Accueil / GP2 / GP2 : Max Chilton s’impose, Davide Valsecchi champion 2012

GP2 : Max Chilton s’impose, Davide Valsecchi champion 2012

Max Chilton 2012 GP2 Hockenheim

La première course de GP2 Series à Singapour pourrait être décisive pour le titre GP2. Davide Valsecchi s’élance du 6ème rang, Luiz Razia du 9ème, pour une course qui s’annonce spectaculaire, pour la première fois sur cette piste.

Le départ est marqué par l’envol moyen de Luca Filippi, le poleman. C’est ainsi que Max Chilton prend la tête de la course devant Esteban Gutiérrez tandis qu’une véritable guérilla urbaine se déroule à Singapour. Davide Valsecchi est 5ème, Luiz Razia 9ème tandis que Luca Filippi pointe au 7ème rang. Parmi les victimes du 1er tour, on retrouve René Binder, bloqué en travers dans un virage, ce qui amène l’intervention de la voiture de sécurité. Victor Guerin est parti tout droit dans un mur tandis que Rodolfo Gonzalez et Ricardo Teixeira se sont frottés de trop près, chacun devant ravitailler pour changer la moustache de leur Dallara. Gonzalez écopera d’une pénalité plus tard dans la course pour cet accrochage.

Les ralentis montrent également que James Calado et Luiz Razia se sont légèrement touchés dans les premiers virages, sans conséquence apparente pour les pilotes. La course reprend ses droits au 4ème tour. Max Chilton mène la danse davant Esteban Gutiérrez et Jolyon Palmer. Au 6ème tour, la fenêtre de ravitaillement s’ouvre et Johnny Cecotto, Luca Filippi, James Calado, Felipe Nasr, Nathanaël Berthon, Julian Leal et Ricardo Teixeira s’arrêtent alors que dans le même temps, Simon Trummer heurte le rail au virage 18, à l’entrée du pont. La course est finie pour le Suisse d’Arden qui connait une première saison difficile. Luiz Razia, Fabio Leimer et Rio Haryanto s’arrêtent un tour plus tard.

Davide Valsecchi répond à son adversaire en s’arrêtant un tour plus tard et l’Italien ressort entre Fabio Leimer et Luiz Razia. Max Chilton s’arrête au 10ème tour, tout comme Esteban Gutiérrez, et les deux hommes ressortent devant Luca Filippi, qui signe meilleur tour sur meilleur tour. Le leader provisoire est désormais Marcus Ericsson tandis que Johnny Cecotto part à la faute au même endroit que Kamui Kobayashi en Formule 1 en 2011. Le vainqueur de Monaco ne s’imposera donc pas sur un nouveau circuit urbain.

Marcus Ericsson s’arrête à la fin du 11ème tour, laissant Nigel Melker en tête avant l’arrêt du Néerlandais au tour suivant, faisant de facto Fabio Onidi le dernier pilote à s’arrêter malgré sa place de leader provisoire. Ce dernier ne tarde pas et redonne à Max Chilton sa place de leader dès la fin du 13ème tour. Le nouveau pilote de réserve Marussia F1 Team mène devant Esteban Gutierrez, Luca Filippi, Jolyon Palmer et Fabio Leimer. A cet instant, Davide Valsecchi est 6ème, Luiz Razia 7ème, ce qui permettrait au premier cité de sceller le sort du championnat dès aujourd’hui.

Plus loin dans le peloton, la lutte pour la 8ème place et la pole pour la course 2 bat son plein alors qu’il reste 20 tours encore. Derrière James Calado, on retrouve Giedo van der Garde, Felipe Nasr, Stefano Coletti, Marcus Ericsson et bientôt tout le reste du peloton. Malgré une passe d’armes entre van der Garde et Calado, c’est Nasr qui parvient à prendre la 8ème place. Derrière, on retrouve en dix secondes les pilotes de P9 à P18. Plus haut dans le classement, Jolyon Palmer semble avoir le même problème de pneus que James Calado et doit s’incliner face à Fabio Leimer qui lui prend sa 4ème place. Davide Valsecchi et Luiz Razia mettront moins d’un tour pour en venir à bout, se positionnant alors au 19ème tour en 5ème et 6ème positions.

A la fin du même tour, James Calado fait un deuxième arrêt pour changer les pneus tandis que Jolyon Palmer, qui avait les mêmes difficultés, jette l’éponge après être sorti de la piste. Au 20ème tour, l’organisation décide que la course se jouera au temps, les 34 tours ne passant pas dans la limite du chronomètre. A 12 minutes du but, Fabio Leimer s’offre le podium en dépassant Luca Filippi, à l’agonie avec ses pneus. Son rythme permet à Luiz Razia de recoller juste derrière Davide Valsecchi, qui peine à passer ce même Filippi, qui s’arrête à nouveau à la fin du 23ème tour. James Calado abandonnera au 24ème tour, peu aidé entre son état de santé et l’état de ses pneus. Les joies de la tourista…

Fabio Onidi termine sa course à 4 minutes de la fin, en essayant d’éviter Richelmi, il a heurté l’arrière de Rosenzweig. Les dernières minutes de la course sont une catastrophe pour Coloni puisque Luca Filippi se rate au Turn 18 avant le pont, abîme son aileron avant, fait une marche arrière, repart et se plante à nouveau dans le dernier virage, juste après la ligne de départ/arrivée. La voiture de sécurité arrive en piste et la course se termine sous voiture de sécurité.

Max Chilton s’impose pour la deuxième fois cette saison et est accompagné d’Esteban Gutiérrez et Fabio Leimer sur le podium. Davide Valsecchi et Luiz Razia complètent le Top 5, ce qui permet à Davide Valsecchi d’avoir une avance suffisante avant la dernière course pour être sacré champion 2012 des GP2 Series. Felipe Nasr, Marcus Ericsson, Giedo van der Garde suivent, permettant au Néerlandais d’obtenir la pole pour demain. Rio Haryanto et Nathanaël Berthon finissent les entrées dans les points. La course 2 aura lieu demain à 10h10.

GP2 Series 2012 – Singapour – Course 1
1. Max Chilton – Carlin – 28 tours
2. Esteban Gutiérrez – Lotus GP – +1.363s
3. Fabio Leimer – Racing Engineering – +4.894s
4. Davide Valsecchi – DAMS – +5.945s
5. Luiz Razia – Arden International – +6.295s
6. Felipe Nasr – DAMS – +8.798s
7. Marcus Ericsson – iSport – +14.229s
8. Giedo van der Garde – Caterham – +15.147s
9. Rio Haryanto – Carlin – +48.855s
10. Nathanaël Berthon – Racing Engineering – +49.445s
11. Julian Leal – Trident – +51.466s
12. Nigel Melker – Ocean – +52.099s
13. Stefano Coletti – Rapax – +52.839s
14. Stéphane Richelmi – Trident – +1m04.038s
15. Jake Rosenzweig – Addax – +1m04.314s
16. Sergio Canamasas – Lazarus – +1m04.378s
17. Ricardo Teixeira – Rapax – +1m05.013s
NC. Luca Filippi – Coloni
NC. Fabio Onidi – Coloni
NC. James Calado – Lotus GP
NC. Jolyon Palmer – iSport
NC. Johnny Cecotto – Addax
NC. Rodolfo Gonzalez – Caterham
NC. Simon Trummer – Arden International
NC. René Binder – Larazus
NC. Victor Guerin – Ocean

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox