawa ART Grand Prix +33.3s
14 Alexander Rossi EQ8 Caterham Racing +34.1s
15 Kimiya Sato Campos Racing +37.0s
16 Raffaele Marciello Racing Engineering +38.6s
17 Facu Regalia Hilmer Motorsport +39.9s
18 Sergio Canamasas Trident +44.1s
19 Daniël de Jong MP Motorsport +74.6s
20 Mitch Evans RT RUSSIAN TIME + 2 tours
NC Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus + 24 tours
NC René Binder Arden International + 24 tours
NC Artem Markelov RT RUSSIAN TIME + 24 tours
NC Simon Trummer Rapax + 25 tours
NC Conor Daly Venezuela GP Lazarus + 25 tours
NC Rio Haryanto EQ8 Caterham Racing + 26 tours

 

GP2 Series 2014 – Classement général – Meeting 2/11
Pos Pilote Points
1 Jolyon Palmer 70
2 Julian Leal 48
3 Felipe Nasr 42
4 Johnny Cecotto 29
5 Arthur Pic 26
6 Stoffel Vandoorne 25
7 Simon Trummer 18
8 Tom Dillmann 14
9 Stefano Coletti 13
10 Stéphane Richelmi 13
11 Rio Haryanto 10
12 Takuya Izawa 8
13 Adrian Quaife-Hobbs 7
14 Tio Ellinas 6
15 René Binder 3
16 Mitch Evans 2
17 Artem Markelov 0
18 Daniël de Jong 0
19 Daniel Abt 0
20 Conor Daly 0
21 Alexander Rossi 0
22 Jon Lancaster 0
23 Kimiya Sato 0
24 Raffaele Marciello 0
25 Sergio Canamasas 0
26 Facu Regalia 0
27 Nathanaël Berthon 0
28 André Negrão 0
29 Axcil Jefferies 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox