Accueil / GP2 / GP2 : Max Chilton chipe la pole à la dernière seconde

GP2 : Max Chilton chipe la pole à la dernière seconde

Max Chilton 2012 GP2 Hockenheim

La pluie, qui s’est invitée lors de la seconde séance d’essais libres, s’est effacée quelques temps après ce qui permet à la piste de s’être asséchée, bien que certaines parties semblent encore humides, notamment le virage 11. Les pilotes ont chaussé des gommes pour piste sèche dès le début, certains optant pour les médiums comme Johnny Cecotto, d’autres les super-tendres, comme Sergio Canamasas et Julian Leal.

Seuls 7 pilotes se sacrifient dès le début de la séance, tandis que les autres attendent sagement qu’ils balaient la piste. Cecotto signe le premier temps de référence en 1m33.855s, loin des temps signés ce matin. Son deuxième tour est bien plus performant : 1m31.885s. Le premier homme à battre ce temps est Sergio Canamasas, 7 dixièmes plus rapide.

Après une dizaine de minutes, tous les pilotes sont en piste à l’exception de Fabio Onidi et Josef Kral qui avait regagné les stands. Ces deux hommes sont sortis quelques minutes plus tard. Luiz Razia se classe directement au 2ème rang lors de sa première tentative, derrière Rio Haryanto qui venait de décrocher le meilleur temps provisoire.

Davide Valsecchi bat quelques minutes plus tard le temps de l’Indonésien de deux dixièmes, tandis que Razia et Nathanaël Berthon suivent au classement provisoire. Fabio Leimer signe ensuite la 3ème performance. Marcus Ericsson se hisse ensuite juste derrière Valsecchi – seuls 29 millièmes derrière l’Italien. Luiz Razia et James Calado battent ces performances, tandis qu’Esteban Gutierrez se hisse juste derrière son coéquipier chez Lotus GP.

C’est alors que Johnny Cecotto reprend le meilleur temps aux alentours de la mi-séance, reléguant Razia à près de 5 dixièmes. Josef Kral le rejoint juste derrière, mais Davide Valsecchi reprend le meilleur temps en 1m29.152s, tel un cycle bien programmé. Fabio Leimer se hisse entre les deux pilotes Addax, Cecotto et Kral. Juste après, Giedo van der Garde se hisse au deuxième rang. James Calado se dirige vers un temps très compétitif, et prend ensuite le meilleur temps en 1m29.003s. Les évolutions du classement sont incessantes.

A 10 minutes de la fin de séance, la plupart des monoplaces regagne les stands. De retour en piste, les deux DAMS de Davide Valsecchi et Felipe Nasr se suivent avant de s’élancer pour leur nouvelle tentative. L’Italien débute celle-ci en attaquant fort, bloquant les roues et tombant sur la route de Berthon dont il doit se débarrasser durant son tour rapide. Les améliorations sont rares et concernent le fond de tableau, mais il reste encore 5 minutes pour que la situation évolue. Jolyon Palmer signe le deuxième temps, 90 millièmes derrière James Calado.

Il y a donc de la marge pour les autres pilotes, Davide Valsecchi récupère sa deuxième position à 31 millièmes du meilleur temps. Fabio Leimer attaque fort, fait quelques équerres : les quelques imperfections de son tour le hissent néanmoins au 6ème rang provisoire, lui permettant d’améliorer sa performance. Daniël de Jong est parti en tête-à-queue au premier virage, mais réussit à repartir, le drapeau jaune s’efface rapidement.

Luiz Razia effectue une tentative, 79 millièmes derrière Calado au secteur 2, mais perd du temps au dernier secteur et se hisse au 4ème rang. Calado, quant à lui, tente d’étendre son avance mais ne réalise pas son deuxième meilleur secteur, tandis que Jolyon Palmer fait jeu égal dans le secteur 1, Luiz Razia réitère sa tentative. Jolyon Palmer signe le meilleur temps absolu dans le 2ème secteur mais se rate dans le dernier, perd la pole. Un autre Britannique prend sa chance, en la personne de Max Chilton qui améliore la performance de Calado de 23 millièmes, avec un temps de 1m28.980s. C’est lui qui signe finalement cette pole position, à la régulière, le seul sous la minute 29.

La course 1 débutera demain à 15h40, et la météo prévue semble clémente. Les pilotes pourront-ils enfin utiliser à leur avantage le nouveau train de pneus qui leur est alloué ?

GP2 Series 2012 – Hungaroring – Qualifications
1. Max Chilton – Carlin – 1m28.980s
2. Davide Valsecchi – DAMS – 1m29.034s
3. Jolyon Palmer – iSport – 1m29.093s
4. James Calado* – Lotus GP – 1m29.003s
5. Luiz Razia – Arden International – 1m29.177s
6. Giedo van der Garde – Caterham – 1m29.202s
7. Esteban Gutierrez – Lotus GP – 1m29.248s
8. Fabio Leimer – Racing Engineering – 1m29.334s
9. Marcus Ericsson – iSport – 1m29.354s
10. Johnny Cecotto – Addax – 1m29.367s
11. Josef Kral – Addax – 1m29.472s
12. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – 1m29.496s
13. Felipe Nasr – DAMS – 1m29.574s
14. Fabio Onidi – Coloni – 1m29.637s
15. Sergio Canamasas – Lazarus – 1m29.666s
16. Nigel Melker – Ocean – 1m29.717s
17. Rio Haryanto – Carlin – 1m29.786s
18. Victor Guerin – Ocean – 1m29.786s
19. Stefano Coletti – Coloni – 1m29.906s
20. Stéphane Richelmi – Trident – 1m30.027s
21. Rodolfo Gonzalez – Caterham – 1m30.201s
22. Julian Leal – Trident – 1m30.202s
23. Ricardo Teixeira – Rapax – 1m30.474s
24. Simon Trummer – Arden International – 1m30.655s
25. Daniël de Jong – Rapax – 1m30.930s
26. Giancarlo Serenelli – Lazarus – 1m33.093s

*Pénalité

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox