Accueil / GP2 / GP2 – Le règlement sportif s’ajuste en 2014
Marcus Ericsson 2013 GP2 Series Nurburgring
© Alastair Staley/GP2 Series Media Service

GP2 – Le règlement sportif s’ajuste en 2014

Le changement, c’est maintenant pour les GP2 Series. Si la monoplace n’évolue pas après trois décennies passées autour de la Dallara GP2/11, les pilotes verront toutefois quelques évolutions intervenir dans l’une des antichambres de la Formule 1.

En premier lieu, le GP2 a pris en compte le besoin de courir dont les pilotes font constamment état. Le temps de roulage était jusqu’ici un point faible du championnat, mais la discipline corrige le tir avec un quart d’heure supplémentaire d’essais. La séance d’essais du vendredi sera ainsi allongée à 45 minutes.

Le point fort de la discipline, en revanche, est l’utilisation du même manufacturier de pneumatiques qu’en Formule 1. Cela aussi, les organisateurs en sont conscients. De fait, l’utilisation des pneumatiques va changer.

La course longue, ou feature race, verra les pilotes utiliser au moins un train de chaque spécification de pneumatiques. Cette règle, à l’instar du Championnat du Monde de Formule 1, s’annule en cas d’utilisation de pneus pluie.

Les courses sprint resteront néanmoins spectaculaires puisque les pilotes se contenteront des pneumatiques qu’il leur reste pour faire de leur mieux en piste. Ils disposeront lors d’un week-end de course de cinq trains de pneus : deux trains de pneus tendres et trois trains de pneus durs (la dureté changeant selon les types de gommes apportées par Pirelli sur chaque Grand Prix).

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox