Accueil / GP2 / GP2 : Luiz Razia renoue avec la victoire à Barcelone

GP2 : Luiz Razia renoue avec la victoire à Barcelone

Luiz Razia GP2 2012 Barcelone
Après la course d’hier remportée par Giedo van der Garde, la grille de la course sprint voit Luiz Razia s’élancer de la pole position devant Max Chilton. Fabio Onidi et Nathanaël Berthon se partagent la deuxième ligne devant Davide Valsecchi et Stefano Coletti. James Calado et Giedo van der Garde se partagenet la quatrième ligne tandis que Jolyon Palmer et Esteban Gutiérrez sont sur la cinquième ligne. Giancarlo Serenelli cale sur la grille de départ pour le tour de formation. Le Vénézuélien s’élancera de la voie des stands, ce qui ne changera pas grand-chose pour le trentenaire qui devait s’élancer en 25ème position.

Jolyon Palmer cale lors du tour de formation pour sa part. Dommage pour le vice-champion 2010 de Formule 2 qui ne pourra confirmer sa course honorable de la veille. La direction de course décide donc de procéder à un second tour de formation.

Le départ effectif peut enfin se dérouler et Max Chilton, ainsi que Fabio Onidi, prennent un départ moyen. Nathanaël Berthon en profite pour se glisser en deuxième position derrière Luiz Razia et devant Davide Valsecchi. Derrière ce trio de tête, Max Chilton, James Calado, Esteban Gutiérrez, Giedo van der Garde et Felipe Nasr sont provisoirement dans les points. Victor Guerin écopera plus tard d’un drive-through pour départ anticipé.

Au début du 4ème tour, Giedo van der Garde passe Esteban Gutiérrez pour le gain de la sixième place. En queue de peloton, alors que Giancarlo Serenelli signe assez inexplicablement le meilleur tour en course (plus d’une seconde plus rapide que les autre), le Vénézuélien termine sa course dans le bac à graviers.

James Calado se paie Max Chilton pour la quatrième place, mais le pilote Marussia Carlin tente de reprendre son bien, sans succès. Plus loin, Felipe Nasr et Stefano Coletti dépassent Esteban Gutiérrez. En tête, Luiz Razia ne parvient pas à distancer Nathanaël Berthon, mais les deux hommes ont une légère avance sur Davide Valsecchi, troisième à ce moment.

Stefano Coletti met la pression sur Felipe Nasr, lui-même mettant la pression sur Giedo van der Garde. Un peu plus loin, Johnny Cecotto passe Nigel Melker. Cecotto tente ensuite un extérieur improbable sur Fabio Onidi, l’Italien part en tête-à-queue et emporte Melker dans sa chute, au grand dam du Néerlandais qui n’y est pour rien. Il doit s’arrêter pour changer son aileron avant, ce qui le ramène en queue de peloton.

Au dixième tour, les douze premiers se tiennent en moins de dix secondes. Si les écarts sont serrés, les dépassements ne sont pas si nombreux malheureusement. Marcus Ericsson, alors 11ème, reçoit un drive-through pour drapeaux jaunes ignorés.

Stefano Coletti parvient enfin à passer Felipe Nasr à l’extérieur au premier virage. Le Monégasque prend la septième place et se met de suite en chasse sur Giedo van der Garde. Felipe Nasr perd encore plus lorsque Gutiérrez lui chipe la huitième place. Devant, Luiz Razia parvient à prendre une seconde sur Berthon au 14ème tour, mais Berthon réplique dans la foulée en la lui reprenant lors de la 15ème boucle. Valsecchi est toujours troisième mais la présence de James Calado se fait de plus en plus imposante dans les rétroviseurs de l’Italien.

A sept tours du but, Johnny Cecotto commence à payer le prix de ses offensives en perdant sa 11ème place face à Fabrizio Crestani, puis face à Tom Dillmann et Fabio Leimer. En tête, Luiz Razia dispose désormais de plusieurs secondes d’avance sur Nathanaël Berthon qui relâche en cette fin de course. Derrière, James Calado ne parvient pas à trouver l’ouverture sur Davide Valsecchi. En revanche, une bataille à distance s’engage entre Razia, Valsecchi et Calado, afin de gagner les deux points du meilleur tour en course. Une bataille remportée par Luiz Razia.

Luiz Razia remporte alors sa deuxième victoire de la saison, après avoir gagné la première course de la saison. Nathanaël Berthon signe son premier podium devant Davide Valsecchi qui repart avec un sixième podium en huit courses cette saison. James Calado, Max Chilton, Giedo van der Garde, Esteban Gutiérrez et Felipe Nasr finissent dans les points. Felipe Nasr et Fabrizio Crestani complètent le top 10, mais ne marquent pas de points.

Au championnat, Davide Valsecchi conserve la tête du championnat suite à ce meeting. Il devance de 25 points Luiz Razia et 60 points sur James Calado.

Le prochain meeting de GP2 Series aura lieu à Monaco dans deux semaines, en marge du Grand Prix de Monaco de Formule 1.

GP2 Series 2012 – Classement général – Meeting 4/12
1. Davide Valsecchi – 129 points
2. Luiz Razia – 104
3. James Calado – 69
4. Giedo van der Garde – 60
5. Esteban Gutiérrez – 59
6. Max Chilton – 57
7. Fabio Leimer – 41
8. Felipe Nasr – 28
9. Tom Dillmann – 27
10. Stefano Coletti – 26
11. Nathanaël Berthon – 23
12. Rio Haryanto – 16
13. Fabio Onidi – 12
14. Marcus Ericsson – 8
15. Jolyon Palmer – 4
16. Johnny Cecotto – 2
17. Simon Trummer – 1
18. Brendon Hartley – 1
19. Fabrizio Crestani – 1
20. Josef Král – 0
21. Nigel Melker – 0
22. Stéphane Richelmi – 0
23. Dani Clos – 0
24. Julián Leal – 0
25. Ricardo Teixeira – 0
26. Rodolfo González – 0
27. Jon Lancaster – 0
28. Giancarlo Serenelli – 0
29. Víctor Guerin – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox